Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Juil 2013 02:46

Nighttime Consumption of Protein or Carbohydrate Improves Morning Resting Energy Expenditure in Active College-Aged Men
Amber W. Kinsey Medicine & Science in Sports & Exercise Volume 45, May 2013, Supplement 1 5S, p 218

Nighttime eating is an unexplored component of nutrient timing and no data exist regarding the satiating and metabolic effects of macronutrients consumed at night before sleep.

PURPOSE: To investigate whether whey protein (WP), casein protein (CP), carbohydrate (CHO), or a non-caloric placebo (PLA) consumed prior to sleep alters morning appetite and resting energy expenditure (REE) in active men.

METHODS: Eleven physically active men (age, 23.6 ± 3.1 years; body fat, 16.3 ± 8.2%) participated in this randomized, double blind, crossover study. A single dose of WP (30g), CP (30g), CHO (33g) or PLA was consumed 30 minutes prior to sleep and each trial was separated by 48-72 hours. The next morning (0500-0800), measurements of satiety, hunger, and desire to eat (visual analog scale) and REE (indirect calorimetry) were performed. After a 30 minute equilibration period, 60 minutes of REE in the supine position was measured. Ten-minute means (total of 5) over the final 50 minutes of measurement were analyzed. Outcome variables were oxygen consumption (VO2), REE, and respiratory quotient (RQ). Statistical analyses were conducted using a 4 x 5 (group x time) repeated measures ANOVA for metabolic variables and a one way ANOVA was used for changes in appetite markers. Group differences were examined by Tukey post-hoc analyses. Data are reported as mean ± SE.

RESULTS: There were no significant differences in appetite measures among or between groups. There were no group x time interactions for VO2, REE, and RQ; however there was a main effect for group. VO2 was significantly greater for WP (3.35 ± 0.03 ml/kg/min) and CP (3.30 ± 0.03 ml/kg/min, p < 0.0001) when compared to PLA (3.16 ± 0.03 ml/kg/min), but not CHO (3.25 ± 0.03 ml/kg/min).

Predicted REE was significantly greater after WP (1947 ± 16 kcal/d), CP (1941 ± 16 kcal/d) and CHO (1908 ± 16 kcal/d) compared to PLA (1843 ± 16 kcal/d, p < 0.0001). RQ was significantly lower after PLA (0.759 ± 0.003) compared to WP (0.773 ± 0.003) and CHO (0.773 ± 0.003, p < 0.0001) but not CP (0.764 ± 0.003). There were no significant differences between WP and CP in any metabolic measurements.

CONCLUSION: Nighttime consumption of WP, CP, or CHO, in close proximity to sleep, elicits favorable effects on next morning metabolism when compared to a non-caloric PLA in active
young men.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Mai 2014 20:00

Traduction de l’étude : :wink:

La consommation la nuit de protéines et de glucides améliore les dépenses énergétiques chez des hommes actifs.

Ambre W. Kinsey Medicine & Science in Sports & Exercise Volume 45 , mai 2013, Supplément 1 5S , p 218

Manger de nuit est une composante inexploré dans la répartition des nutriments mais aucune donnée n’existe sur les effets rassasiants et sur le métabolisme des macronutriments consommés le soir et avant de dormir.

Objectif : déterminer si la whey protéine (WP), protéines caséine (CP), des glucides (CHO), ou un placebo non calorique (PLA) consommés avant de dormir , ce qui modifie l’appétit et la dépense énergétique de repos (DER) chez des hommes actifs.

Méthodes : 11 hommes physiquement actifs (âge , 23,6 ± 3,1 années ; graisse corporelle , 16,3 ± 8,2 % ) ont participé à une étude croisée et randomisée, en double aveugle . Une dose de WP ( 30g ) , CP ( 30g ) , CHO ( 33g ) ou PLA ont été consommés avant de dormir et chaque essai a été séparé de 48 à 72 heures. Le lendemain matin, entre 5h00 et 8h00, les mesures de la satiété, de la faim, de l’envie de manger (échelle visuelle analogique ) et REE ( de calorimétrie indirecte ) ont été réalisées . Après une période d'équilibrage de 30 minutes , les hommes sont restés 60 minutes dans la position couchée sur le dos, ce qui a été évaluée. Par dix minutes en moyenne, (au total 5) au cours des 50 dernières minutes de mesures ont été analysées. Les critères de variabilité étaient la consommation d'oxygène ( VO2 ) , REE , et le quotient respiratoire ( RQ ) . Les analyses statistiques ont été effectuées à l'aide d'un 4 x 5 ( groupe x temps ) , de la méthode ANOVA à mesures répétées pour les variables métaboliques et une méthode ANOVA à sens unique a été utilisée pour les modifications des marqueurs de l'appétit . Les différences entre les groupes ont été examinés par Tukey analyses post- hoc . Les données sont présentées sous la forme de moyenne ± SE .

Résultats: Il y avait pas de différences significatives dans les mesures de l'appétit chez entre les différents groupes . Il n'y avait pas de d’interaction dans le groupe en fonction du temps sur le VO2, REE , et RQ ; mais il y avait un effet principal pour sur le groupe . VO2 était significativement plus élevée pour WP ( 3,35 ± 0,03 ml / kg / min) et CP ( 3,30 ± 0,03 ml / kg / min , p < 0,0001 ) par rapport à PLA ( 3,16 ± 0,03 ml / kg / min) , mais pas CHO ( 3,25 ± 0,03 ml / kg / min) .

Conclusions : REE était significativement plus élevé après WP (1947 ± 16 kcal / j ) , CP (1941 ± 16 kcal / j ) et CHO (1908 ± 16 kcal / j ) par rapport à PLA ( 1843 ± 16 kcal / j , p < 0,0001 ) . RQ est significativement plus faible après PLA ( 0,759 ± 0,003 ) par rapport à WP ( 0,773 ± 0,003 ) et CHO ( 0,773 ± 0,003 , p < 0,0001 ), mais pas CP ( 0,764 ± 0,003 ) . Il n'y avait pas de différences significatives entre WP et CP dans des mesures métaboliques .
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Messagepar bobysixkiller » 12 Mai 2014 23:00

du coup cela doit avoir un impact plutôt négatif sur l'endormissement et le sommeil ?
Avatar de l’utilisateur
bobysixkiller
 
Messages: 375
Inscription: 31 Mai 2010 23:18

Re: Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 12 Mai 2014 23:32

pour certaines personnes, peut-être mais bien souvent non
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les protéines, au coucher, accélèrent le métabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Déc 2015 11:26

une meilleure répartition des protéines sur 24h est bénéfique
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot], Nutrimuscle-Conseils et 27 invités