Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Moins de dépression avec les protéines, surtout laitières?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Moins de dépression avec les protéines, surtout laitières?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Aoû 2020 16:30

Association between dietary protein intake and the risk of depressive symptoms in adults
Yan Li Get access Volume 123, Issue 1114 June 2020 , pp. 1290-1301

Depression is an important public health problem. The aim of the study is to explore the associations of total protein intake and protein sources with the risk of depressive symptoms. This cross-sectional study used data from the National Health and Nutrition Examination Survey for the years 2007–2014. Dietary protein intake was obtained from two 24-h dietary recall interviews. Depressive symptoms were assessed by a nine-item Patient Health Questionnaire. Logistic regression models and restricted cubic spline models were used to estimate the associations of total protein intake (g/kg per d) and protein sources with the risk of depressive symptoms.

A total of 17 845 individuals aged 18 years and older were included in this study. Total protein intake was inversely associated with the risk of depressive symptoms. The full-adjusted OR of depressive symptoms was 0·34 (95 % CI 0·17, 0·68) for quartile (Q) 4 v. Q1 of total protein intake. For protein intake from milk and milk products, the association with depressive symptoms was significant both for Q2 v. Q1 (OR 0·61; 95 % CI 0·41, 0·93) and Q3 v. Q1 (OR 0·37; 95 % CI 0·24, 0·59) in the full-adjusted model. In the dose–response analysis, the shape of the associations of total protein intake and protein intake from milk and milk products with the risk of depressive symptoms was approximately L-shaped and U-shaped, respectively.

The present study demonstrated that total protein intake and protein intake from milk and milk products might reduce the risk of depressive symptoms in US adults.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Moins de dépression avec les protéines, surtout laitière

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 3 Aoû 2020 17:49

Traduction de l'étude :wink:

Association entre l'apport en protéines alimentaires et le risque de symptômes dépressifs chez l'adulte
Yan Li Get access Volume 123, numéro 1114 juin 2020, p. 1290-1301

La dépression est un problème de santé publique important. Le but de l'étude est d'explorer les associations de l'apport total en protéines et des sources de protéines avec le risque de symptômes dépressifs. Cette étude transversale a utilisé les données de l'Enquête nationale sur la santé et la nutrition pour les années 2007-2014. L'apport en protéines alimentaires a été obtenu à partir de deux entretiens de rappel alimentaire de 24 h. Les symptômes dépressifs ont été évalués par un questionnaire de santé du patient en neuf points. Des modèles de régression logistique et des modèles de spline cubique restreinte ont été utilisés pour estimer les associations de l'apport total en protéines (g / kg par jour) et des sources de protéines avec le risque de symptômes dépressifs.

Un total de 17 845 personnes âgées de 18 ans et plus ont été incluses dans cette étude. L'apport total en protéines était inversement associé au risque de symptômes dépressifs. Le RC complètement ajusté des symptômes dépressifs était de 0,34 (IC à 95% 0,17, 0,68) pour le quartile (Q) 4 contre Q1 de l'apport protéique total. Pour l'apport en protéines du lait et des produits laitiers, l'association avec les symptômes dépressifs était significative à la fois pour Q2 v. Q1 (OR 0 · 61; IC à 95% 0 · 41, 0 · 93) et Q3 v. Q1 (OR 0 · 37; IC à 95% 0 · 24, 0 · 59) dans le modèle entièrement ajusté. Dans l'analyse dose-réponse, la forme des associations de l'apport total en protéines et de l'apport en protéines du lait et des produits laitiers avec le risque de symptômes dépressifs était approximativement en forme de L et en forme de U, respectivement.

La présente étude a démontré que l'apport total en protéines et l'apport en protéines du lait et des produits laitiers pouvaient réduire le risque de symptômes dépressifs chez les adultes américains.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5414
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités