Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Actions anti-cataboliques et anti-fatigues de la carnitine

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Actions anti-cataboliques et anti-fatigues de la carnitine

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 2 Avr 2013 04:24

Mechanisms underlying the anti-wasting effect of l-carnitine supplementation under pathologic conditions: evidence from experimental and clinical studies
European Journal of Nutrition March 2013 Robert Ringseis

Loss of skeletal muscle mass, also known as muscle wasting or muscle atrophy, is a common symptom of several chronic diseases, such as cancer and infectious diseases. Due to the strong negative impact of muscle loss on patient’s prognosis and quality of life, the development of efficacious treatment approaches to combat muscle wasting are of great importance. In order to evaluate the suitability of l-carnitine (LC) as an anti-wasting agent for clinical purposes the present review comprehensively summarizes the results from animal and clinical studies showing the effects of supplementation with LC or LC derivatives (acetyl-LC, propionyl-LC) on critical mechanisms involved in skeletal muscle loss under pathologic conditions, such as increased proteolysis, impaired protein synthesis, myonuclear apoptosis, inflammation, oxidative stress, and mitochondrial dysfunction.

Results

Evidence from both animal and clinical studies exists that LC supplementation causes an improved nitrogen balance either due to increased protein synthesis or reduced protein degradation, an inhibition of apoptosis and an abrogation of inflammatory processes under pathologic conditions. Furthermore, strong evidence has been provided, at least from animal studies, that LC supplementation prevents oxidative stress and ameliorates mitochondrial function, whereas results from a very low number of available clinical studies in this regard are inconclusive.

Conclusion

In conclusion, LC supplementation beneficially influences several critical mechanisms involved in pathologic skeletal muscle loss that may at least partially explain the anti-catabolic effects and the improvement of fatigue-related parameters following LC supplementation in patients with chronic diseases. However, more suitable clinical trials (double-blinded, randomized, placebo-controlled, large-scale) are necessary in order to establish LC supplementation as strategy for anti-wasting therapy.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39119
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 2 Avr 2013 11:36

Traduction de l'étude : :wink:

Résultats des études d’expérimentation et cliniques : les mécanismes de l’effet anti-dépérissement de la L-carnitine dans des conditions pathologiques.


L’atrophie musculaire, ou la perte de masse musculaire squelettique, est un symptôme de plusieurs maladies chroniques, comme le cancer et les maladies infectieuses. En raison de l’impact fortement négatif de la perte de muscle sur le pronostic du patient et de sa qualité de vie, le développement des traitements pour lutter contre l’apparition de l’atrophie musculaire est important. Afin d’évaluer l’effet d’anti-dépérissement de la L-carnitine, des études cliniques et animales montrent les effets d’une supplémentation en L-carnitine et les dérivés de la L-carnitine (acétyl-LC, propionyle -CL), sur les mécanismes essentiels impliqués dans la perte de muscle squelettique dans des conditions pathologiques, telles que la protéolyse accrue, la synthèse des protéines affaiblies, l’apoptose des noyaux cellulaires, l’inflammation, le stress oxydatif, et le disfonctionnement mitochondriale.

Résultats :
D’après les différentes études, la supplémentation en L-carnitine provoque une amélioration du bilan azoté soit en raison d’une augmentation de la synthèse des protéines ou une réduction de la dégradation des protéines, une inhibition de l’apoptose et une abrogation des processus inflammatoires dans des conditions pathologiques. De plus, des preuves irréfutables ont été fournies, à partir d’études animales, que la supplémentation en L-carnitine empêche le stress oxydatif et améliore la fonction mitochondriale, alors que dans les études cliniques, cette observation n’est pas significative.

Conclusions :
En conclusion, la supplémentation en L-carnitine influence le bénéfice de plusieurs mécanismes essentiels impliqués dans la perte de muscle squelettique pathologiques. Ce qui peut au moins en partie, expliquer les effets anti-cataboliques et l’amélioration de la fatigue liés à la supplémentation en L-carnitine chez des patients atteints de maladies chroniques. Cependant, des essais cliniques plus adaptés sont nécessaire afin d’établir que la supplémentation en L-carnitine est une stratégie thérapeutique d’anti-dépérissement.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3844
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar mayhem13 » 3 Avr 2013 09:53

Très intéressant, merci Mr l'Admin ;)
mayhem13
 
Messages: 686
Inscription: 22 Mar 2011 17:40
Localisation: marseille


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 4 invités