Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Café et caféine contre l'hypertension?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Café et caféine contre l'hypertension?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Jan 2020 09:50

Caffeine and caffeine metabolites in relation to hypertension in U.S. adults
Gerard Ngueta European Journal of Clinical Nutrition volume 74, pages77–86(2020)

Background/Objectives
Most studies assessing the association between coffee consumption and hypertension ascertained caffeine intake in terms of number of cups per days, and yield mixed results. Although the inter-individuals variability in the caffeine metabolism is known, the relation of caffeine metabolites with hypertension remains unsettled. We examined the association of caffeine and 13 direct and indirect caffeine metabolites with hypertension in U.S. adults.

Methods
Using data from 2009–2010 National Health and Nutrition Examination Survey, we included 2278 individuals aged 18 to 80 years. Urinary methyluric acids (MU) and methylxanthines (MX) products of caffeine metabolism were measured using high performance liquid chromatography-electrospray ionization-tandem quadrupole mass spectrometry. We used multivariate logistic regression to model hypertension (systolic blood pressure ≥130 mmHg or diastolic blood pressure ≥80 mmHg) as functions of urinary coffee metabolites.

Results
The odds of hypertension decreased across quartiles of 3-MU, 7-MU, 3-MX and 7-MX, with 7-MU being the more powerful metabolite. Compared with adults in the bottom quartile of 7-MU, the odds of hypertension decreased by 81% (95% CI: −90 to −22%) in those in the upper quartile. In contrast, the odds ratio for being hypertensive from the bottom to the upper quartile were 4.47 (95% CI: 1.21–16.50) for 1,3-dimethyluric acid, 4.45 (95% CI: 1.48–13.39) for 1,3-dimethylxanthine, and 5.08 (95% CI: 1.11–23.36) for 1,7-dimethylxanthine. Neither insulin resistance nor abdominal obesity were moderators in these associations.

Conclusions
Final metabolites of caffeine (namely 3-MU, 7-MU, 3-MX and 7-MX), but not caffeine, significantly reduce the odds for hypertension in this population.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 41054
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Café et caféine contre l'hypertension?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Jan 2020 16:36

Caféine et métabolites de la caféine en relation avec l'hypertension chez les adultes américains
Gerard Ngueta Journal européen de nutrition clinique volume 74, pages 77–86 (2020)

Contexte / Objectifs
La plupart des études évaluant l'association entre la consommation de café et l'hypertension ont déterminé la consommation de caféine en termes de nombre de tasses par jour et ont donné des résultats mitigés. Bien que la variabilité interindividuelle du métabolisme de la caféine soit connue, la relation entre les métabolites de la caféine et l'hypertension reste instable. Nous avons examiné l'association de la caféine et de 13 métabolites directs et indirects de la caféine avec l'hypertension chez les adultes américains.

Les méthodes
À l'aide des données de l'Enquête nationale sur la santé et la nutrition 2009-2010, nous avons inclus 2 278 personnes âgées de 18 à 80 ans. Les acides méthyluriques urinaires (MU) et les produits de méthylxanthines (MX) du métabolisme de la caféine ont été mesurés en utilisant la spectrométrie de masse quadripolaire tandem à chromatographie liquide haute performance par ionisation par électrospray et ionisation. Nous avons utilisé la régression logistique multivariée pour modéliser l'hypertension (pression artérielle systolique ≥130 mmHg ou tension artérielle diastolique ≥80 mmHg) en tant que fonctions des métabolites urinaires du café.

Résultats
Les probabilités d'hypertension ont diminué dans les quartiles de 3-MU, 7-MU, 3-MX et 7-MX, le 7-MU étant le métabolite le plus puissant. Comparativement aux adultes du quartile inférieur du 7-MU, les probabilités d'hypertension ont diminué de 81% (IC à 95%: −90 à −22%) chez celles du quartile supérieur. En revanche, le rapport de cotes pour être hypertendu du quartile inférieur au quartile supérieur était de 4,47 (IC à 95%: 1,21–16,50) pour l'acide 1,3-diméthylurique, de 4,45 (IC à 95%: 1,48–13,39) pour le 1,3- diméthylxanthine et 5,08 (IC à 95%: 1,11-23,36) pour la 1,7-diméthylxanthine. Ni la résistance à l'insuline ni l'obésité abdominale n'étaient des modérateurs dans ces associations.

Conclusions
Les métabolites finaux de la caféine (à savoir 3-MU, 7-MU, 3-MX et 7-MX), mais pas la caféine, réduisent considérablement les chances d'hypertension dans cette population.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 4494
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités