Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le thé vert préserve la sécrétion de testostérone

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le thé vert préserve la sécrétion de testostérone

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 14 Juin 2015 16:43

Le thé vert préserve la sécrétion de testostérone et le système immunitaire

The acute effects of green tea and carbohydrate co-ingestion on systemic inflammation and oxidative stress during sprint cycling

Katsuhiko Suzuk Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme, 2015 10.1139/apnm--0123

Green tea has anti-oxidative and anti-inflammatory effects which may be beneficial to athletes performing high intensity exercise. This study investigated the effects of carbohydrate and green tea co-ingestion on sprint cycling performance, and associated oxidative stress and immunoendocrine responses to exercise.

In a crossover design, nine well-trained male cyclists completed three sets of eight repetitions of 100 m uphill sprint cycling while ingesting green tea and carbohydrate (TEA) (22 mg/kg body mass catechins, 6 mg/kg body mass caffeine, 230 mg/kg glucose and 110 mg/kg fructose) or carbohydrate only (230 mg/kg body mass glucose and 110 mg/kg body mass fructose) (CHO) during each 10 min recovery period between sets. Blood samples were collected before exercise, 10 min after exercise and 14 h after exercise.

There was no effect of acute TEA ingestion on cycling sprint performance (p=0.285), although TEA maintained post-exercise testosterone and lymphocyte concentrations, which decreased significantly in the CHO group (p<0.001). While there was a trend for lower post-exercise neutrophil count with TEA (p=0.05), there were no significant differences between TEA and CHO for circulating cytokines (p>0.20), markers of oxidative stress and antioxidant capacity (p>0.17), adiponectin concentration (p=0.60) or muscle damage markers (p>0.64). While acute green tea ingestion prevents the post-exercise decrease in testosterone and lymphocytes, it does not appear to benefit cycling sprint performance or reduce markers of oxidation and inflammation when compared to carbohydrate alone.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le thé vert préserve la sécrétion de testostérone

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 15 Juin 2015 16:09

Traduction de l’étude :wink:

Les effets aigues du thé vert et de l’ingestion des glucides sur l’inflammation systémique et le stress oxydatif au cours d’un sprint en vélo.
Katsuhiko SUZUK physiologie appliquée, nutrition et métabolisme, 2015 10.1139 / APNM - 0123

Le thé vert possède des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires qui peuvent être bénéfiques pour des athlètes effectuant des exercices en haute intensité. Cette étude a examiné les effets des glucides et du thé vert sur la performance en sprint en vélo, et le stress oxydatif.

Dans une étude croisée, 9 cyclistes masculins bien entrainés, ont effectués trois séries de huit répétitions de 100 m en montée en sprint tout en ingérant le thé vert et des glucides (TEA) (22 mg / kg catéchines de masse corporelle, 6 mg / kg de masse corporelle caféine, 230 mg / kg de glucose et de 110 mg / kg de fructose) ou des glucides seulement (230 mg / kg de masse corporelle, glucose et 110 mg / kg de masse corporelle fructose) (CHO) au cours de chaque période de récupération de 10 minutes entre les séries. Des échantillons de sang ont été recueillis avant l'exercice, 10 min après l'exercice et 14 h après l'exercice.

Il n'y avait aucun effet de l’ingestion de thé aiguë sur la performance en sprint (p = 0,285), Bien que le thé a maintenu le tauxde testostérone et des lymphocytes post-exercice, ce qui a diminué significativement dans le groupe CHO (p <0,001). Alors qu'il y avait une tendance à un abaissement des neutrophiles post-exercice compter avec le thé (p = 0,05), il n'y avait pas de différences significatives entre le thé et CHO pour la circulation des cytokines (p> 0:20), les marqueurs de stress oxydatif et la capacité antioxydante (p> 0:17) , des marqueurs de concentrations d'adiponectine (p = 0,60) ou des dommages musculaires (p> 0,64). Alors que l’ingestion du thé vert aiguë empêche la diminution post-exercice de la testostérone et des lymphocytes, Il ne semble pas bénéficier des performances en sprint ou à réduire les marqueurs de l'oxydation et de l'inflammation par rapport aux glucides seuls.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité