Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La glutamine réduit les dommages intestinaux chez le sportif

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La glutamine réduit les dommages intestinaux chez le sportif

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Mar 2014 14:06

The Effect of Glutamine in Modulating Exertional Heat Stress Response of Intestinal Cells in Trained and Untrained Runners
Marilyn L.Y. Ong International Journal of Exercise Science: 2013 Conference Proceedings: Vol. 10: Iss. 1, Article 71.

Glutamine is the preferred substrate of intestinal cells and is required for the protection of intestinal cells integrity, helping to prevent exercise-induced endotoxin leakage from the intestine during stressful conditions. Increased endotoxins in the blood circulation (also known as endotoxaemia) has been shown to trigger systemic inflammation which is implicated in exertional heat stroke.

This study examined firstly whether orally administered glutamine helps to reduce intestinal injury following an acute high intensity exercise session in hot conditions and secondly whether there is a different outcome according to fitness levels in runners. A randomized, double-blinded crossover study design was utilized. Twelve runners unacclimatised to heat, divided into trained [T; n=6; maximal oxygen uptake (VO2max) = 61.2 ± 1.0 ml∙kg-1∙min-1] and untrained (UT; n=6; VO2max = 51.0 ± 0.7 ml∙kg-1∙min-1) groups, ingested either a placebo or glutamine dipeptide supplement (L-alanyl-L-glutamine; 0.2 g/kg bodyweight/day) for 5 consecutive days before running at 70%VO2max in a climate chamber (30°C, 40% relative humidity) for 1 hour.

Cardiac output, stroke volume, heart rates, sweat loss, percent dehydration, rectal and skin surface temperatures were measured. Venous blood samples at baseline, immediately after completion of run and 1-hour post run were analysed for endotoxins and intestinal fatty acid binding proteins (I-FABP) as markers of intestinal injury. Intestinal permeability was measured at pre and post exercise using dual sugar probes (L-R; lactulose and rhamnose). No significant difference was observed in all responses for training status. L-R ratios remained unchanged with or without glutamine. However, a significant main effect for time and treatment was observed for plasma I-FABP
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La glutamine réduit les dommages intestinaux chez le spo

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 16 Mar 2014 20:24

Traduction de l’étude : :wink:

L’effet de la glutamine et la réponse à un stress des cellules intestinales chez des coureurs entrainés ou non.
Marilyn L.Y. Ong International Journal of Science de l'exercice : 2013 Actes de la conférence : Vol. 10 : Iss . 1 , article 71 .

La glutamine est le substrat priviligié des cellules intestinales et est nécessaire dans la protection de l’intégrité des cellules intestinales, en aidant à bloquer la production d’endotoxines à partir de l’intestin lors de conditions stressantes. Il a été démontré une augmentation des endotoxines dans la circulation sanguine (également connu sous le nom d’endotoxémie) qui déclenche une inflammation systémique, qui est impliqué dans un coup de chaleur à l’effort.

Cette étude a examiné d’abord si la glutamine, administrée par voie orale, permet de réduire les lésions intestinales après un exercice aigue de haute intensité dans des conditions chaudes. Et si, il y a un résultat différent en fonction de l’état de forme des coureurs. Une conception d’étude croisée et randomisée, en double aveugle a été utilisée. 12 coureurs non acclimatés à la chaleur, ont été divisé en groupe entrainés [ T , n = 6 ; consommation maximale d'oxygène (VO2max ) = 61,2 ± 1,0 ml ∙ kg -1 ∙ min - 1 ] et non entrainés ( UT ; n = 6 ; VO2max = 51,0 ± 0,7 ml ∙ min - 1 ) ont ingérés soit un placebo ou un supplément composé de glutamine ( L -alanyl- L -glutamine , 0,2 g / kg de poids corporel / jour ) pendant 5 jours consécutifs avant d'exécuter un exercice à 70 % VO2max dans un climat spécifique (30 ° C , humidité relative 40%) pendant 1 heure.

Le débit cardiaque , le volume systolique , la fréquence cardiaque , le taux sudoral, la déshydratation, la température en surface de la peau ont été mesurées . Des échantillons de sang veineux au ont été prélevés, immédiatement après la fin de l’exercice et 1 heure après, pour doser les endotoxines et les protéines de liaisons des acides gras intestinaux ( I- FABP ) en tant que marqueurs de lésions intestinales . La perméabilité intestinale a été mesurée avant et après un exercice ( LR ; lactulose et rhamnose ) . Aucune différence significative n'a été observée dans toutes les réponses en fonction de l’état de forme . Le taux en LR sont restés inchangés avec ou sans glutamine . Cependant, un effet principal significatif a été observé pour le taux plasmatique en I- FABP .

Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: La glutamine réduit les dommages intestinaux chez le spo

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Déc 2015 15:01

Chez le sportif, la glutamine réduit les lésions intestinales
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités