Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les antioxydants réduisent la cytotoxicité de poisons

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les antioxydants réduisent la cytotoxicité de poisons

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Jan 2020 07:22

A double tranchant car on ne veut pas, dans ce cas, réduire la cytotoxicité de poisons. Mais, c'est quand même la preuve que les antioxydants marchent

Dietary Supplement Use During Chemotherapy and Survival Outcomes of Patients With Breast Cancer Enrolled in a Cooperative Group Clinical Trial (SWOG S0221)
Christine B. Ambrosone Journal of Clinical Oncology December 19, 2019

PURPOSE
Despite reported widespread use of dietary supplements during cancer treatment, few empirical data with regard to their safety or efficacy exist. Because of concerns that some supplements, particularly antioxidants, could reduce the cytotoxicity of chemotherapy, we conducted a prospective study ancillary to a therapeutic trial to evaluate associations between supplement use and breast cancer outcomes.

METHODS
Patients with breast cancer randomly assigned to an intergroup metronomic trial of cyclophosphamide, doxorubicin, and paclitaxel were queried on their use of supplements at registration and during treatment (n =1,134). Cox proportional hazards regression adjusting for clinical and lifestyle variables was used. Recurrence and survival were indexed at 6 months after enrollment using a landmark approach.

RESULTS
There were indications that use of any antioxidant supplement (vitamins A, C, and E; carotenoids; coenzyme Q10) both before and during treatment was associated with an increased hazard of recurrence (adjusted hazard ratio [adjHR], 1.41; 95% CI, 0.98 to 2.04; P = .06) and, to a lesser extent, death (adjHR, 1.40; 95% CI, 0.90 to 2.18; P = .14). Relationships with individual antioxidants were weaker perhaps because of small numbers. For nonantioxidants, vitamin B12 use both before and during chemotherapy was significantly associated with poorer disease-free survival (adjHR, 1.83; 95% CI, 1.15 to 2.92; P < .01) and overall survival (adjHR, 2.04; 95% CI, 1.22 to 3.40; P < .01). Use of iron during chemotherapy was significantly associated with recurrence (adjHR, 1.79; 95% CI, 1.20 to 2.67; P < .01) as was use both before and during treatment (adjHR, 1.91; 95% CI, 0.98 to 3.70; P = .06). Results were similar for overall survival. Multivitamin use was not associated with survival outcomes.

CONCLUSION
Associations between survival outcomes and use of antioxidant and other dietary supplements both before and during chemotherapy are consistent with recommendations for caution among patients when considering the use of supplements, other than a multivitamin, during chemotherapy.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 40472
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les antioxydants réduisent la cytotoxicité de poisons

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 8 Jan 2020 16:29

Utilisation de suppléments alimentaires pendant la chimiothérapie et les résultats de survie des patientes atteintes d'un cancer du sein inscrites à un essai clinique en groupe coopératif (SWOG S0221)
Christine B.Ambrosone Journal of Clinical Oncology 19 décembre 2019

OBJECTIF
Malgré l'utilisation largement répandue de compléments alimentaires pendant le traitement du cancer, il existe peu de données empiriques concernant leur innocuité ou leur efficacité. Étant donné que certains suppléments, en particulier les antioxydants, pourraient réduire la cytotoxicité de la chimiothérapie, nous avons mené une étude prospective accessoire à un essai thérapeutique pour évaluer les associations entre l'utilisation de suppléments et les résultats du cancer du sein.

MÉTHODES
Les patientes atteintes d'un cancer du sein assignées au hasard à un essai métronomique intergroupe sur le cyclophosphamide, la doxorubicine et le paclitaxel ont été interrogées sur leur utilisation de suppléments lors de l'enregistrement et pendant le traitement (n = 1 134). Une régression des risques proportionnels de Cox ajustée aux variables cliniques et au mode de vie a été utilisée. La récidive et la survie ont été indexées 6 mois après l'inscription en utilisant une approche historique.

RÉSULTATS
Il y avait des indications que l'utilisation de tout supplément antioxydant (vitamines A, C et E; caroténoïdes; coenzyme Q10) avant et pendant le traitement était associée à un risque accru de récidive (rapport de risque ajusté [adjHR], 1,41; IC 95%, 0,98 à 2,04; P = 0,06) et, dans une moindre mesure, la mort (adjHR, 1,40; IC à 95%, 0,90 à 2,18; P = 0,14). Les relations avec les antioxydants individuels étaient plus faibles, peut-être en raison du petit nombre. Pour les non-antioxydants, l'utilisation de vitamine B12 avant et pendant la chimiothérapie était significativement associée à une survie sans maladie plus faible (adjHR, 1,83; IC à 95%, 1,15 à 2,92; P <0,01) et à la survie globale (adjHR, 2,04; IC à 95%, 1,22 à 3,40; P <0,01). L'utilisation de fer pendant la chimiothérapie était significativement associée à une récidive (adjHR, 1,79; IC à 95%, 1,20 à 2,67; P <0,01), tout comme avant et pendant le traitement (adjHR, 1,91; IC à 95%, 0,98 à 3,70; P = 0,06). Les résultats étaient similaires pour la survie globale. L'utilisation de multivitamines n'était pas associée aux résultats de survie.

CONCLUSION
Les associations entre les résultats de survie et l'utilisation d'antioxydants et d'autres compléments alimentaires avant et pendant la chimiothérapie sont conformes aux recommandations de prudence chez les patients lorsqu'ils envisagent d'utiliser des suppléments, autres qu'une multivitamine, pendant la chimiothérapie.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 4250
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités