Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La caféine améliore les performances de sprint

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La caféine améliore les performances de sprint

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Aoû 2019 10:42

Effets du chewing-gum contenant de la caféine sur les performances de sprint répétées chez les personnes actives dans le domaine des loisirs
Whidden, Melissa A. Médecine et sciences dans les sports et les exercices: juin 2019 - Volume 51 - Numéro 6 - p 713

La caféine est fréquemment consommée par les athlètes en tant qu'aide ergogénique lors des entraînements et des compétitions. Il a été démontré qu’il améliorait les performances lors des exercices d’endurance de longue durée et d'intensité modérée. Les mécanismes permettant d'expliquer les effets améliorant les performances de la caféine comprennent l'amélioration de l'activation du système nerveux, la contraction musculaire et la délivrance de carburant au muscle. Cependant, les effets de la caféine sur des épisodes simples ou répétés d'exercices de haute intensité à court terme sont moins clairs.

Objectif: Étudier les effets des chewing-gums contenant de la caféine sur les performances lors de sprints à haute intensité répétés chez des individus actifs.

Méthodes: Six sujets actifs sur le plan récréatif (âge = 21 ± 1 an) ont complété deux sessions expérimentales de haute intensité, consistant en deux séries de sprints de 60 mètres avec trois sprints par série. De la caféine (240 mg) ou un placebo ont été administrés via du chewing-gum après les premiers sprints de chaque session expérimentale. Les temps moyens de sprint de 20 mètres, les fréquences cardiaques après le sprint et les évaluations de l'effort perçu après le sprint (échelle RPE 1-10) ont été mesurés.

RÉSULTATS: Il n'y avait aucun changement significatif dans les temps de sprint de 20 mètres entre les deux conditions expérimentales sur les six sprints; 2,69 ± 0,08 s (placebo) contre 2,74 ± 1,6 s (caféine). Cependant, les temps de sprint ont été maintenus dans l’essai contenant de la caféine par rapport au placebo des six sprints. La fréquence cardiaque post-sprint avait tendance à diminuer après le quatrième sprint (144 ± 13 bpm placebo par rapport à 125 ± 11 bpm de caféine, P = 0,07), mais l'effet n'a pas été repris dans le cinquième et dernier sprint. L'EPR avait tendance à être plus faible après le cinquième sprint (6,33 ± 0,5 placebo par rapport à 4,83 ± 0,3 caféine, P = 0,06) et était significativement plus faible (6,5 ± 0,5 placebo par rapport à 5,1 ± 0,4 caféine, P ≤ 0,05). suivant le sprint final.

CONCLUSIONS: L'ingestion aiguë de caféine par le chewing-gum semble maintenir la vitesse lors de sprints répétés et de forte intensité chez des individus actifs à des fins récréatives. En outre, le chewing-gum contenant de la caféine semble abaisser le rythme cardiaque post-sprint et les cotes d’effort perçu. Des recherches supplémentaires avec d'autres sujets sont nécessaires pour déterminer si le chewing-gum contenant de la caféine pris au cours des dernières étapes d'un exercice de haute intensité contribue à maintenir la performance physique et à atténuer la fatigue.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45697
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités