Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine D influence les lipides sanguins

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine D influence les lipides sanguins

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Fév 2017 22:29

Serum Vitamin D and Change in Lipid Levels over 5 years: the Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) study
Kamil F. Faridi Nutr 2017

Highlights
•We investigated the longitudinal association between Vit D deficiency and lipids.
•Vit D deficiency was associated with lower HDL cholesterol over time.
•Vit D deficiency was associated with higher Total Cholesterol/HDL ratio over time.

•More data are needed to determine if Vit D supplementation improves lipid levels.


25-hydroxyvitamin D [25(OH)D] deficiency is associated with increased cardiovascular disease risk, perhaps mediated through dyslipidemia. Deficient 25(OH)D is cross-sectionally associated with dyslipidemia, but little is known about longitudinal lipid changes. Our objective was to determine the association of 25(OH)D deficiency with longitudinal lipid changes and risk of incident dyslipidemia.

Research Methods
This is a longitudinal community-based study of 13,039 ARIC participants who had 25(OH)D and lipids measured at baseline (1990-1992) and lipids re-measured in 1993-1994 and 1996-1998. Mixed-effect models were used to assess associations of 25(OH)D with lipid trends after adjusting for clinical characteristics and for baseline or incident use of lipid-lowering therapy. Risk of incident dyslipidemia was determined for those without baseline dyslipidemia.

Results
Baseline mean±SD age was 57±6 years and 25(OH)D was 24±9 ng/ml. Participants were 57% women, 24% black. Over a mean follow-up of 5.2 years, the fully-adjusted average differences (95% CI) comparing deficient (<20 ng/ml) to optimal (≥30 ng/ml) 25(OH)D were: total cholesterol (TC) -2.40 mg/dl (-4.21, -0.60), HDL-cholesterol -3.02 mg/dl (-3.73, -2.32) and TC/HDL-C ratio 0.18 (0.11, 0.26). Those with deficient 25(OH)D compared to optimal had modestly increased risk of incident dyslipidemia in demographic-adjusted models [RR 1.19 (1.02-1.39)], which was attenuated in fully-adjusted models [1.12 (0.95-1.32)].

Conclusions
Deficient 25(OH)D was prospectively associated with lower TC and HDL-C and greater TC/HDL-C ratio after considering factors such as diabetes and adiposity. Further work including randomized controlled trials is needed to better assess how 25(OH)D may impact lipids and cardiovascular risk.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine D influence les lipides sanguins

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Fév 2017 13:20

Traduction de l’étude :wink:

La vitamine D sérique et les changement des taux de lipides sur une période de 5 ans: l'étude ARIC (Atherosclerosis Risk in Communities)
Kamil F. Faridi Nutr 2017

Points importants
• Nous avons étudié l'association longitudinale entre la carence en vitamine D et les lipides.
• La carence en vitamine D était associée à un taux de cholestérol HDL inférieur dans le temps.
• La carence en vitamine D était associée à un taux plus élevé de cholestérol total / HDL dans le temps.

• Davantage de données sont nécessaires pour déterminer si la supplémentation en vitamine D améliore les taux de lipides.

La carence en 25-hydroxyvitamine D [25 (OH) D] est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaire, peut-être provoqué par une dyslipidémie. Le déficit 25 (OH) D est associé de manière transversale à la dyslipidémie, mais on sait peu de choses sur les modifications longitudinales des lipides. Notre objectif était de déterminer l'association de la carence en 25 (OH) D avec les changements lipidiques longitudinaux et le risque de dyslipidémie.

Méthodes de recherche
Il s'agit d'une étude longitudinale communautaire de 13 039 participants ARIC qui ont mesuré 25 (OH) D et lipides au départ (1990-1992) et les lipides réévalués en 1993-1994 et 1996-1998. Des modèles à effets mixtes ont été utilisés pour évaluer les associations de 25 (OH) D avec les tendances lipidiques après ajustement pour les caractéristiques cliniques et pour l'utilisation initiale ou incidente de la thérapie hypolipémiant. Le risque de dyslipidémie a été déterminé chez les personnes n'ayant pas de dyslipidémie de base.

Résultats
La moyenne de référence ± âge SD était de 57 ± 6 ans et 25 (OH) D était de 24 ± 9 ng / ml. Les participants étaient 57% femmes, 24% noirs. Au cours d'un suivi moyen de 5,2 ans, les différences moyennes totalement ajustées (IC à 95%) comparant le déficit (<20 ng / ml) à optimal (≥ 30 ng / ml) 25 (OH) D étaient: cholestérol total ) -2,40 mg / dl (-4,21, -0,60), HDL-cholestérol -3,02 mg / dl (-3,73, -2,32) et le rapport TC / HDL-C 0,18 (0,11, 0,26). Les patients ayant une déficience en 25 (OH) D et un risque légèrement augmenté de dyslipidémie dans les modèles démographiques ajustés [RR 1,19 (1,02-1,39)], ce qui a été atténué dans les modèles entièrement ajustés [1,12 (0,95-1,32)].

Conclusions
Le déficit en 25 (OH) D a été associé de façon prospective à une diminution de TC et de HDL-C et à un rapport TC / HDL-C plus élevé après avoir examiné des facteurs comme le diabète et l'adiposité. D'autres travaux, y compris des essais contrôlés randomisés, sont nécessaires pour mieux évaluer comment le 25 (OH) D peut avoir un impact sur les lipides et le risque cardiovasculaire.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités