Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Efficacité des oméga 3 de poisson Vs oméga 3 végétaux?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Efficacité des oméga 3 de poisson Vs oméga 3 végétaux?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Aoû 2020 14:45

Intake of Camelina Sativa Oil and Fatty Fish Alter the Plasma Lipid Mediator Profile in Subjects with Impaired Glucose Metabolism – A Randomized Controlled Trial
Maria A.Lankinen Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids Volume 159, August 2020, 102143

Highlights
• Dietary short and long chain n-3 fatty acids modify lipid mediator profiles.
• Eating of fatty fish increases concentrations of hydroxy derivatives of EPA and DHA.
• Changes in n-3 lipid mediator concentrations follow the intake of their precursor PUFA.

n-3 and n-6 polyunsaturated fatty acids (PUFAs) and their lipid mediator metabolites are associated with inflammation. We investigated the effect of dietary intake of plant- and animal-derived n-3 PUFAs and fish protein on the circulatory concentrations of lipid mediators. Seventy-nine subjects with impaired fasting glucose who completed the controlled dietary intervention after randomization to the fatty fish (FF, n=20), lean fish (LF, n=21), Camelina sativa oil (CSO, n=18) or control group (n=20) for 12 weeks were studied. Lipid mediator profiling from fasting plasma samples before and after the intervention was performed by liquid chromatography-mass spectrometry (LC-MS/MS).

The FF diet increased concentrations of 18-hydroxyeicosapentaenoic acid (18-HEPE) and 4- and 17-hydroxydocosahexaenoic acid (4-, 17-HDoHE) derived from eicosapentaenoic acid (EPA) and docosahexaenoic acid (DHA), respectively.

Concentrations of lipid mediators derived from α-linolenic acid (ALA) increased and arachidonic acid (AA) derived 5-iso prostaglandin F2α-VI decreased in the CSO group. There were no significant changes in lipid mediators in the LF group.

The dietary intake of both plant and animal-based n-3 PUFAs increased circulatory concentrations of lipid mediators with potential anti-inflammatory properties.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43600
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Efficacité des oméga 3 de poisson Vs oméga 3 végétaux?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Aoû 2020 14:46

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43600
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Efficacité des oméga 3 de poisson Vs oméga 3 végétaux?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Aoû 2020 14:50

we did not see any changes in EPA-derived lipid mediators in the CSO group, which might be related to high baseline omega-3 index

The increase in the concentrations of the EPA metabolites 5- and 18-HEPE and DHA metabolites 4- and 17-HDoHE and 19(20)-DiHDPA in the FF group was different from the other groups.

Our data indicate that the changes in the lipid mediator concentrations after 12 weeks of high fish consumption are mediated by EPA and DHA. Fish protein alone did not affect the concentrations of measured lipid mediators in this study. Overall, our results are in line, but not fully comparable, with previous research conducted with n-3 supplements. While increased intake of FF resulted in significantly higher concentrations of various EPA- and DHA-derived lipid mediators, dietary ALA intake from CSO increased concentrations of ALA-derived mediators and decreased concentrations of AA-derived lipid mediators.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43600
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Efficacité des oméga 3 de poisson Vs oméga 3 végétaux?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 8 Aoû 2020 14:09

Traduction de l'étude :wink:

L'apport d'huile de caméline sativa et de poisson gras modifie le profil des médiateurs lipidiques plasmatiques chez les sujets présentant une altération du métabolisme du glucose - Un essai contrôlé randomisé
Maria A.Lankinen Prostaglandins, Leucotrienes and Essential Fatty Acids Volume 159, août 2020, 102143

Points forts
• Les acides gras n-3 alimentaires à chaîne courte et longue modifient les profils de médiateurs lipidiques.
• La consommation de poissons gras augmente les concentrations de dérivés hydroxylés d'EPA et de DHA.
• Les changements des concentrations de médiateurs lipidiques n-3 suivent la prise de leur précurseur AGPI.

Les acides gras polyinsaturés (AGPI) n-3 et n-6 et leurs métabolites médiateurs lipidiques sont associés à l'inflammation. Nous avons étudié l'effet de l'apport alimentaire en AGPI n-3 d'origine végétale et animale et des protéines de poisson sur les concentrations circulatoires des médiateurs lipidiques. Soixante-dix-neuf sujets avec une glycémie à jeun altérée qui ont terminé l'intervention alimentaire contrôlée après randomisation avec les poissons gras (FF, n = 20), les poissons maigres (LF, n = 21), l'huile de Camelina sativa (CSO, n = 18) ou le contrôle groupe (n = 20) pendant 12 semaines ont été étudiés. Le profilage des médiateurs lipidiques à partir d'échantillons de plasma à jeun avant et après l'intervention a été réalisé par chromatographie liquide-spectrométrie de masse (LC-MS / MS).

Le régime FF a augmenté les concentrations d'acide 18-hydroxyeicosapentaénoïque (18-HEPE) et d'acide 4- et 17-hydroxydocosahexaénoïque (4-, 17-HDoHE) dérivés respectivement de l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et de l'acide docosahexaénoïque (DHA).

Les concentrations de médiateurs lipidiques dérivés de l'acide α-linolénique (ALA) ont augmenté et la 5-iso prostaglandine F2α-VI dérivée de l'acide arachidonique (AA) a diminué dans le groupe CSO. Il n'y avait pas de changements significatifs dans les médiateurs lipidiques dans le groupe LF.

L'apport alimentaire d'AGPI n-3 d'origine végétale et animale a augmenté les concentrations circulatoires de médiateurs lipidiques ayant des propriétés anti-inflammatoires potentielles.

nous n'avons observé aucun changement dans les médiateurs lipidiques dérivés de l'EPA dans le groupe CSO, ce qui pourrait être lié à un indice d'oméga-3 de base élevé

L'augmentation des concentrations des métabolites EPA 5- et 18-HEPE et DHA 4- et 17-HDoHE et 19 (20) -DiHDPA dans le groupe FF était différente de celle des autres groupes.

Nos données indiquent que les changements dans les concentrations de médiateurs lipidiques après 12 semaines de consommation élevée de poisson sont médiés par l'EPA et le DHA. La protéine de poisson seule n'a pas affecté les concentrations des médiateurs lipidiques mesurés dans cette étude. Dans l'ensemble, nos résultats sont en ligne, mais pas entièrement comparables, avec les recherches précédentes menées avec des suppléments de n-3. Alors que l'apport accru de FF a entraîné des concentrations significativement plus élevées de divers médiateurs lipidiques dérivés de l'EPA et du DHA, l'apport alimentaire en ALA du CSO a augmenté les concentrations de médiateurs dérivés de l'ALA et a diminué les concentrations de médiateurs lipidiques déri
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5563
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités