Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le magnésium pour réduire les courbatures?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le magnésium pour réduire les courbatures?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 2 Déc 2019 20:17

Une semaine de supplémentation en magnésium réduit l'IL-6, les douleurs musculaires et augmente la glycémie après l'exercice en réponse à la course en descente
Charles James Steward Revue européenne de physiologie appliquée Décembre 2019, Volume 119, numéros 11–12 , pp 2617–2627

Objectif
La supplémentation en magnésium module le métabolisme du glucose et l'inflammation, ce qui pourrait influer sur les performances et la récupération de l'exercice. Cette étude a examiné l'effet de l'ingestion de magnésium sur les réponses physiologiques et la performance lors d'un exercice excentrique et de récupération.

Les méthodes
Neuf coureurs récréatifs de sexe masculin ont participé à une étude croisée contrebalancée, à double insu, contrôlée par placebo et enregistrée auprès de ClinicalTrial.gov. Les participants ont consommé des régimes pauvres en magnésium et ont reçu un supplément de 500 mg / jour de magnésium (SUP) ou de placebo (idiot) pendant 7 jours avant un essai de course à pied de 10 km (- 10%), séparés par un essai de course de 2 semaines. période de délestage. Au début et 24 h après le TT, la force musculaire maximale a été mesurée. L'interleukine-6 ​​(IL-6), le récepteur soluble de l'interleukine-6 ​​(sIL-6R) et la créatine kinase (CK) ont été mesurés au repos, à 0 h, à 1 h et à 24 h après le TT. La douleur musculaire a été mesurée aux temps précédents, plus 48 h et 72 h après. Le glucose et le lactate ont été mesurés au cours du TT.

Résultats
L’effet principal de l’état pathologique a été détecté sur l’IL-6 (SUP: 1,36 ± 0,66 vs idiot: 2,06 ± 1,14 pg / ml) ( P  <0,05, η 2  = 0,54), sIL-6R (SUP: 27 615 ± 8446 vs idiot: 24 368 ± 7806 pg / ml) ( P  <0,05, η 2  = 0,41) et douleurs musculaires ( P  <0,01, η 2  = 0,67). La récupération de la glycémie et la douleur musculaire ont été améliorées dans le SUP post-TT. Il n'y avait pas de différences en glucose et en lactate au cours du TT, ni après la mesure de la CK et de la force musculaire maximale.

Conclusion
La supplémentation en magnésium réduit la réponse à l'IL-6, améliore la récupération de la glycémie et les douleurs musculaires après un exercice intense, mais n'améliore pas les performances ni les mesures fonctionnelles de la récupération.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43278
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot], Nutrimuscle-Conseils et 14 invités