Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La caséine et la whey affectent différemment la glycémie

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La caséine et la whey affectent différemment la glycémie

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 21 Oct 2020 13:42

Role of Amino Acids in Blood Glucose Changes in Young Adults Consuming Cereal with Milks Varying in Casein and Whey Concentrations and Their Ratio
Bonnie Kung, The Journal of Nutrition, 06 October 2020

Background
Increasing the total protein content and reducing the casein to whey ratio in milks consumed with breakfast cereal reduce postprandial blood glucose (BG).

Objectives
We aimed to explore associations between plasma amino acids (AAs), BG, and glucoregulatory hormones.

Methods
In this repeated-measures design, 12 healthy adults consumed cereal (58 g) and milks (250 mL) with 3.1 wt% or high 9.3 wt% protein concentrations and with casein to whey ratios of either 80:20 or 40:60. Blood was collected at 0, 30, 60, 120, 140, 170, and 200 min for measurement of the primary outcome, BG, and for the exploratory outcomes such as plasma AA, gastric emptying, insulin (INS), and glucoregulatory hormones. Measures were made prior to and after an ad libitum lunch at 120 min. Exploratory correlations were conducted to determine associations between outcomes.

Results
Pre-lunch plasma AA groups [total (TAA), essential (EAA), BCAA, and nonessential (NEAA)] were higher after 9.3 wt% than 3.1 wt% milks by 12.7%, 21.4%, 20.9%, and 7.6%, respectively (P ≤ 0.05), while post-lunch AA groups were higher by 10.9%, 19.8%, 18.8%, and 6.0%, respectively (P ≤ 0.05). Except for NEAA, pre-lunch AAs were higher after 40:60 than 80:20 ratio milks by 4.5%, 8.3%, and 9.3% (P ≤ 0.05). When pooled by all treatments, pre-lunch AA groups associated negatively with BG (r/ρ ≥ −0.45, P ≤ 0.05), but post-lunch only TAA and NEAA correlated (r ≥ −0.37, P < 0.05). Pre-lunch BG was inversely associated with Leu, Ile, Lys, Met, Thr, Cys-Cys, Asn, and Gln (r/ρ ≥ −0.46, P ≤ 0.05), but post-lunch, only with Thr, Ala, and Gly (r ≥ −0.50, P ≤ 0.05). Pre-lunch associations between AA groups and INS were not found.

Conclusions
Protein concentration and the ratio of casein to whey in milks consumed at breakfast with cereal affect plasma AA concentrations and their associations with decreased BG. The decrease in BG could be explained by INS-independent mechanisms.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La caséine et la whey affectent différemment la glycémie

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 21 Oct 2020 19:26

Traduction de l'étude :wink:

Rôle des acides aminés dans les variations de la glycémie chez les jeunes adultes consommant des céréales avec des laits variant en cas de concentration de caséine et de lactosérum et leur rapport
Bonnie Kung, The Journal of Nutrition, 6 octobre 2020

Contexte
L'augmentation de la teneur totale en protéines et la réduction du rapport caséine / lactosérum dans les laits consommés avec les céréales pour petit-déjeuner réduisent la glycémie postprandiale (BG).

Objectifs
Nous visions à explorer les associations entre les acides aminés plasmatiques (AA), la glycémie et les hormones glucorégulatrices.

Méthodes
Dans cette conception à mesures répétées, 12 adultes en bonne santé ont consommé des céréales (58 g) et des laits (250 ml) avec 3,1% en poids ou des concentrations de protéines élevées de 9,3% en poids et avec des rapports caséine / lactosérum de 80:20 ou 40:60. Le sang a été prélevé à 0, 30, 60, 120, 140, 170 et 200 min pour la mesure du critère de jugement principal, la glycémie, et pour les résultats exploratoires tels que le plasma AA, la vidange gastrique, l'insuline (INS) et les hormones glucorégulatrices. Des mesures ont été prises avant et après un déjeuner ad libitum à 120 min. Des corrélations exploratoires ont été menées pour déterminer les associations entre les résultats.

Résultats
Les groupes AA plasmatiques avant le déjeuner [total (TAA), essentiel (EAA), BCAA et non essentiel (NEAA)] étaient plus élevés après 9,3% en poids que 3,1% en poids de laits de 12,7%, 21,4%, 20,9% et 7,6%, respectivement (P ≤ 0,05), tandis que les groupes AA après le déjeuner étaient plus élevés de 10,9%, 19,8%, 18,8% et 6,0%, respectivement (P ≤ 0,05). À l'exception des NEAA, les AA avant le déjeuner étaient plus élevés après un rapport 40:60 que 80:20 de laits de 4,5%, 8,3% et 9,3% (P ≤ 0,05). Lorsqu'ils sont regroupés par tous les traitements, les groupes AA avant le déjeuner étaient associés négativement à la glycémie (r / ρ ≥ −0,45, p ≤ 0,05), mais après le déjeuner seuls TAA et NEAA étaient corrélés (r ≥ −0,37, p <0,05). La glycémie avant le déjeuner était inversement associée à Leu, Ile, Lys, Met, Thr, Cys-Cys, Asn et Gln (r / ρ ≥ −0,46, P ≤ 0,05), mais après le déjeuner, uniquement avec Thr, Ala, et Gly (r ≥ −0,50, P ≤ 0,05). Aucune association avant le déjeuner entre les groupes AA et l'INS n'a été trouvée.

Conclusions
La concentration de protéines et le rapport caséine / lactosérum dans les laits consommés au petit-déjeuner avec des céréales affectent les concentrations plasmatiques d'AA et leurs associations avec une diminution de la glycémie. La diminution de la glycémie pourrait être expliquée par des mécanismes indépendants de l'INS.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7041
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités
cron