Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Efficacité de la caféine chez les sportives?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Efficacité de la caféine chez les sportives?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Aoû 2020 16:50

Ergogenic effects of caffeine on peak aerobic cycling power during the menstrual cycle
Beatriz Lara, European Journal of Nutrition volume 59, pages2525–2534(2020)

Purpose
Recent investigations have established that the ingestion of a moderate dose of caffeine (3–6 mg kg−1) can increase exercise and sports performance in women. However, it is unknown whether the ergogenicity of caffeine is similar during all phases of the menstrual cycle. The aim of this investigation was to determine the ergogenic effects of caffeine in three phases of the menstrual cycle.

Methods
Thirteen well-trained eumenorrheic triathletes (age = 31 ± 6 years; body mass = 58.6 ± 7.8 kg) participated in a double-blind, cross-over, randomised experimental trial. In the (1) early follicular (EF); (2) preovulation (PO); (3) and mid luteal (ML) phases, participants either ingested a placebo (cellulose) or 3 mg kg−1 of caffeine in an opaque and unidentifiable capsule. After a 60-min wait for substance absorption, participants performed an incremental maximal cycle ergometer test until volitional fatigue (25 W/min) to assess peak aerobic cycling power (Wmax).

Results
In comparison to the placebo, caffeine increased Wmax in the EF (4.13 ± 0.69 vs. 4.24 ± 0.71 W kg−1, Δ = 2.7 ± 3.3%, P = 0.01), in the PO (4.14 ± 0.70 vs. 4.27 ± 0.73 W kg−1, Δ = 3.3 ± 5.0%; P = 0.03) and in the ML (4.15 ± 0.69 vs. 4.29 ± 0.67 W kg−1, Δ = 3.6 ± 5.1%; P = 0.01) phases. The magnitude of the caffeine ergogenic effect was similar during all of the menstrual cycle phases (P = 0.85).

Conclusion
Caffeine increased peak aerobic cycling power in the early follicular, preovulatory, and mid luteal phases. Thus, the ingestion of 3 mg of caffeine per kg of body mass might be considered an ergogenic aid for eumenorrheic women during all three phases of the menstrual cycle.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43289
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Efficacité de la caféine chez les sportives?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Aoû 2020 09:30

Traduction de l'étude :wink:

Effets ergogéniques de la caféine sur la puissance maximale du cycle aérobie pendant le cycle menstruel
Beatriz Lara, European Journal of Nutrition volume 59, pages 2525–2534 (2020)

Objectif
Des études récentes ont établi que l'ingestion d'une dose modérée de caféine (3 à 6 mg kg-1) peut augmenter l'exercice et les performances sportives chez les femmes. Cependant, on ne sait pas si l'ergogénicité de la caféine est similaire pendant toutes les phases du cycle menstruel. Le but de cette enquête était de déterminer les effets ergogéniques de la caféine en trois phases du cycle menstruel.

Méthodes
Treize triathlètes euménorrhéiques bien entraînés (âge = 31 ± 6 ans; masse corporelle = 58,6 ± 7,8 kg) ont participé à un essai expérimental randomisé en double aveugle croisé. Dans le (1) folliculaire précoce (EF); (2) préovulation (PO); (3) et les phases lutéale moyenne (ML), les participants ont ingéré un placebo (cellulose) ou 3 mg kg-1 de caféine dans une capsule opaque et non identifiable. Après une attente de 60 minutes pour l'absorption de la substance, les participants ont effectué un test d'ergomètre à cycle maximal incrémentiel jusqu'à la fatigue volontaire (25 W / min) pour évaluer la puissance de cycle aérobie de pointe (Wmax).

Résultats
Par rapport au placebo, la caféine a augmenté la Wmax dans la FE (4,13 ± 0,69 vs 4,24 ± 0,71 W kg − 1, Δ = 2,7 ± 3,3%, P = 0,01), dans la PO (4,14 ± 0,70 vs 4,27 ± 0,73 W kg − 1, Δ = 3,3 ± 5,0%; P = 0,03) et dans les phases ML (4,15 ± 0,69 vs 4,29 ± 0,67 W kg − 1, Δ = 3,6 ± 5,1%; P = 0,01). L'ampleur de l'effet ergogénique de la caféine était similaire pendant toutes les phases du cycle menstruel (P = 0,85).

Conclusion
La caféine a augmenté la puissance du cycle aérobie de pointe dans les phases folliculaire précoce, préovulatoire et lutéale moyenne. Ainsi, l'ingestion de 3 mg de caféine par kg de masse corporelle pourrait être considérée comme une aide ergogène pour les femmes euménorrhéiques pendant les trois phases du cycle menstruel.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5455
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 9 invités