Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfice de la whey pour la santé des os des sportifs?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfice de la whey pour la santé des os des sportifs?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Fév 2020 12:41

High protein supplementation facilitates weight training induced bone mineralization in baseball players
Chen-Wei Chung Nutrition Available online 17 February 2020,

Highlights
• Bone consists of nearly 50% protein in tissue volume.
• Bones with relatively higher bone mineral density (BMD) show adaptation resistance against weight training among baseball players.
• The blunt adaptation due to high BMD can be mitigated by high whey protein supplemented before and immediately after each workout.
• The whole-body BMD of baseball players cannot be elevated further by weight training.

Purpose
To determine whether weight training combined with high protein intake enhances total and regional bone mineral density (BMD) in athletes.

Methods
BMD of 27 Division-1 collegiate baseball players aged 18-22 y (N=13, 2 dropouts) received either 14% protein or isocaloric 44% protein supplements and were assessed by dual-energy x-ray absorptiometry (DEXA) before and following a 12-week weight training (challenging upper and lower body).

Results
Baseline data show unequivocally greater humerus BMD in the dominant arm than their contralateral non-dominant arm (∼ 20 %) among all baseball players. Humerus BMD of non-dominant arm was enhanced by 2.7 % after weight training for both low and high protein groups (main effect, P = 0.008), concurrent with an unexpected, small decrease in total body BMD (main effect, P = 0.014). Humerus BMD of dominant arm with greater baseline value than non-dominant arm was not increased unless high protein was supplemented (+2.7 %) (P < 0.05).

Conclusion
Bones with relatively higher BMD show blunt adaptation against training, which can be relieved by high protein supplementation. Total BMD of athletes cannot be further elevated by weight training.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfice de la whey pour la santé des os des sportifs?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 18 Fév 2020 17:40

Traduction de l’étude :wink:

La supplémentation élevée en protéines facilite la minéralisation osseuse induite par l'entraînement chez des joueurs de baseball
Chen-Wei Chung Nutrition Disponible en ligne le 17 février 2020,

Points importants
• L'os se compose de près de 50% de protéines dans le volume tissulaire.
Les os ayant une densité minérale osseuse (DMO) relativement plus élevée présentent une résistance à l'adaptation à la musculation chez des joueurs de baseball.
• L'adaptation brutale due à une DMO élevée peut être atténuée par une protéine de lactosérum élevée complétée avant et immédiatement après chaque entraînement.

• La DMO de tout le corps des joueurs de baseball ne peut pas être augmentée davantage par la musculation.

Objectif
Déterminer si la formation de poids combinée à un apport élevé en protéines améliore la densité minérale osseuse (DMO) totale et régionale chez des athlètes.

Les méthodes
La DMO de 27 joueurs de baseball collégiaux de division 1 âgés de 18 à 22 ans (N = 13, 2 décrocheurs) a reçu soit 14% de protéines soit 44% de suppléments protéiques isocaloriques et a été évaluée par absorptiométrie à rayons X à double énergie (DEXA) avant et après un entraînement de poids de 12 semaines (défi du haut et du bas du corps).

Résultats
Les données de référence montrent sans équivoque une DMO de l'humérus plus élevée dans le bras dominant que leur bras controlatéral non dominant (∼ 20%) chez tous les joueurs de baseball. La DMO de l'humérus du bras non dominant a été augmentée de 2,7% après l'entraînement avec poids pour les groupes faibles et riches en protéines (effet principal, P = 0,008), en même temps qu'une légère diminution inattendue de la DMO corporelle totale (effet principal, P = 0,014) . La DMO de l'humérus du bras dominant avec une valeur de base supérieure à celle du bras non dominant n'a pas augmenté à moins qu'un supplément élevé en protéines soit ajouté (+2,7%) (P <0,05).

Conclusion
Les os avec une DMO relativement plus élevée présentent une adaptation brutale contre l'entraînement, qui peut être soulagée par une supplémentation élevée en protéines. La DMO totale des athlètes ne peut pas être augmentée davantage par la musculation.

.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5414
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités