Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Vitamine E + C contre les courbatures

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Vitamine E + C contre les courbatures

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 13 Juil 2013 02:35

Antioxidant Supplementation and Markers of Muscle Damage, Oxidative Stress, and Muscle Soreness After Downhill Running
Feng He Medicine & Science in Sports & Exercise. 45(5S): 681, May 2013.

Eccentric exercise produces muscle damage and delayed onset muscle soreness (DOMS), increases oxidative stress, and provides a protective effect that attenuates these responses following a subsequent eccentric exercise. The mechanisms involved in muscle damage and DOMS are not entirely known, but increased oxidative stress is thought to be a contributor.
PURPOSE: To investigate the effect of antioxidant supplementation on markers of muscle damage (creatine kinase activity: CK), oxidative stress (oxygen radical absorbance capacity: ORAC), and DOMS after repeated downhill runs.
METHODS: Moderately trained males were randomly assigned to a supplement (S) (age: 20.5±0.7 yr; VO2max: 54.6±1.7 ml/kg/min; n=11) or placebo (P) (age: 21.3±1.2; VO2max: 53.1±0.9; n=11) group. Capsules containing 1000 mg vitamin C and 400 IU vitamin E (or maltodextrin for P) were ingested daily for 2 wk before the first (1D) and second (2D) downhill runs (65-70% VO2max, -10% grade, 40 min) and continued for 2 additional days. Trials were separated by 3 wk. CK (U/L) and ORAC (µM Trolox/ml serum) were measured before (PRE), after (0 h), and at 6, 24, and 48 h postexercise (POST). DOMS was rated for front thigh, back thigh, buttocks, calf, and shin at 0, 24, 48 and 72 h POST (0-6 pt scale). Data were analyzed using repeated measures mixed model ANOVA and adjusted Tukey post hoc tests.

RESULTS: Participants had lower CK (P< 0.01), higher ORAC (P<0.05), and less DOMS (P< 0.01) following 2D vs 1D. CK at 48 h following 1D remained elevated above PRE in P (311±95 vs 109±28) (P<0.01) but not in S. DOMS of the front thigh was lower in S (1.1±0.3) than P (2.2±0.5) (P<0.05). There was no significant change in DOMS of the front thigh or shin from 0-72 h POST after 1D in S but DOMS in these muscle groups was higher (P<0.05) at 24 and 48 h vs 72 h after 1D in P. At 24 h POST in S, CK was lower (P<0.01) and ORAC was higher (P<0.05) following 2D (CK: 109±18; ORAC: 12478±1792) than 1D (CK: 283±48; ORAC: 7572±1610).

CONCLUSION: Supplementation attenuated the increase in CK activity and DOMS in the front thigh and shin after 1D. CK and oxidative stress following 2D were blunted in response to 1D; antioxidant supplementation enhanced this protective effect as indicated by an attenuation of biomarkers of muscle damage and a boost in antioxidant capacity observed 24 h POST.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38839
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 14 Juil 2013 11:35

Traduction de l'étude : :wink:

La supplémentation en antioxydant et les marqueurs des lésions musculaires, le stress oxydatif et les douleurs musculaires après le downhill film
He Feng Medicine & Science in Sports & Exercise. 45 (5S): 681, May 2013.

Les exercices excentriques produits des lésions musculaires et une douleur différée dans les muscles (DOM), augmentent le stress oxydatif, et fournit un effet protecteur qui atténue les réponses musculaires après un exercice excentrique ultérieure. Les mécanismes impliqués dans les lésions musculaires et les courbatures ne sont pas entièrement connus, mais une augmentation du stress oxydatif pourrait être un contributeur.

Objectif: étudier les effets d'une supplémentation en antioxydant sur les marquers des lésions musculaires (l'activité de la créatine kinase (CK)), le stress oxydatif (capacité d'absorption des radicaux d'oxygène (ORAC)) ainsi que DOMS, après plusieurs exercices en descente.

Méthodes: des hommes modéréments entrainés ont été répartis au hasard à une supplémentation (S) (âge: 20,5 ± 0,7 ans; VO2max: 54,6 ± 1,7 ml / kg / min, n = 11) ou un placebo (P) (âge: 21,3 ± 1,2; VO2max : 53,1 ± 0,9, n = 11). Des capsules contenant 1000 mg de vitamine C et 400 UI de vitamine E, et dans le placebo, de la maltodextrine (P), ont été ingérées par jour et pendant deux semaines avant le premier (1D) et deuxième (2D) exercice en descente (65-70% VO2max, -10% de grade, 40 min ) et a continué pendant 2 jours supplémentaires. Les exercices ont été séparés par 3 semaines d'intervalles. Les différents paramètres ont été mesurés CK (U / L) et ORAC (MM Trolox / ml de sérum) avant (PRE) et après (0 h), et à 6h, à 24h et 48h après l'exercice (POST). DOMS a été évaué pour les cuisses, l'arrières des cuisses, les fesses, les mollets et le tibia à 0h, 24h, 48h et 72h (POST) sur une échelle de 0 à 6 points. Les données ont été analysés à l'aide de mesures répétées mixte et par l'analyse de la variance et des test corrigés Turkey.

Résultats: Les participants ont une CK plus faible (P <0,01), et plus haute en ORAC(P <0,05), et moins de courbatures (P <0,01) après 2D vs 1D. La CK à 48h après le 1D est restée élevée au dessus de PRE avec P (311 ± 95 vs 109 ± 28 ) (P <0,01) mais avec S, les courbatures de la cuisse avant était plus faible (1,1 ± 0,3) que dans P(2,2 ± 0,5 ) (P <0,05). Il n'y avait aucun changement significatif dans les courbatures de la cuisse avant ou tibia, 72h après l'exercice 1D avec S, mais les courbatures dans les groupes musculaires étaient plus élevée (P <0,05) à 24 h et 48 h par rapport à 72 h après 1D avec P. Avec S, 24h après , la CK était plus faible (
(P <0,01) et ORAC était plus élevée (P <0,05) après 2D (CK: 109 ± 18; ORAC: 12478 ± 1792) 1D (CK: 283 ± 48; ORAC: 7572 ± 1610).

Conclusions: la supplémentation a atténuée l'augmentation de l'activité de la CK et l'apparition des courbatures dans les cuisses et le tibia avant et après 1D. La CK et le stress oxydatif suite à l'exercice 2D, ont été diminués en réponse à l'exercice 1S, la supplémentation en antioxydants a renforcé l'effet protecteur par une atténuation des biomarqeurs des lésions musculaires et une augmentation de la capacité antioxydante , observée 24h après.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité