Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Effets de la caféine sur l'anabolisme musculaire?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Effets de la caféine sur l'anabolisme musculaire?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Aoû 2019 15:34

Effets de 8 semaines de supplémentation en caféine sur les marqueurs du métabolisme des protéines chez les hommes entraînés par la résistance
Lunn, William R. Médecine et science dans les sports et l'exercice: juin 2019 - Volume 51 - Numéro 6 - p 714

L'usage de boissons et de suppléments contenant de la caféine est courant chez les athlètes de niveau collégial et les sportifs de loisir, 85% des 18-24 ans consomment de la caféine. L'utilisation de la caféine peut influer sur l'adaptation à l'entraînement en résistance en modifiant les voies du métabolisme des protéines.

Objectif : Le but de cette étude était de déterminer si la consommation de caféine modifiait les marqueurs du métabolisme des protéines, de la gain de force ou de la composition corporelle en réponse à un protocole d’entraînement en résistance de 8 semaines. Méthodes: Des hommes formés à la résistance (n = 20; 22,1 ± 2,4 ans; 178,1 ± 7,5 cm; 82,8 ± 15,7 kg) ont été répartis au hasard dans un groupe de caféine (CAF; n = 10) ou un groupe de supplémentation en placebo (PLA; n = 10) . Les participants ont été invités à consommer trois capsules de caféine (200 mg par capsule; 7,7 ± 1,3 mg · kg -1 ) ou un placebo par jour. Les deux groupes ont suivi 4 jours plans de repas sans viande avant le début de l' étude, la 4ème semaine du protocole, et les 8 esemaine du protocole. Un pli cutané et un test maximum de 10 répétitions (10RM) ont été réalisés pour tester la composition corporelle et la force, respectivement, à chaque instant. La collecte d'urine (24 heures) a été effectuée pour déterminer la 3-méthylhistidine urinaire (3MH), la créatinine urinaire (Cr) et 3MH: créatinine (3MH: Cr). Une MANOVA à mesures répétées 2x3 avec un test post-hoc de Bonferroni a été utilisée pour tester la significativité ( p <0,05).

Résultats : Après 8 semaines de supplémentation et d'entraînement en résistance, le taux de 3MH: Cr urinaire était significativement plus bas dans le FAC que dans le PLA (0,137 ± 0,49 vs 0,178 ± 0,48 μmol · mmol -1 ; p = 0,016). Il n'y avait pas de différences significatives entre les groupes en termes de force ou de composition corporelle.

CONCLUSION : Les résultats de cette étude démontrent que la consommation de caféine n’affecte pas négativement les adaptations courantes à l’entraînement en résistance et peut améliorer l’environnement métabolique pour favoriser la synthèse des protéines musculaires. Les jeunes hommes entraînant la résistance qui consomment habituellement des doses ergogéniques de caféine peuvent provoquer une suppression protéolytique qui peut être bénéfique pour un programme d’entraînement hypertrophique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 45698
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités