Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Relation entre le lait et l'acné

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Relation entre le lait et l'acné

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Mai 2011 16:23

Ceux qui ont de l'acné avec les protéines feraient bien de pas s'en plaindre car c'est chez eux que la protéine pourrait être la plus anabolique ! 8)

Milk consumption and acne in teenaged boys.
J Am Acad Dermatol. 2008 May;58(5):787-93. Adebamowo CA, Spiegelman D, Berkey CS, Danby FW, Rockett HH, Colditz GA, Willett WC, Holmes MD.

OBJECTIVE:
We sought to examine the association between dietary dairy intake and teenaged acne among boys.

METHODS:
This was a prospective cohort study. We studied 4273 boys, members of a prospective cohort study of youths and of lifestyle factors, who reported dietary intake on up to 3 food frequency questionnaires from 1996 to 1998 and teenaged acne in 1999. We computed multivariate prevalence ratios and 95% confidence intervals for acne.

RESULTS:
After adjusting for age at baseline, height, and energy intake, the multivariate prevalence ratios (95% confidence interval; P value for test of trend) for acne comparing highest (>2 servings/d) with lowest (<1/wk) intake categories in 1996 were 1.16 (1.01, 1.34; 0.77) for total milk, 1.10 (0.94, 1.28; 0.83) for whole/2% milk, 1.17 (0.99, 1.39; 0.08) for low-fat (1%) milk, and 1.19 (1.01, 1.40; 0.02) for skim milk.

LIMITATIONS:
Not all members of the cohort responded to the questionnaire. Acne assessment was by self-report and boys whose symptoms might have been part of an underlying disorder were not excluded. We did not adjust for steroid use and other lifestyle factors that may affect occurrence of acne.

CONCLUSION:
We found a positive association between intake of skim milk and acne. This finding suggests that skim milk contains hormonal constituents, or factors that influence endogenous hormones, in sufficient quantities to have biological effects in consumers.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Relation entre le lait et l'acné

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 18 Mai 2011 16:26

Traduction de l’étude : :wink:

Ceux qui ont de l'acné avec les protéines feraient bien de pas s'en plaindre car c'est chez eux que la protéine pourrait être la plus anabolique ! 8)

La consommation du lait et l’acné chez des garçons adolescents.
J Am Acad Dermatol. Mai 2008; 58 (5) :787-93. Adebamowo CA, Spiegelman D, Berkey CS, Danby FW, Rockett HH, Colditz GA, Willett WC, Holmes MD.

OBJECTIF:
Nous avons cherché à examiner l’association entre une consommation de produits laitiers et l’état de l’acné chez des garçons adolescents.

MÉTHODES:
Il s’agissait d’une étude de cohorte de prospective. Nous avons étudié 4273 garçons, faisant partie d’une étude prospective de cohorte chez des jeunes et avec des facteurs de style de vie. Ces garçons ont répertoriés leur apport alimentaire sur un maximum de 3 questionnaires de fréquence alimentaire de 1996-1998 et de l’acné chez des adolescents en 1999. Nous avons calculé les ratios de prévalence multivariées et les intervalles de confiance à 95% pour l'acné.

RÉSULTATS:
Après ajustement de l’âge au départ, l’importance de la consommation d’énergie, les ratios multivariées de prévalence (intervalle de confiance de 95%; P valeur pour le test de tendance) pour l'acné en comparant le plus élevé (> 2 portions / j) avec le plus bas (<1/wk) en 1996, étaient de 1,16 (1,01, 1,34; 0,77) pour le lait, 1,10 (0,94, 1,28; 0,83) pour toute / lait 2%, 1,17 (0,99, 1,39; 0,08) à faible teneur en matières grasses (1%) de lait, et 1.19 (1.01, 1.40, 0.02) pour le lait écrémé.

LIMITATIONS:
Tous les membres de la cohorte ont répondu au questionnaire. L’évaluation de l’acné a été par auto-évaluation, les symptômes pouvant avoir fait partie d’autres troubles sous-jacent n’ont pas été exclus. Nous n’avons pas fait l’ajustement concernant l’utilisation des stéroïdes et d’autres facteurs venant du style de vie et qui peuvent affecter l’apparition de l’acné.

CONCLUSION:
Nous avons trouvé une association positive entre une consommation de lait écrémé et l’acné. Cette découverte suggère que le lait écrémé contient des constituants hormonaux ou certains facteurs qui ont une influence hormonale endogène, en quantités suffisante pour avoir des effets biologiques chez les consommateurs.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar Aurelien » 19 Mai 2011 00:19

Bon ça m'arrange alors :D
Avatar de l’utilisateur
Aurelien
 
Messages: 1100
Inscription: 30 Juin 2010 03:34
Localisation: Béziers

Messagepar thanos999 » 19 Mai 2011 13:03

pareil :lol:
Avatar de l’utilisateur
thanos999
 
Messages: 10820
Inscription: 12 Sep 2008 11:50
Localisation: Gold's Gym

Messagepar Fred » 19 Mai 2011 14:13

La meme aussi :)
Fred
 
Messages: 384
Inscription: 14 Avr 2010 10:25
Localisation: Angouleme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 21 Mai 2011 16:31

Evidence for acne-promoting effects of milk and other insulinotropic dairy products.
Nestle Nutr Workshop Ser Pediatr Program. 2011;67:131-45. Epub 2011 Feb 16. Melnik BC.

Acne vulgaris, the most common skin disease of western civilization, has evolved to an epidemic affecting more than 85% of adolescents. Acne can be regarded as an indicator disease of exaggerated insulinotropic western nutrition. Especially milk and whey protein-based products contribute to elevations of postprandial insulin and basal insulin-like growth factor-I (IGF-I) plasma levels. It is the evolutional principle of mammalian milk to promote growth and support anabolic conditions for the neonate during the nursing period. Whey proteins are most potent inducers of glucose-dependent insulinotropic polypeptide secreted by enteroendocrine K cells which in concert with hydrolyzed whey protein-derived essential amino acids stimulate insulin secretion of pancreatic β-cells. Increased insulin/IGF-I signaling activates the phosphoinositide-3 kinase/Akt pathway, thereby reducing the nuclear content of the transcription factor FoxO1, the key nutrigenomic regulator of acne target genes. Nuclear FoxO1 deficiency has been linked to all major factors of acne pathogenesis, i.e. androgen receptor transactivation, comedogenesis, increased sebaceous lipogenesis, and follicular inflammation. The elimination of the whey protein-based insulinotropic mechanisms of milk will be the most important future challenge for nutrition research. Both, restriction of milk consumption or generation of less insulinotropic milk will have an enormous impact on the prevention of epidemic western diseases like obesity, diabetes mellitus, cancer, neurodegenerative diseases and acne.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Relation entre le lait et l'acné

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 21 Mai 2011 16:33

Traduction de l’étude : :wink:

Les données traduisant les effets des insulinotropes et du lait.
Nestlé Programme Nutr Atelier Ser Pediatr. 2011; 67:131-45. Epub fév 2011 16. Melnik BC.

L’acné vulgaris, maladie de la peau la plus commune de la civilisation occidentale, a évolué en une épidémie touchant plus de 85% de la population adolescente. L’acné peut être considérée comme indicateur de mal nutrition, via les insulinotropes. Les aliments tel que le lait, les produits à base de protéines de lactosérum contribuent à une diminution de la concentration plasmatique du facteur -I (IGF-I), insulin-like growth factor-I. C’est le principe d’évolution du lait de mammifère qui aide à la croissance en soutenant les conditions anabolisantes du nouveau-né au cours de la période d’allaitement. Les protéines de lactosérum sont les inducteurs les plus puissant de la glucose-dependent insulinotropic polypeptide sécrété par les cellules entéro-endocrines K. Celles-ci avec les protéines de lactosérum, stimulent la sécrétion des cellules β-pancréatiques. L’augmentation de l’insuline / IGF-I active la voie de signalisation
phosphoinositide-3 kinase / Akt, en réduisant le taux du facteur de transcription FoxO1, régulateur des gènes impliqués dans l’acné. Une carence en FoxO1 est dans l’ensemble lié aux facteurs majeurs de la pathogenèse de l’acné, à savoir la transactivation du récepteur androgène, la comédogénèse, l’augmentation de la lipogenèse sébacée et l’inflammation folliculaire. L’élimination insulinotropique des produits à base de protéines de lactosérum et du lait, est un défi d’avenir, le plus important dans la recherche nutritionnelle. Et en second, la restriction de la consommation de lait ou d’aliments moins insulinotropique aura un impact énorme sur la prévention des maladies occidentales épidémiques comme l’obésité, le diabète sucré, le cancer, les maladies neurodégénératives et l’acné.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar shum94 » 22 Mai 2011 11:56

Ne plus consommer de la whey et du lait permettraient d'avoir moins d’acné ?
Avatar de l’utilisateur
shum94
 
Messages: 129
Inscription: 13 Mar 2010 14:54

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Mai 2011 12:36

c'est le problème du raisonnement
tous ceux qu'on de l'acné ne boivent pas des litres de lait et encore moins des litres de whey
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar alex6631 » 23 Juin 2011 18:14

Moi personnellement je n'avais jamais fait le rapprochement.
Mais depuis peu j'ai été malade et pas de muscu ni de protéine durant 2 semaines, et j'avais du mal a m'alimenter.
Plus aucun boutons sur mon visage et mon dos ! MAGIQUE
Reprise des entraînements 3fois par semaine avec 2 shakers par jour
Grosse montée d’acné !
Là j'ai fait le rapprochement ! J'ai des boutons depuis que je prends de la WHEY (5ans)
Mon acné s'est calmée quand je suis passé sur du Protimuscle 4 (50% Whey, 50% Caséine) mais toujours des boutons gênant.

Depuis 3 semaines je prends EGG PROTEINE et tous mes boutons disparaissent

Attention au lactosérum il n'y a que 6,4g de lactosérum/ Litre de lait
Un shaker de 30g de whey = 5L de lait

Vous étonnez pas d'avoir des boutons si vous prenez 2 à 3 shaker de Whey par jour (équivalent à 10 à 15 Litre de lait/ jour)

Vive la protéine d'oeuf !!
alex6631
 
Messages: 68
Inscription: 22 Mai 2011 22:44
Localisation: Toulouse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 23 Juin 2011 19:07

merci pour ce témoignage intéressant
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar OLYBAR » 10 Sep 2011 20:47

Certaines personnes disent que la vitamine B5 leur a permis d'atténuer/guérir leur acné.
Avatar de l’utilisateur
OLYBAR
 
Messages: 5493
Inscription: 12 Fév 2009 19:38
Localisation: World Gym

Messagepar Aurelien » 11 Sep 2011 11:26

alex6631 a écrit:Moi personnellement je n'avais jamais fait le rapprochement.
Mais depuis peu j'ai été malade et pas de muscu ni de protéine durant 2 semaines, et j'avais du mal a m'alimenter.
Plus aucun boutons sur mon visage et mon dos ! MAGIQUE
Reprise des entraînements 3fois par semaine avec 2 shakers par jour
Grosse montée d’acné !
Là j'ai fait le rapprochement ! J'ai des boutons depuis que je prends de la WHEY (5ans)
Mon acné s'est calmée quand je suis passé sur du Protimuscle 4 (50% Whey, 50% Caséine) mais toujours des boutons gênant.

Depuis 3 semaines je prends EGG PROTEINE et tous mes boutons disparaissent

Attention au lactosérum il n'y a que 6,4g de lactosérum/ Litre de lait
Un shaker de 30g de whey = 5L de lait

Vous étonnez pas d'avoir des boutons si vous prenez 2 à 3 shaker de Whey par jour (équivalent à 10 à 15 Litre de lait/ jour)

Vive la protéine d'oeuf !!



C'est impressionnant.
Avatar de l’utilisateur
Aurelien
 
Messages: 1100
Inscription: 30 Juin 2010 03:34
Localisation: Béziers

Messagepar Madsen » 11 Sep 2011 11:54

BonjOur j ai le même souci de boutons sur épaules et un peu sur le visage depuis que je suis passé a musclewhey. Que me conseillez vous comme supplément anabolique pour remplacer la whEy?
Whey sans lactose ? Je pensais également au peptopro que je mettrais dans ma bouteille de waxy pdt le training .

Merci
Madsen
 
Messages: 64
Inscription: 25 Avr 2011 17:17
Localisation: marseille

Messagepar juan-lopez » 10 Oct 2012 14:38

Bonjour,

L'isolat de whey m'a provoqué la même chose. Du coup j'utilise la egg-protein maintenant.
juan-lopez
 
Messages: 28
Inscription: 10 Oct 2012 09:24
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: thanos999 et 0 invités