Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le fer augmente les besoins en oméga 3

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le fer augmente les besoins en oméga 3

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 23 Jan 2020 12:18

Iron-Induced Derangement in hepatic Δ-5 and Δ-6 Desaturation Capacity and Fatty Acid Profile Leading to Steatosis: Impact on Extrahepatic Tissues and Prevention by Antioxidant-Rich Extra Virgin Olive Oil
Cynthia Barrera Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids January 23, 2020

•Iron-rich diet (IRD) induces oxidative stress, hepatic steatosis, and n-3 and n-6 long-chain polyunsaturated fatty acids (LCPUFAs) depletion in the liver and extrahepatic tissues.
•Depletion of liver LCPUFAs (especially n-3) determines a low fatty acid oxidation over a high de novo lipogenesis.
•Antioxidant-rich extra virgin olive oil (AR-EVOO) in diet abolishes all the changes induced by IRD.
•Beneficial effects of AR-EVOO are important to avoid steatosis progression into the more severe steatohepatitis, cirrhosis and hepatocellular cancer.


The administration of iron induces liver oxidative stress and depletion of long-chain polyunsaturated fatty acids (LCPUFAs), n-6/n-3 LCPUFA ratio enhancement and fat accumulation, which may be prevented by antioxidant-rich extra virgin olive oil (AR-EVOO) supplementation. Male Wistar rats were subjected to a control diet (50mg iron/kg diet) or iron-rich diet (IRD; 200mg/kg diet) with alternate AR-EVOO for 21 days. Liver fatty acid (FA) analysis was performed by gas-liquid chromatography (GLC) after lipid extraction and fractionation, besides Δ-5 desaturase (Δ-5 D) and Δ6-D mRNA expression (qPCR) and activity (GLC) measurements. The IRD significantly (p< 0.05) increased hepatic total fat, triacylglycerols, free FA contents and serum transaminases levels, with diminution in those of n-6 and n-3 LCPUFAs, higher n-6/n-3 ratios, lower unsaturation index and Δ5-D and Δ6-D activities, whereas the mRNA expression of both desaturases was enhanced over control values, changes that were prevented by concomitant AR-EVOO supplementation. N-6 and n-3 LCPUFAs were also decreased by IRD in extrahepatic tissues and normalized by AR-EVOO.

In conclusion, AR-EVOO supplementation prevents IRD-induced changes in parameters related to liver FA metabolism and steatosis, an effect that may have a significant impact in the treatment of iron-related pathologies or metabolic disorders such as non-alcoholic fatty liver disease.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43622
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le fer augmente les besoins en oméga 3

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 23 Jan 2020 16:44

Dérèglement induit par le fer dans la capacité de désaturation hépatique Δ-5 et Δ-6 et le profil d'acides gras menant à la stéatose: impact sur les tissus extrahépatiques et prévention par l'huile d'olive extra vierge riche en antioxydants
Cynthia Barrera Prostaglandines, leucotriènes et acides gras essentiels 23 janvier 2020

• Une alimentation riche en fer (IRD) induit un stress oxydatif, une stéatose hépatique et une déplétion en acides gras polyinsaturés n-3 et n-6 (LCPUFA) dans le foie et les tissus extrahépatiques.
• L'épuisement des LCPUFA du foie (en particulier le n-3) détermine une faible oxydation des acides gras sur une lipogenèse de novo élevée.
• L'huile d'olive extra vierge riche en antioxydants (AR-EVOO) dans l'alimentation supprime tous les changements induits par l'IRD.
• Les effets bénéfiques d'AR-EVOO sont importants pour éviter la progression de la stéatose vers la stéatohépatite, la cirrhose et le cancer hépatocellulaire plus sévères.


L'administration de fer induit un stress oxydatif hépatique et une déplétion en acides gras polyinsaturés à longue chaîne (LCPUFA), une amélioration du rapport LCPUFA n-6 / n-3 et une accumulation de graisse, qui peuvent être évitées par l'huile d'olive extra vierge riche en antioxydants (AR- EVOO) supplémentation. Les rats Wistar mâles ont été soumis à un régime témoin (régime à 50 mg de fer / kg) ou à un régime riche en fer (IRD; régime à 200 mg / kg) avec AR-EVOO alternatif pendant 21 jours. L'analyse des acides gras du foie (AF) a été réalisée par chromatographie gaz-liquide (GLC) après extraction et fractionnement des lipides, en plus des mesures de l'expression de l'ARNm Δ-5 (Δ-5 D) et de l'ARNm Δ6-D (qPCR) et des mesures d'activité (GLC). L'IRD a augmenté de manière significative (p <0,05) la graisse hépatique totale, les triacylglycérols, les teneurs en AG libres et les taux de transaminases sériques, avec une diminution de ceux des LCPUFA n-6 et n-3, des rapports n-6 / n-3 plus élevés, un indice d'insaturation plus faible et les activités Δ5-D et Δ6-D, tandis que l'expression de l'ARNm des deux désaturases était améliorée par rapport aux valeurs de contrôle, changements qui ont été empêchés par une supplémentation AR-EVOO concomitante. Les LCPUFA N-6 et n-3 ont également été diminués par IRD dans les tissus extrahépatiques et normalisés par AR-EVOO.

En conclusion, la supplémentation en AR-EVOO empêche les changements induits par l'IRD des paramètres liés au métabolisme et à la stéatose de l'AF hépatique, un effet qui peut avoir un impact significatif dans le traitement des pathologies liées au fer ou des troubles métaboliques tels que la stéatose hépatique non alcoolique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5563
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités