Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathique ?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathique ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Mar 2022 13:53

Chondroitin and glucosamine sulphate reduced proinflammatory molecules in the DRG and improved axonal function of injured sciatic nerve of rats
Olutayo Folajimi Olaseinde Scientific Reports volume 12, Article number: 3196 (2022)

Neuropathic pain (NP) is an abnormality resulting from lesion or damage to parts of the somatosensory nervous system. It is linked to defective quality of life and often poorly managed. Due to the limited number of approved drugs, limited efficacy and side effects associated with the approved drugs, drugs or drug combinations with great efficacy and very minimal or no side effects will be of great advantage in managing NP.

This study aimed at investigating the synergistic antinociceptive effects of the combination of glucosamine sulphate (GS) (240 mg/kg) and chondroitin sulphate (CS) (900 mg/kg) in chronic constriction injury (CCI)-induced neuropathy in rats. Forty-two Wistar rats were randomly distributed into seven groups (n = 6). Sciatic nerve was ligated with four loose ligatures to induce NP. Effects of drugs were examined on stimulus and non-stimulus evoked potentials, expression of dorsal root ganglia (DRG) pain modulators and structural architecture of DRG.

Oral administration of GS and CS for 21 days reduced hyperalgesia, allodynia, sciatic nerve functional aberration and DRG pain modulators. Histopathology and immunohistochemistry revealed restoration of structural integrity of DRG.

Our result showed that the combination of GS and CS produced antinociceptive effects by attenuating hyperalgesia, allodynia and downregulation of NP mediators. GS and CS additionally produced synergistic analgesic effect over its individual components.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 52652
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 1 Mar 2022 14:52

Traduction de l'étude :wink:

La chondroïtine et le sulfate de glucosamine ont réduit les molécules pro-inflammatoires dans le DRG et amélioré la fonction axonale du nerf sciatique lésé des rats
Olutayo Folajimi Olaseinde Rapports scientifiques volume 12, numéro d'article : 3196 (2022)

La douleur neuropathique (NP) est une anomalie résultant d'une lésion ou d'un dommage à des parties du système nerveux somatosensoriel. Elle est liée à une qualité de vie déficiente et souvent mal gérée. En raison du nombre limité de médicaments approuvés, l'efficacité limitée et les effets secondaires associés aux médicaments approuvés, les médicaments ou les combinaisons de médicaments avec une grande efficacité et des effets secondaires très minimes ou nuls seront d'un grand avantage dans la gestion de la NP.

Cette étude visait à étudier les effets antinociceptifs synergiques de la combinaison de sulfate de glucosamine (GS) (240 mg/kg) et de sulfate de chondroïtine (CS) (900 mg/kg) dans la neuropathie induite par la constriction chronique (CCI) chez le rat. Quarante-deux rats Wistar ont été répartis au hasard en sept groupes (n = 6). Le nerf sciatique a été ligaturé avec quatre ligatures lâches pour induire NP. Les effets des médicaments ont été examinés sur les potentiels évoqués stimulés et non stimulés, l'expression des modulateurs de la douleur des ganglions de la racine dorsale (DRG) et l'architecture structurelle des DRG.

L'administration orale de GS et de CS pendant 21 jours a réduit l'hyperalgésie, l'allodynie, l'aberration fonctionnelle du nerf sciatique et les modulateurs de douleur DRG. L'histopathologie et l'immunohistochimie ont révélé la restauration de l'intégrité structurelle du DRG.

Notre résultat a montré que la combinaison de GS et CS produisait des effets antinociceptifs en atténuant l'hyperalgésie, l'allodynie et la régulation négative des médiateurs N
P. GS et CS ont en outre produit un effet analgésique synergique sur ses composants individuels
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 11224
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Mar 2022 15:49

Antinociceptive effect of N-acetyl glucosamine in a rat model of neuropathic pain
Ehsan Mohebbi Acta Neuropsychiatr. 2022 Feb 3;1-9.

Objective: This study was aimed at evaluating the efficacy of glucosamine and potential mechanisms of actions in a neuropathic pain model in rats.

Methods: Glucosamine (500, 1000 and 2000 mg/kg) was administered via gavage route, 1 day before the chronic constriction injury (CCI) of sciatic nerve and daily for 14 days (prophylactic regimen), or from days 5 to 14 post-injury (therapeutic regimen), as the indicators of neuropathic pain, mechanical allodynia, cold allodynia and thermal hyperalgesia were assessed on days 0, 3, 5, 7, 10 and 14 after ligation. Inducible nitric oxide synthase (iNOS) and tumour necrosis factor alpha (TNF-α) gene expressions were measured by real-time polymerase chain reaction. TNF-α protein content was measured using the enzyme-linked immunosorbent assay method.

Results: Three days after nerve injury, the threshold of pain was declined among animals subjected to neuropathic pain. Mechanical and cold allodynia, as well as thermal hyperalgesia were attenuated by glucosamine (500, 1000, 2000 mg/kg) in the prophylactic regimen. However, existing pain was not decreased by this drug. Increased mRNA expression of iNOS and TNF-α was significantly reduced in the spinal cord of CCI animals by glucosamine (500, 1000, 2000 mg/kg) in the prophylactic regimen. The overall expression of spinal TNF-α was increased by CCI, but this increase was reduced in animals receiving glucosamine prophylactic treatment.

Conclusion: Findings suggest that glucosamine as a safe supplement may be a useful candidate in preventing neuropathic pain following nerve injury. Antioxidant and anti-inflammatory effects may be at least in part responsible for the antinociceptive effects of this drug.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 52652
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Mar 2022 15:51

Neuroprotective and Proneurogenic Effects of Glucosamine in an Internal Carotid Artery Occlusion Model of Ischemia
Priya Jhelum Neuromolecular Med. 2021 Nov 27.

Neuroprotective, antineuroinflammatory, and proneurogenic effects of glucosamine, a naturally occurring amino sugar, have been reported in various animal models of brain injury including cerebral ischemia and hypoxic brain damage. Given that clinical translation of therapeutic candidates identified in animal models of ischemic stroke has remained unsatisfactory in general, possibly due to inadequacy of existing models, we sought to study the effects of glucosamine in a recently developed, clinical condition mimicking mouse model of internal cerebral artery occlusion. In this model of mild to moderate striatal damage, glucosamine ameliorated behavioral dysfunction, rescued ischemia-induced striatal damage, and suppressed ischemia-induced upregulation of proinflammatory genes in striatal tissue. Further, in ex vivo neurosphere assay involving neural stem cells/neural progenitor cells from subventricular zone, glucosamine increased the number of large neurospheres, along with enhancing mRNA levels of the proliferation markers Nestin, NeuroD1, and Sox2. Lastly, coronal brain sections containing the striatal region with subventricular zone showed increased number of BrdU positive cells and DCX positive cells, a marker for newly differentiating and immature neurons, in glucosamine-treated ischemic mice.

Cumulatively, the results confirming neuroprotective, antineuroinflammatory, and proneurogenic effects of glucosamine enhance drug repurposing potential of glucosamine in cerebral ischemia.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 52652
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 17 Mar 2022 18:18

Traduction de l'étude :wink:

Effets neuroprotecteurs et proneurogènes de la glucosamine dans un modèle d'occlusion de l'artère carotide interne de l'ischémie
Priya Jhelum Neuromolecular Med. 2021 novembre 27.

Des effets neuroprotecteurs, antineuro-inflammatoires et proneurogéniques de la glucosamine, un sucre aminé naturel, ont été rapportés dans divers modèles animaux de lésions cérébrales, notamment l'ischémie cérébrale et les lésions cérébrales hypoxiques. Étant donné que la traduction clinique des candidats thérapeutiques identifiés dans les modèles animaux d'AVC ischémique est restée insatisfaisante en général, peut-être en raison de l'insuffisance des modèles existants, nous avons cherché à étudier les effets de la glucosamine dans un état clinique récemment développé imitant le modèle murin d'artère cérébrale interne. occlusion. Dans ce modèle de lésions striatales légères à modérées, la glucosamine a amélioré le dysfonctionnement comportemental, sauvé les lésions striatales induites par l'ischémie et supprimé la régulation à la hausse induite par l'ischémie des gènes pro-inflammatoires dans le tissu strié. En outre, dans un test de neurosphère ex vivo impliquant des cellules souches neurales/cellules progénitrices neurales de la zone sous-ventriculaire, la glucosamine a augmenté le nombre de grandes neurosphères, tout en améliorant les niveaux d'ARNm des marqueurs de prolifération Nestin, NeuroD1 et Sox2. Enfin, des coupes cérébrales coronales contenant la région striatale avec la zone sous-ventriculaire ont montré un nombre accru de cellules positives BrdU et de cellules positives DCX, un marqueur de neurones nouvellement différenciés et immatures, chez des souris ischémiques traitées à la glucosamine.

Cumulativement, les résultats confirmant les effets neuroprotecteurs, antineuro-inflammatoires et proneurogènes de la glucosamine améliorent le potentiel de réaffectation médicamenteuse de la glucosamine dans l'ischémie cérébrale.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 11224
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Juin 2022 12:48

Chondroitin sulfate produces antinociception and neuroprotection in chronic constriction injury-induced neuropathic pain in rats by increasing anti-inflammatory molecules and reducing oxidative stress Int J Health Sci (Qassim). Sep-Oct 2021;15(5):3-17. Olutayo Folajimi Olaseinde

Objectives: Damage to the peripheral and central nervous system lead to Neuropathic pain (NP) which is a widespread and devitalizing condition. chondroitin sulfate (CS), has been used in managing joint pain and osteoarthritis. In this study, the effectiveness of CS on NP induced by chronic constriction injury (CCI) is examined.

Methods: Thirty Wistar rats were distributed at random into six groups (n = 5). Sciatic nerve ligation was carried out by encircling the nerve with four loose ligatures to induce NP. Allodynia (cold and mechanical) and heat hyperalgesia were assessed using Acetone, von Frey filament and Hot plate tests. CCI induction resulted to NP, prominent from the 3rd day after surgery. Structural architecture of sciatic nerves was evaluated via histological examination of the transverse section of the nerves.

Results: Oral administration of CS (600 mg/kg and 900 mg/kg for 21 days) resulted in significant (P < 0.05) inhibition of allodynia (cold and mechanical) and thermal hyperalgesia. Lipid peroxidation, tumor necrosis factor-α (TNF-α), calcitonin gene related peptide (CGRP), C reactive protein (CRP), and oxidative stress were attenuated by CS. CS also improved interleukin (IL)-6, nitric oxide (NO), total antioxidant capacity (TAC).

Conclusion: These findings suggest that CS attenuates allodynia, and thermal hyperalgesia induced by CCI by downregulating TNF-α, CRP, CGRP, oxidative enzymes, and upregulating IL-6, NO, and TAC. Nociceptive behavioral studies and histological findings showed significant improvement in the CS treated groups compared to CCI rats. These findings are responsible for the beneficial effect of CS in NP.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 52652
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Juin 2022 17:34

Traduction de l'étude :wink:

Le sulfate de chondroïtine produit une antinociception et une neuroprotection dans la douleur neuropathique chronique induite par une constriction chez le rat en augmentant les molécules anti-inflammatoires et en réduisant le stress oxydatif
Int J Health Sci (Qassim). septembre-octobre 2021;15(5):3-17. Olutayo Folajimi Olaseinde

Objectifs : Les lésions du système nerveux périphérique et central entraînent des douleurs neuropathiques (NP) qui sont une affection répandue et dévitalisante. sulfate de chondroïtine (CS), a été utilisé dans la gestion des douleurs articulaires et de l'arthrose. Dans cette étude, l'efficacité du CS sur la NP induite par une constriction chronique (CCI) est examinée.

Méthodes : Trente rats Wistar ont été répartis au hasard en six groupes (n = 5). La ligature du nerf sciatique a été réalisée en encerclant le nerf avec quatre ligatures lâches pour induire la NP. L'allodynie (froide et mécanique) et l'hyperalgésie à la chaleur ont été évaluées à l'aide de tests à l'acétone, au filament de von Frey et à la plaque chauffante. L'induction de la CCI s'est traduite par une NP, proéminente à partir du 3ème jour après la chirurgie. L'architecture structurale des nerfs sciatiques a été évaluée par examen histologique de la section transversale des nerfs.

Résultats : L'administration orale de CS (600 mg/kg et 900 mg/kg pendant 21 jours) a entraîné une inhibition significative (P < 0,05) de l'allodynie (froide et mécanique) et de l'hyperalgésie thermique. La peroxydation lipidique, le facteur de nécrose tumorale-α (TNF-α), le peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP), la protéine C réactive (CRP) et le stress oxydatif ont été atténués par le CS. CS a également amélioré l'interleukine (IL)-6, l'oxyde nitrique (NO), la capacité antioxydante totale (TAC).

Conclusion : Ces résultats suggèrent que le CS atténue l'allodynie et l'hyperalgésie thermique induites par la CCI en régulant à la baisse le TNF-α, la CRP, le CGRP, les enzymes oxydatives et en régulant à la hausse l'IL-6, le NO et le TAC. Les études comportementales nociceptives et les résultats histologiques ont montré une amélioration significative dans les groupes traités au CS par rapport aux rats CCI. Ces résultats sont responsables de l'effet bénéfique de CS dans NP.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 11224
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 21 Juin 2022 11:48

Efficacy of the use of chondroitin sulphate and glucosamine for the treatment of temporomandibular joint dysfunction: A systematic review and meta-analysis
Víctor Ruiz-Romero Cranio. 2022 May 19;1-10.

Objective: To evaluate the efficacy of chondroitin sulfate (CS) and glucosamine (GS), the most relevant drugs of "Symptomatic Slow Acting Drug for Osteoarthritis" (SYSADOA), in the functional and symptomatic improvement of temporomandibular dysfunction. Although, controversy exists regarding their benefit.

Methods: An electronic search was conducted to retrieve randomized controlled clinical trials (RCTs). The risk of bias assessment was evaluated using the Cochrane Collaboration's tool. Data were meta-analyzed with a random effect model whenever possible.

Results: Three RCTs were included. Qualitative results showed a decrease in pain, joint noise, and inflammatory biomarkers in synovial fluid and an improvement in maximum mouth opening without significant adverse effects. Meta-analysis showed a significant increase in maximum mouth opening with the use of CS-GS (p = 0.19). No statistically significant differences were found in pain reduction compared to tramadol.

Conclusion: CS-GS is effective and safe in the symptomatic and functional improvement of patients with TMD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 52652
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Chondroïtine + glucosamine contre la douleur neuropathiq

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 21 Juin 2022 15:00

Traduction de l'étude :wink:

Efficacité de l'utilisation du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine pour le traitement du dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire : une revue systématique et une méta-analyse
Victor Ruiz-Romero Cranio. 19 mai 2022; 1-10.

Objectif : Évaluer l'efficacité du sulfate de chondroïtine (CS) et de la glucosamine (GS), les médicaments les plus pertinents du « Médicament à action lente symptomatique pour l'arthrose » (SYSADOA), dans l'amélioration fonctionnelle et symptomatique de la dysfonction temporo-mandibulaire. Bien qu'il existe une controverse quant à leur avantage.

Méthodes : Une recherche électronique a été effectuée pour récupérer les essais cliniques contrôlés randomisés (ECR). L'évaluation du risque de biais a été évaluée à l'aide de l'outil de la Cochrane Collaboration. Les données ont été méta-analysées avec un modèle à effets aléatoires chaque fois que possible.

Résultats : Trois ECR ont été inclus. Les résultats qualitatifs ont montré une diminution de la douleur, du bruit articulaire et des biomarqueurs inflammatoires dans le liquide synovial et une amélioration de l'ouverture maximale de la bouche sans effets indésirables significatifs. La méta-analyse a montré une augmentation significative de l'ouverture maximale de la bouche avec l'utilisation du CS-GS (p = 0,19). Aucune différence statistiquement significative n'a été trouvée dans la réduction de la douleur par rapport au tramadol.

Conclusion : CS-GS est efficace et sûr dans l'amélioration symptomatique et fonctionnelle des patients atteints de TMD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 11224
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités