Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Activités anti-inflammatoires des catéchines du thé vert

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Activités anti-inflammatoires des catéchines du thé vert

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 13 Oct 2020 17:34

Anti-inflammatory activities of green tea catechins along the gut–liver axis in nonalcoholic fatty liver disease: lessons learned from preclinical and human studies
Joanna K.Hodges The Journal of Nutritional Biochemistry : 2020 Volume 85

Nonalcoholic fatty liver disease (NAFLD), which is the most prevalent hepatic disorder worldwide, affecting 25% of the general population, describes a spectrum of progressive liver conditions ranging from relatively benign liver steatosis and advancing to nonalcoholic steatohepatitis (NASH), fibrosis, and cirrhosis. Hallmark features of NASH are fatty hepatocytes and inflammatory cell infiltrates in association with increased activation of hepatic nuclear factor kappa-B (NFκB) that exacerbates liver injury.

Because no pharmacological treatments exist for NAFLD, emphasis has been placed on dietary approaches to manage NASH risk. Anti-inflammatory bioactivities of catechin-rich green tea extract (GTE) have been well-studied, especially in preclinical models that have detailed its effects on inflammatory responses downstream of NFκB activation. This review will therefore discuss the experimental evidence that has advanced an understanding of the mechanisms by which GTE, either directly through its catechins or potentially indirectly through microbiota-derived metabolites, limits NFκB activation and NASH-associated liver injury. Specifically, it will describe the hepatic-level benefits of GTE that attenuate intracellular redox distress and pro-inflammatory signaling from extracellular receptors that otherwise activate NFκB. In addition, it will discuss the anti-inflammatory activities of GTE on gut barrier function as well as prebiotic and antimicrobial effects on gut microbial ecology that help to limit the translocation of gut-derived endotoxins (e.g. lipopolysaccharides) to the liver where they otherwise upregulate NFκB activation by Toll-like receptor-4 signaling.

This summary is therefore expected to advance research translation of the hepatic- and intestinal-level benefits of GTE and its catechins to help manage NAFLD-associated morbidity.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45697
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Activités anti-inflammatoires des catéchines du thé vert

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 14 Oct 2020 17:29

Traduction de l'étude :wink:

[b][b]Activités anti-inflammatoires des catéchines du thé vert le long de l'axe intestin-foie dans la stéatose hépatique non alcoolique: leçons tirées d'études précliniques et humaines
[/b][/b]Joanna K.Hodges Le Journal of Nutritional Biochemistry: 2020 Volume 85

La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), qui est la maladie hépatique la plus répandue dans le monde, affectant 25% de la population générale, décrit un spectre d'affections hépatiques progressives allant de la stéatose hépatique relativement bénigne et évoluant à la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la fibrose et cirrhose. Les caractéristiques caractéristiques de la NASH sont les hépatocytes graisseux et les infiltrats de cellules inflammatoires associés à une activation accrue du facteur nucléaire hépatique kappa-B (NFκB) qui aggrave les lésions hépatiques.

Puisqu'aucun traitement pharmacologique n'existe pour la NAFLD, l'accent a été mis sur les approches diététiques pour gérer le risque de NASH. Les bioactivités anti-inflammatoires de l'extrait de thé vert riche en catéchines (GTE) ont été bien étudiées, en particulier dans des modèles précliniques qui ont détaillé ses effets sur les réponses inflammatoires en aval de l'activation du NFκB. Cette revue examinera donc les preuves expérimentales qui ont permis de mieux comprendre les mécanismes par lesquels la GTE, soit directement via ses catéchines, soit potentiellement indirectement via des métabolites dérivés du microbiote, limite l'activation du NFκB et les lésions hépatiques associées à la NASH. Plus précisément, il décrira les avantages au niveau hépatique de la GTE qui atténuent la détresse redox intracellulaire et la signalisation pro-inflammatoire des récepteurs extracellulaires qui activent autrement le NFκB. En outre, il discutera des activités anti-inflammatoires de la GTE sur la fonction de la barrière intestinale ainsi que des effets prébiotiques et antimicrobiens sur l'écologie microbienne intestinale qui aident à limiter la translocation des endotoxines dérivées de l'intestin (par exemple les lipopolysaccharides) vers le foie où elles régulent autrement à la hausse. Activation du NFκB par signalisation du récepteur-4 de type Toll.

Ce résumé devrait donc faire progresser la traduction de la recherche sur les bienfaits hépatiques et intestinaux de la GTE et de ses catéchines pour aider à gérer la morbidité associée à la NAFLD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 6595
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 7 invités
cron