Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Juil 2020 14:42

The insulinotropic and incretin response to feeding a milk based protein matrix in healthy young women
Miryam Amigo-Benavent Journal of Functional Foods Volume 72, September 2020, 104056

Highlights
• MPM comprised MPC and hydrolysates with potent in vitro insulinotropic bioactivity.
• Indexed to isocaloric maltodextrin, MPM evoked a postprandial insulin score of 45%
• MPM evoked 50% MALT’s GIP response, with no changes in GLP-1.
• MPM did not modify plasma DPP-IV activity.

Independent of glucose, ingestion of protein evokes an insulinotropic response due to enterogastric incretin hormones and hyperaminoacidemia. The aim of this study was to characterise insulin and incretin secretion in healthy young women (age 22.0 ± 1.2 y, n = 8) following acute ingestion of a milk based protein matrix (MPM) containing casein, whey protein and whey protein hydrolysates with in vitro dipeptidyl peptidase IV (DPP-IV) inhibitory activity.

Following ingestion of 0.33 g protein/kg body mass, plasma insulin, glucose, glucagon, total glucose-dependent insulinotropic polypeptide (GIP), active glucagon-like peptide-1 (GLP-1), DPP-IV activity and amino acids were measured over a 3 h period. These biomarkers were also determined following ingestion of an isocaloric maltodextrin drink (MALT) in order to estimate the equivalent glucose-dependent response. Ingestion of MPM evoked ~50% of the insulin response obtained with MALT without hyperglycaemia. Time-dependent changes in plasma GIP, GLP-1 and amino acid levels indicated these factors were probably regulators of insulin secretion on MPM ingestion.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Juil 2020 14:45

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Juil 2020 14:51

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar bodynat59 » 20 Juil 2020 09:16

Le test compare la protéine de lait avec la maltodextrine, c'est un sucre qui provoque une montée de glycémie rapide. Pas d'autres tests avec des glucides à IG plus bas ?
Avatar de l’utilisateur
bodynat59
 
Messages: 551
Inscription: 4 Oct 2008 11:36

Re: Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Juil 2020 12:05

j'ai posté plein d'études sur l'impact glycémique des protéines
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices des protéines de lait sur la glycémie?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Juil 2020 18:29

Traduction de l'étude :wink:

La réponse insulinotrope et incrétine à l'alimentation d'une matrice protéique à base de lait chez les jeunes femmes en bonne santé
Miryam Amigo-Benavent Journal of Functional Foods Volume 72, septembre 2020, 104056

Points forts
• Le MPM comprenait du MPC et des hydrolysats avec une puissante bioactivité insulinotrope in vitro.
• Indexé sur la maltodextrine isocalorique, le MPM a évoqué un score d'insuline postprandiale de 45%
• MPM a évoqué la réponse GIP de 50% du MALT, sans changement dans le GLP-1.
• Le MPM n'a pas modifié l'activité plasmatique de la DPP-IV.

Indépendamment du glucose, l'ingestion de protéines provoque une réponse insulinotrope due aux hormones incrétines entérogastriques et à l'hyperaminoacidémie. Le but de cette étude était de caractériser la sécrétion d'insuline et d'incrétine chez les jeunes femmes en bonne santé (âge 22,0 ± 1,2 an, n = 8) suite à l'ingestion aiguë d'une matrice protéique à base de lait (MPM) contenant de la caséine, des protéines de lactosérum et des hydrolysats de protéines de lactosérum avec in activité inhibitrice de la dipeptidyl peptidase IV (DPP-IV) in vitro.

Après ingestion de 0,33 g de protéines / kg de masse corporelle, l'insuline plasmatique, le glucose, le glucagon, le polypeptide insulinotrope dépendant du glucose total (GIP), le peptide-1 glucagonique actif (GLP-1), l'activité DPP-IV et les acides aminés ont été mesurés sur une période de 3 h. Ces biomarqueurs ont également été déterminés à la suite de l'ingestion d'une boisson à base de maltodextrine isocalorique (MALT) afin d'estimer la réponse glucose-dépendante équivalente. L'ingestion de MPM a évoqué ~ 50% de la réponse insulinique obtenue avec le MALT sans hyperglycémie. Les changements en fonction du temps des taux plasmatiques de GIP, de GLP-1 et d'acides aminés ont indiqué que ces facteurs étaient probablement des régulateurs de la sécrétion d'insuline lors de l'ingestion de MPM.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5418
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités