Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les anti-oxydants boostent l'effet anabolique des protéines

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les anti-oxydants boostent l'effet anabolique des protéines

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Avr 2017 12:37

Dietary proteins and amino acids in the control of the muscle mass during immobilization and aging: role of the MPS response
Amino Acids May 2017, Volume 49, Issue 5, pp 811–820 Jason M. Cholewa

Dietary proteins/essential amino acids (EAAs) are nutrients with anabolic properties that may increase muscle mass or attenuate muscle loss during immobilization and aging via the stimulation of muscle protein synthesis (MPS). An EAA’s anabolic threshold, capable to maximize the stimulation of MPS has been hypothesized, but during certain conditions associated with muscle loss, this anabolic threshold seems to increase which reduces the efficacy of dietary EAAs to stimulate MPS. Preliminary studies have demonstrated that acute ingestion of dietary proteins/EAA (with a sufficient amount of leucine) was capable to restore the postprandial MPS during bed rest, immobilization or aging; however, whether these improvements translate into chronic increases (or attenuates loss) of muscle mass is equivocal.

For example, although free leucine supplementation acutely increases MPS and muscle mass in some chronic studies, other studies have reported no increases in muscle mass following chronic leucine supplementation.
In contrast, chronically increasing leucine intake via the consumption of an overall increase in dietary protein appears to be the most effective dietary intervention toward increasing or attenuating lean mass during aging; however, more research investigating the optimal dose and timing of protein ingestion is necessary.

Several studies have demonstrated that decreases in postprandial MPS as a result of increased circulating oxidative and inflammatory are more responsible than muscle protein breakdown for the decreases in muscle mass during disuse and health aging. Therefore, nutritional interventions that reduce oxidation or inflammation in conjunction with higher protein intakes that overcome the anabolic resistance may enhance the MPS response to feeding and either increase muscle mass or attenuate loss.

In preliminary studies, antioxidant vitamins and amino acids with antioxidant or anti-inflammatory properties show potential to restore the anabolic response associated with protein ingestion. More research, however, is required to investigate if these nutrients translate to increases in MPS and, ultimately, increased lean mass in aging humans. The purpose of the present review is to discuss the role of protein/EAA intake to enhance postprandial MPS during conditions associated with muscle loss, and bring new perspectives and challenges associated nutritional interventions aimed to optimize the anabolic effects of dietary protein/EAAs ingestion.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39762
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les anti-oxydants boostent l'effet anabolique des protéi

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Avr 2017 20:02

Traduction de l’étude :wink:

Les protéines alimentaires et les acides aminés dans le contrôle de la masse musculaire lors de l'immobilisation et du vieillissement: rôle de la réponse MPS
Aminoacides Mai 2017, Volume 49, Numéro 5, pages 811-820 Jason M. Cholewa

Les protéines alimentaires / les acides aminés essentiels (EAA) sont des nutriments ayant des propriétés anabolisantes peuvant augmenter la masse musculaire ou atténuer la perte musculaire lors de l'immobilisation et du vieillissement grâce à la stimulation de la synthèse des protéines musculaires (MPS). Le seuil anabolisant d'une EAA, capable de maximiser la stimulation de MPS, a été supposé, mais dans certaines conditions associées à une perte musculaire, ce seuil anabolisant semble augmenter, ce qui réduit l'efficacité des EAA alimentaires pour stimuler le MPS. Des études préliminaires ont démontré que l'ingestion aiguë de protéines alimentaires / EAA (avec une quantité suffisante de leucine) était capable de restaurer le MPS postprandial pendant le repos, l'immobilisation ou le vieillissement; Cependant, si ces améliorations se traduisent par des augmentations chroniques (ou atténuent la perte) de la masse musculaire est importante.

Par exemple, bien que la supplémentation en leucine augmente de manière aiguë MPS et la masse musculaire dans certaines études chroniques, d'autres études n'ont signalé aucune augmentation de la masse musculaire suite à une supplémentation chronique en leucine. En revanche, l'augmentation chronique de l'apport de leucine par la consommation d'une augmentation globale des protéines alimentaires semble être l'intervention alimentaire la plus efficace pour augmenter ou atténuer la masse maigre pendant le vieillissement; Cependant, il est nécessaire d'effectuer davantage de recherches sur la dose optimale et le moment de l'ingestion de protéines.

Plusieurs études ont démontré que les diminutions du MPS postprandial en raison de l'augmentation de l'oxydation et de l'inflammation circulant sont plus responsables que la dégradation des protéines musculaires de la diminution de la masse musculaire pendant le désuétude et le vieillissement de la santé. Par conséquent, les interventions nutritionnelles qui réduisent l'oxydation ou l'inflammation en conjonction avec des prises de protéines plus élevées qui surmontent la résistance anabolique peuvent améliorer la réponse MPS à l'alimentation et augmenter la masse musculaire
ou atténuer la perte.

Dans les études préliminaires, les vitamines antioxydantes et les acides aminés avec des propriétés antioxydantes ou anti-inflammatoires montrent un potentiel de restauration de la réponse anabolique associée à l'ingestion de protéines. Cependant, d'autres recherches sont nécessaires pour étudier si ces nutriments se traduisent par des augmentations de MPS et, finalement, une masse maigre accrue chez les personnes âgées. Le but de la présente revue est de discuter du rôle de l'apport en protéines / EAA pour améliorer le MPS postprandial pendant les conditions associées à la perte musculaire et apporter de nouvelles perspectives et défis associés aux interventions nutritionnelles visant à optimiser les effets anabolisants de l'ingestion de protéines alimentaires / EAA.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3911
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités