Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices des protéines sur la récup: pas encore compris

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices des protéines sur la récup: pas encore compris

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Déc 2020 14:42

Improved recovery from skeletal muscle damage is largely unexplained by myofibrillar protein synthesis or inflammatory and regenerative gene expression pathways
George Frederick Pavis, American Journal of Physiology-Endocrinology and Metabolism 07 DEC 2020

The contribution of myofibrillar protein synthesis (MyoPS) to recovery from skeletal muscle damage in humans is unknown. Recreationally active males and females consumed a daily protein-polyphenol beverage targeted at increasing amino acid availability and reducing inflammation (PPB; n=9), both known to affect MyoPS, or an isocaloric placebo (PLA; n=9) during 168 h of recovery from 300 maximal unilateral eccentric contractions (EE). Muscle function was assessed daily. Muscle biopsies were collected 24, 27, 36, 72 and 168 h for MyoPS measurements using 2H2O and expression of 224 genes using RT-qPCR and pathway analysis.

PPB improved recovery of muscle function, which was impaired for five days following EE in PLA (interaction; P<0.05). Acute postprandial MyoPS rates were unaffected by nutritional intervention (24-27 h). EE increased overnight (27-36 h) MyoPS versus control leg (PLA: 33±19%; PPB: 79±25%; leg P<0.01), and PPB tended to increase this further (interaction P=0.06). Daily MyoPS rates were greater with PPB between 72-168 h after EE, albeit after function had recovered. Inflammatory and regenerative signaling pathways were dramatically upregulated and clustered following EE but were unaffected by nutritional intervention.

These results suggest that accelerated recovery from EE is not explained by elevated MyoPS or suppression of inflammation.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices des protéines sur la récup: pas encore compris

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Déc 2020 15:40

Traduction de l'étude :wink:

L'amélioration de la récupération des lésions musculaires squelettiques est largement inexpliquée par la synthèse des protéines myofibrillaires ou les voies d'expression génique inflammatoire et régénérative
George Frederick Pavis, American Journal of Physiology-Endocrinology and Metabolism 07 DÉC 2020

La contribution de la synthèse des protéines myofibrillaires (MyoPS) à la récupération des lésions musculaires squelettiques chez l'homme est inconnue. Les hommes et les femmes actifs sur le plan récréatif ont consommé quotidiennement une boisson protéinée-polyphénol visant à augmenter la disponibilité des acides aminés et à réduire l'inflammation (PPB; n = 9), tous deux connus pour affecter MyoPS, ou un placebo isocalorique (PLA; n = 9) pendant 168 h de récupération de 300 contractions excentriques unilatérales maximales (EE). La fonction musculaire a été évaluée quotidiennement. Des biopsies musculaires ont été recueillies 24, 27, 36, 72 et 168 h pour les mesures MyoPS en utilisant 2H2O et l'expression de 224 gènes en utilisant RT-qPCR et l'analyse des voies.

La PPB a amélioré la récupération de la fonction musculaire, qui a été altérée pendant cinq jours après l'EE dans le PLA (interaction; P <0,05). Les taux de MyoPS postprandiaux aigus n'ont pas été affectés par l'intervention nutritionnelle (24-27 h). L'EE a augmenté pendant la nuit (27-36 h) MyoPS par rapport à la jambe témoin (PLA: 33 ± 19%; PPB: 79 ± 25%; jambe P <0,01), et la PPB avait tendance à l'augmenter davantage (interaction P = 0,06). Les taux quotidiens de MyoPS étaient plus élevés avec la PPB entre 72 et 168 h après l'EE, bien qu'après le rétablissement de la fonction. Les voies de signalisation inflammatoires et régénératives ont été considérablement régulées à la hausse et regroupées après EE mais n'ont pas été affectées par une intervention nutritionnelle.

Ces résultats suggèrent que la récupération accélérée de l'EE n'est pas expliquée par un MyoPS élevé ou une suppression de l'inflammation.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7037
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités