Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les anti-oxydants aident à vivre plus longtemps

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les anti-oxydants aident à vivre plus longtemps

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Mar 2017 14:37

Dietary antioxidant capacity and all-cause and cause-specific mortality in the E3N/EPIC cohort study
European Journal of Nutrition April 2017, Volume 56, Issue 3, pp 1233–1243 Nadia Bastide


The cellular oxidative stress (balance between pro-oxidant and antioxidant) may be a major risk factor for chronic diseases. Antioxidant capacity of human diet can be globally assessed through the dietary non-enzymatic antioxidant capacity (NEAC). Our aim was to investigate the relationship between the NEAC and all-cause and cause-specific mortality, and to test potential interactions with smoking status, a well-known pro-oxidant factor.

Methods

Among the French women of the E3N prospective cohort study initiated in 1990, including 4619 deaths among 1,199,011 persons-years of follow-up. A validated dietary history questionnaire assessed usual food intake; NEAC intake was estimated using a food composition table from two different methods: ferric ion reducing antioxidant power (FRAP) and total radical-trapping antioxidant parameter (TRAP). Hazard ratio (HR) estimates and 95 % confidence intervals (CI) were derived from Cox proportional hazards regression models.

Results

In multivariate analyses, FRAP dietary equivalent intake was inversely associated with mortality from all-causes (HR for the fourth vs. the first quartile: HR4 = 0.75, 95 % CI 0.67, 0.83, ptrend < 0.0001), cancer, and cardiovascular diseases. Similar results were obtained with TRAP. There was an interaction between NEAC dietary equivalent intake and smoking status for all-cause and cardiovascular disease mortality, but not cancer mortality (respectively, for FRAP, pinter = 0.002; 0.013; 0.113, results were similar with TRAP), and the association was the strongest among current smokers.

Conclusion

This prospective cohort study highlights the importance of antioxidant consumption for mortality prevention, especially among current smokers.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39130
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les anti-oxydants aident à vivre plus longtemps

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 17 Mar 2017 19:01

Traduction de l’étude :wink:

La capacité antioxydante alimentaire et la mortalité toutes causes et les causes spécifiques dans l'étude de cohorte E3N / EPIC
Journal européen de la nutrition avril 2017, volume 56, numéro 3, pp. 1233-1243 Nadia Bastide


Le stress oxydatif cellulaire (équilibre entre pro-oxydant et antioxydant) peut être un facteur de risque majeur pour les maladies chroniques. La capacité antioxydante de l'alimentation humaine peut être évaluée globalement à travers la capacité antioxydante diététique non enzymatique (NEAC). Notre objectif était d'étudier la relation entre la NEAC et la mortalité toutes causes et les causes spécifiques et de tester les interactions potentielles avec le tabagisme, un facteur pro-oxydant bien connu.

Méthodes
Parmi les femmes françaises de l'étude de cohorte prospective E3N initiée en 1990, dont 4619 décès chez 1 199 011 personnes-années de suivi. Un questionnaire d'histoire alimentaire validé a évalué l'apport alimentaire habituel; La consommation de NEAC a été estimée à l'aide d'un tableau de composition alimentaire à partir de deux méthodes différentes: le pouvoir antioxydant réduisant les ions ferriques (FRAP) et le paramètre antioxydant piégeage radical total (TRAP). Les estimations du rapport de risque (HR) et des intervalles de confiance (IC) de 95% ont été calculées à partir des modèles de régression des risques proportionnels de Cox.

Résultats

Dans les analyses multivariées, l'apport en équivalent diététique en FRAP était inversement associé à la mortalité de toutes les causes (HR pour le quatrième comparé au premier quartile: HR4 = 0,75, IC à 95% 0,67, 0,83, ptrend <0,0001), le cancer et les maladies cardiovasculaires. Des résultats similaires ont été obtenus avec TRAP. Il y avait une interaction entre l'apport équivalent alimentaire de NEAC et l'état de tabagisme pour toutes les causes et la mortalité des maladies cardiovasculaires, mais pas la mortalité par cancer (respectivement pour FRAP, pinter = 0,002, 0,013, 0,113, les résultats étaient similaires avec TRAP) Le plus fort parmi les fumeurs actuels.

Conclusion

Cette étude de cohorte prospective met en évidence l'importance de la consommation d'antioxydants pour la prévention de la mortalité, en particulier chez les fumeurs actuels.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3844
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot], Nutrimuscle-Conseils et 34 invités