Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Besoins protéines + glucides pour le vélo

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Messagepar un.novice » 5 Nov 2009 21:16

enfin dispo,

ma première commande également passée j'en ai profité pour prendre du sucralose et donc de ce fait je vais avoir la promo du mois, mais je risque de ne pas m'en servir car je ne pratique pas trop la musculation, je fais du vélo et mes achats sont orienté récupération et perte de graisse. je regrette que la promo du mois ne concerne pas le glutamuscle car pour la récupération après les longues sorties cela aurait été plus utile.

Une suggestion aux créateurs de produit de ce site, vous devriez vous intéresser également aux autres sports que la musculation, si j'ai "atterri" sur ce site c'est que de plus en plus de fabriquant mettent sur le marché des produits protéinés pour le vélo dans le cadre de la récupération. le musclemass4 pourrait presque s'apparenter a une boisson de récupération pour le vélo, mais il me semble qu'il y a un peu trop de glucide. c'est bien dommage car vu les prix pratiqué sur ce site, je pense que pas mal de cycliste de mes connaissances seraient intéressés.

En récupération après les sorties je pense mélanger protimuscle4 avec ma boisson énergétique habituelle.

merci a tous les testeurs de protimuscle4 pour leur post qui m'ont aidé a choisir le produit dont j'avais besoin.

en tout cas faire tester les produits du site aux utilisateurs est une riche idée car je suis sur que sans ces essais j'aurais passé mon chemin et n'aurais pas effectué mes achats ici ce qui aurait été dommage vu la qualité des produits (selon les dire des utilisateurs)

bonne continuation a toutes et tous.
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar audiomaniac » 5 Nov 2009 22:50

un.novice a écrit: a une boisson de récupération pour le vélo, mais il me semble qu'il y a un peu trop de glucide.


Au contraire il n y a trop peu de glucides pour la récupération tu peux d'ailleurs rajouter autre chose par exemple la maltodextrine + de la créatine pour optimiser au mieux
audiomaniac
 
Messages: 3444
Inscription: 3 Oct 2008 18:04

Messagepar un.novice » 6 Nov 2009 07:31

audiomaniac a écrit:
un.novice a écrit: a une boisson de récupération pour le vélo, mais il me semble qu'il y a un peu trop de glucide.


Au contraire il n y a trop peu de glucides pour la récupération tu peux d'ailleurs rajouter autre chose par exemple la maltodextrine + de la créatine pour optimiser au mieux


Quand j'écrivais qu'il me semblait qu'il y avait trop de glucide dans musclemass4, c'était surtout par rapport à l'utilisation que j'en ferais. Le taux de glucide de musclemass4 est sensiblement le même que pour la boisson que j'utilise et apporte 1622 kj au 100 grs. Toutefois, un cycliste faisant très attention a son poids, il m'importait de ne pas trop apporter de "sucre" en récupération. Pour info lors des sorties de vélo je brule habituellement 1600kj sur 70 kms.

J’ai appris une chose, c'est que le corps humain s'habitue a tout, donc si a chaque sortie je comble le "manque" crée par l’exercice le corps va perdre l'habitude de puiser dans ses propres réserves de glycogène stockées dans les muscles et dans le foie.

Pour mon premier achat sur le site je souhaitais acquérir un produit qui me permettrait d'éviter de perdre du muscle suite a une alimentation réduite et aussi améliorer la récupération. Si j'avais acheté le musclemass4, je n'aurais pas pu l'utiliser pour diminuer mon taux de graisse.

Pour le vélo il est habituellement admis que les maltodextrines sont des sucres à absorption lente comme indiqué sur le site overstim "maltodextrine est composé pratiquement exclusivement de maltodextrines, glucides à assimilation lente (environ 3 heures). "

Est ce que sur le site ce ne sont pas les mêmes maltodextrines. Quelquefois sur les forums de vélo, le fait que les maltodextrines soient des sucres lents fait débat. Normalement la qualité de sucre lent et sucre rapide est fixé par l'index glycémique du produit. Plus il est haut et plus il est rapide mais j'ai cru lire que de part la structure de la molécule, celle-ci nécessite un "traitement" qui prend plus de temps et donc son absorption serait plus longue.

L’avis des spécialistes du site m'importerait.

Cordialement
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 6 Nov 2009 12:01

un.novice a écrit:Toutefois, un cycliste faisant très attention a son poids, il m'importait de ne pas trop apporter de "sucre" en récupération.


tu es pas mal victime d'idée fausse
pour réduire son poids, la technique la plus aggrssive c'est de réduire son apport en protéines
il est très rare de trouver un sportif d'endurance sérieux qui consomme trop de glucides
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45103
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar un.novice » 6 Nov 2009 22:31

Nutrimuscle-Conseil a écrit:
un.novice a écrit:Toutefois, un cycliste faisant très attention a son poids, il m'importait de ne pas trop apporter de "sucre" en récupération.



il est très rare de trouver un sportif d'endurance sérieux qui consomme trop de glucides


bonsoir,


pour fonctionner les muscles du corps humain utilise les molécules d'ATP ( adénosine tri phosphate). ces molécules sont synthétisées par le corps humain et ce a partit de différentes substances qui sont :

1) la créatine phosphate (CP) : qui constitue le premier réservoir d'énergie immédiatement indispensable à la contraction musculaire. Toutefois, ce réservoir est très limité et permet un approvisionnement d'énergie mais seulement pour quelques secondes (10 sec en moyenne).

2 )les glucides: les réserves glucidiques comprennent les stocks de glycogène musculaire et de glycogène hépatique. Cela constitue les réserves d'hydrates de carbone (C6H I20 6). Ces réserves sont également limitées puisqu'elles permettent avec un bon niveau d'entraînement de tenir entre 45 min et 1 heure à un exercice réalisé au seuil anaérobie (75-80 % V02max). Les stocks de glycogène musculaire et hépatique correspondent à environ 2 000 kcal. les sucres apportent une quantité d'énergie de 4 kcal/ gramme. Cette énergie est facilement disponible.

3 ) les lipides: les réserves lipidiques (tri-glycérides) fournissent une grande quantité d'énergie utilisée par les muscles lors des exercices réalisés à intensité sur critique (sous le seuil anaérobie). les tri-glycérides sont répartis essentiellement dans les tissus adipeux. les stocks lipidiques correspondent à environ 70 000 kcal, soit 35 fois plus que les stocks de glycogène.
Les graisses apportent une quantité d'énergie de 9 kcal/grammes, soit 2,3 fois plus d'énergie par gramme que les sucres. Toutefois, cette énergie est moins facilement disponible que celle apportée par les sucres.

4) Les protéines: à partir du catabolisme des acides aminés. Elles peuvent fournir 5 à 10% de l'énergie nécessaire lors d'un exercice prolongé réalisé en endurance fondamentale. Seuls les acides aminés (unités fondamentales des protéines) peuvent être utilisés pour produire de l'énergie.Lors d'exercices dépassant les 60 min, on peut considérer que l'oxydation des protéines représente 3 à 15 % de la dépense totale en énergie (poortmans, 1988b)

ces données sont tirées des livres de velo que j'ai lu pour essayer de comprendre le fonctionnement du corps humain et par là m'améliorer.

donc selon ces données, la dégradation des protéines interviennent en dernier lors d'exercice en endurance. peut être considéré comme exercice d'endurance, un exercice d'une durée relativement longue et pour laquelle la fréquence cardiaque reste en moyenne autour des 75% de la fréquence cardiaque maximale. bien entendu, il est possible de faire monter la fréquence cardiaque mais passé un seuil nous passerions en filière anaérobie et donc nous génèrerons l'acide lactique. je n'évoquerais pas cette filière car en musculation, je ne pense pas que vous utilisiez cette filière mais peut être ai-je tord.


je te rejoins quand tu écris "un sportif d'endurance sérieux ne consomme jamais trop de glucide" au vu de ce qui a été expliqué au niveau des différentes filières énergétiques, je souhaite en faire fonctionner une plus particulièrement, c'est a dire la lipidique. donc lors de mes sorties de vélo je vais "vider" mes réserves de glucose stocké au niveau des muscles et du foie. donc ne restera a l'organisme que la filière lipidique et pour 15% la filière des protéines. Si après une sortie, j'apporte des protéines pour compenser le catabolisme, il ne restera a mon organisme que la filière lipidique pour remplir les réservoir de glycogène des muscles et du foie. ce qui a terme devrait se traduire par une perte de poids. qu'en penses-tu?

Nutrimuscle-Conseil a écrit:
un.novice a écrit:Toutefois, un cycliste faisant très attention a son poids, il m'importait de ne pas trop apporter de "sucre" en récupération.


tu es pas mal victime d'idée fausse
pour réduire son poids, la technique la plus agressive c'est de réduire son apport en protéines


Si pour réduire son poids, il faut réduire sa ration de protéine alors pourquoi, lorsque vous séchez c'est a dire réduisez votre taux de graisse, vous prenez des protéines pour limiter la perte musculaire. Pour faire du vélo, j'ai besoin de réduire mon taux de graisse mais pas le peu de muscle que j'ai, car je peine suffisamment dans les montées et si en plus je perds en muscle et donc en force, je vous dit pas les dégâts.

en tout cas cette discussion est très intéressante pour moi, car vous les culturistes détenez un savoir faire dont beaucoup de sport pourrait s'inspirer.

cordialement
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 6 Nov 2009 23:27

si tu utilises le vélo pour perdre du poids, tes performances vont en souffrir
et plus tu as de muscle moins tu vas rouler vite
je ne comprends pas trop ton objectif
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45103
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar un.novice » 7 Nov 2009 06:09

Nutrimuscle-Conseil a écrit:si tu utilises le vélo pour perdre du poids, tes performances vont en souffrir
et plus tu as de muscle moins tu vas rouler vite
je ne comprends pas trop ton objectif


je n'utilise pas le vélo pour maigrir mais depuis que je fais du vélo 4 ans, je suis passé de 89 kg a 69 kgs, pour 1.71m. ma balance m'indique un taux de graisse de 21% et donc je cherche a le faire baisser. il est vrai que plus j'aurais de muscle et plus ma vitesse ascensionnelle sera "pénalisée" mais d'un autre coté, le glycogène est stocké au niveau des muscle et donc pour les longues cyclo cela pourrait m'être bénéfique. les grimpeurs de ma taille seraient plus proche des 60kgs que des 70 kgs.

j'ai acheté un banc de musculation de chez decat, le HG boxe :http://www.decathlon.fr/FR/hg-90-boxe-3411375/ et ce pour travailler le haut. pour les cuisses pas de soucis, les quadris sont bien visible mais le haut un peu rachitique et donc je veux ameliorer l'aspect visuel, petit a petit ca s'améliore ce qui ne reste pas sans effet sur ma femme,

Donc une chose est certaine, si je prend trop de muscle, je monterais le col d'aubisque moins vite mais si cela me permet de monter le col de l'utérus plus souvent, ca me va!
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar Alban » 7 Nov 2009 07:30

un.novice a écrit:donc selon ces données, la dégradation des protéines interviennent en dernier lors d'exercice en endurance.

C'est vrai quand 1) tu manges à ta faim, voire plus et 2) beaucoup de glucides
Cela devrait être indiqué dans ce livre.
Quand tu suis un régime hypocalorique pauvre en glucides, ce sont surtout les graisses (si tu as de la chance) et les muscles qui servent d'énergie pendant le cardio.

un.novice a écrit:nous génèrerons l'acide lactique. je n'évoquerais pas cette filière car en musculation, je ne pense pas que vous utilisiez cette filière

Quand on arrête une série à cause de la brûlure, on est dans ce cas. Mais c'est vrai qu'au niveau de la durée je veux bien croire qu'on est en dessous de ce qu'endure un cycliste ;)
Par contre, faire brûler ses muscles sur des séries moyennes / longues, ça n'est génalement possible que si on est suffisament alimenté en glucides et si les stocks de glycogène musculaire sont assez remplis. En général ça n'est pas le cas quand on est au régime et qu'on limite les glucides.
Alban
 
Messages: 2651
Inscription: 14 Sep 2008 16:48
Localisation: 92

Messagepar un.novice » 7 Nov 2009 08:49

Alban a écrit:Quand tu suis un régime hypocalorique pauvre en glucides, ce sont surtout les graisses (si tu as de la chance) et les muscles qui servent d'énergie pendant le cardio.


qu'appelle tu "pendant le cardio", je te pose la question parce dans mes livres de vélo il est écrit que les différentes filières énergétiques sont utilisées en fonction de la fréquence cardiaque, si la fréquence cardiaque est situé en dessous de 65% tu utilise presque exclusivement la filière lipidique, je dis presque exclusivement car les filières sont "entremêlées" il n'y a pas d'arrêt de l'une au commencement de l'autre mais plutôt une continuité, une augmente progressivement et l'autre diminue dans les même proportions.

tu vas donc me dire que pour maigrir, il suffirait aux cycliste de rouler à 65% de FCM (fréquence cardiaque maximale) afin de perdre la graisse. c'est ce qui est conseillé dans tous les livres traitant de l'entrainement cycliste. ca marche sauf qu'il faudrait énormément de temps pour bruler toutes les graisses accumulées. De plus a ce % de FCM, l'énergie utilisée est en relation avec la vitesse de roulement c'est a dire faible. Comme je l'ai dit dans mes précédents écrits, l'organisme s'habitue a tout et donc si l'on consacre beaucoup de temps a bruler des graisses, l'organisme va diminuer sa capacité a utiliser les autres filières car avec l'entrainement et du fait que l'on arrive a épuiser les réserves de glucide, l'organisme va faire que la filière lipidique puisse être utilisée a un régime cardiaque un peu plus élevé.


Alban a écrit:Quand on arrête une série à cause de la brûlure, on est dans ce cas( acide lactique). Mais c'est vrai qu'au niveau de la durée je veux bien croire qu'on est en dessous de ce qu'endure un cycliste


La question a se poser quand tu arrêtes une série a cause de la brulure c'est quelle est ta fréquence cardiaque est ce que tu es essoufflé et qu'il t'es difficile de parler a ce moment précis ou plus simplement parce que tu n'en peux plus et que le muscle te brule?

si je pose la question c'est que dans mes livres j'ai trouvé :"Un autre type de fatigue pouvant influencer la fréquence de pédalage lors d'un exercice en condition sur-critique est la fatigue neuromusculaire périphérique (patterson et Moreno, 1990; Takaishi et al., 1994, 1996)". ce qui est dit dans les livres c'est qu'il existe deux type de fibre musculaire, les lentes et les rapides. en fonction du type de fibre, elles ont une capacité maximale de force. quand tu as utilisé tout le capital force de ton muscle celui-ci ne veut plus travailler :"Elle correspond il une fatigue centrale et périphérique puisqu'elle se localise au niveau des neurones moteurs, de la synapse (terminaison du neurone), de la plaque motrice (jonction nerf-muscle) et des unités contractiles musculaires"
Nous cycliste nous travaillons l'endurance de Force afin de l'augmenter, c'est a dire on pédale sur un très gros développement avec une faible cadence de pédalage jusqu'à ce que le muscle n'en puisse plus, a ce moment là on met un développement plus petit, on mouline pendant un moment et après on recommence l'exo du gros développement. Ce qui se traduit a terme par la capacité a emmener un plus gros braquet plus longtemps. quand nous nous mettons a mouliner quand le muscle n'en peut plus ce n'est pas parce que nous sommes en anaérobie mais que nous avons atteint la limite endurance de force de notre muscle. E
Est ce que c'est pareil dans votre sport?

Discussion très intéressante mais peut être que le modo pourrait la déplacer dans un autre sujet pour éviter de "polluer" le sujet initial qui était le test de PROTIMUSCLE4
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 7 Nov 2009 09:59

un.novice a écrit:Donc une chose est certaine, si je prend trop de muscle, je monterais le col d'aubisque moins vite


je crois que tu devrais lire des livres plus pointus sur l'endurance.
Je cite le mien sur les compléments alimentaires pour sportifs

Il est estimé qu'une perte de 5% de poids équivaut à une amélioration de 1% des performances à
vélo sur terrain plat et beaucoup plus en côte.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45103
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar un.novice » 7 Nov 2009 19:39

Nutrimuscle-Conseil a écrit: Il est estimé qu'une perte de 5% de poids équivaut à une amélioration de 1% des performances à
vélo sur terrain plat et beaucoup plus en côte


a priori nos livres disent la même chose, en perdant du poids je compte améliorer en montée, sur le plat j'ai pas trop de problème car c'est la puissance pure qui compte alors qu'en montée c'est le rapport poids/puissance qui compte.

je disais que je me mettais a la musculation pour améliorer l'aspect visuel et que si cette amélioration se traduit par une prise de poids ( qui sera de toute manière limitée) c'est sur que je serais pénalisé dans la montée du col d'aubisque mais comme l'amélioration de l'aspect a des effets sur ma femme, je suis d'accord pour monter l'aubisque moins vite si je monte plus souvent le col de l'utérus.
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64

Messagepar icelove » 7 Nov 2009 20:15

:o :lol:
icelove
 
Messages: 324
Inscription: 17 Nov 2008 15:38

Messagepar un.novice » 15 Nov 2009 13:56

Bonjour,

voila une semaine que j'utilise protimuscle 4 a raison de trois prises de 20 grs,

une le matin a jeun, une après l'entrainement et une au coucher. je veux perdre de la graisse donc je limite mes apports caloriques.

cette semaine je n'ai fait que 310 kms en quatre sorties plus un peu de muscu. la récupération a l'air meilleure car moins mal au jambes.

s'il n'avait pas plus ce matin je serais sorti en vélo ce qui aurait fait 5 sortie chose que j'avais rarement fait jusqu'à présent.
un.novice
 
Messages: 13
Inscription: 4 Nov 2009 14:53
Localisation: 64


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 8 invités