Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Comment les protéines augmentent les effets du sport?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Comment les protéines augmentent les effets du sport?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Déc 2019 08:47

Protein intake and amino acid supplementation regulate exercise recovery and performance through the modulation of mTOR, AMPK, FGF21, and immunity
IvánTorre-Villalvazo Nutrition Research Volume 72, December 2019, Pages 1-17

Exercise is considered to be the best approach to improve quality of life, and together with a healthy and adequate dietary pattern, exercise represents the best strategy to reduce the risk of chronic metabolic and inflammatory diseases, such as those related to obesity. The regularity and intensity of exercise is modulated at the molecular level in the skeletal muscle by two protein kinases, the mechanistic target of rapamycin (mTOR) and AMP-activated protein kinase (AMPK), which act as sensors of external stimuli, showing the energy status of muscular fibers.

The mTOR pathway is activated by insulin and amino acid availability, and its metabolic actions culminate in increased protein synthesis and reduced autophagy, leading to an increase in muscle mass. In contrast, AMPK activation induces a transcriptional program aimed to increase the mitochondrial content in skeletal muscle, transforming fast-twitch glycolytic fibers to slow-twitch oxidative fibers and increasing resistance to fatigue. In addition, inadequate exercise training induces imbalance in the immune response, generating excessive inflammation and/or immunosuppression.

The purpose of this review is to summarize recent studies that provide insight into dietary protein interventions and/or amino acid supplementation that may improve outcomes after exercise by modulating
1) mTOR and AMPK activation during early exercise recovery, leading to increased muscle protein synthesis or increased oxidative capacity;
2) undesirable inflammatory responses; and
3) fibroblast growth factor 21 (FGF21) levels that may have relevant implications in skeletal muscle metabolism, particularly during the exercise recovery and performance of obese subjects.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 47067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Comment les protéines augmentent les effets du sport?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Déc 2019 16:09

L'apport en protéines et la supplémentation en acides aminés régulent la récupération et les performances physiques grâce à la modulation de mTOR, AMPK, FGF21 et de l'immunité
IvánTorre-Villalvazo Nutrition Research Volume 72, décembre 2019, Pages 1-17

L'exercice est considéré comme la meilleure approche pour améliorer la qualité de vie et, associé à un régime alimentaire sain et adéquat, l'exercice représente la meilleure stratégie pour réduire le risque de maladies métaboliques et inflammatoires chroniques, telles que celles liées à l'obésité. La régularité et l'intensité de l'exercice sont modulées au niveau moléculaire dans le muscle squelettique par deux protéines kinases, la cible mécaniste de la rapamycine (mTOR) et la protéine kinase activée par l'AMP (AMPK), qui agissent comme des capteurs de stimuli externes, montrant l'énergie état des fibres musculaires.

La voie mTOR est activée par la disponibilité d'insuline et d'acides aminés, et ses actions métaboliques aboutissent à une synthèse accrue des protéines et à une autophagie réduite, entraînant une augmentation de la masse musculaire.
En revanche, l'activation AMPK induit un programme de transcription visant à augmenter la teneur en mitochondries dans le muscle squelettique, transformant les fibres glycolytiques à contraction rapide en fibres oxydantes à contraction lente et augmentant la résistance à la fatigue. De plus, un entraînement physique inadéquat induit un déséquilibre de la réponse immunitaire, générant une inflammation excessive et / ou une immunosuppression.

Le but de cette revue est de résumer des études récentes qui donnent un aperçu des interventions sur les protéines alimentaires et / ou la supplémentation en acides aminés qui peuvent améliorer les résultats après l'exercice en modulant

1) l'activation de mTOR et AMPK pendant la récupération de l'exercice précoce, conduisant à une synthèse accrue des protéines musculaires ou à une capacité oxydative accrue;
2) réponses inflammatoires indésirables ; et
3) les niveaux de facteur de croissance des fibroblastes 21 (FGF21) qui peuvent avoir des implications pertinentes dans le métabolisme des muscles squelettiques, en particulier pendant la récupération de l'exercice et la performance des sujets obèses
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7327
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités