Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Moins on a de vitamine B9, plus on risque d'être obèse

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Moins on a de vitamine B9, plus on risque d'être obèse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Juil 2020 11:09

Low folate intake and serum levels are associated with higher body mass index and abdominal fat accumulation: a case control study
Monika A. Mlodzik-Czyzewska, Nutrition Journal volume 19, Article number: 53 (2020)

Background
The link between folate metabolism and obesity has recently been underlined, suggesting that folate deficiency may lead to body weight gain and adiposity. We thus wished to determine whether the inefficiency in folate metabolism caused by genetic variation in the MTHFR and DHFR genes in folate metabolism, or inadequate folate intake, is associated with obesity.

Methods
A case–control study including 421 healthy participants (aged 20–40) was performed in Poznań, Poland. The cases were 213 subjects with BMI > 25 kg/m2, while the controls were 208 subjects with BMI < 25 kg/m2. Genotyping of rs70991108 (DHFR) and rs1801133 (MTHFR) was performed using TaqMan probes. Serum folate concentrations were measured using an enzyme-linked immunosorbent assay and homocysteine was assessed with high performance liquid chromatography.

Results
Subjects with overweight and obesity had 12% lower folate intake (p < 0.05) and 8.5% lower folate serum concentrations (p < 0.01) than the controls. Serum folate concentrations and folate intake were inversely associated with body fat percentage (p < 0.05) and waist circumference (p < 0.05 and p < 0.001, respectively). Serum folate concentration, though not folate intake, was negatively associated with WHR and BMI (p < 0.05, for both associations).

Conclusions
Lower folate intake and serum levels are weakly, but independently, associated with greater body weight and central adiposity in people aged 20–40. MTHFR and DHFR polymorphism seems not to have significant impact on body weight.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 42163
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Moins on a de vitamine B9, plus on risque d'être obèse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Juil 2020 11:12

The biologically active form of folate is tetrahydrofolate (THF), which acts as a coenzyme in folate-dependent reactions, such as biosynthesis of certain amino acids, purine bases, and thymine [7]. Deregulation of folate metabolism is associated with diverse metabolic alterations, including insulin resistance [8], metabolic syndrome [9], fatty liver disease [10] and lipoprotein profile imbalance

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 42163
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Moins on a de vitamine B9, plus on risque d'être obèse

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 1 Juil 2020 19:33

Traduction de l'étude :wink:

Un faible apport en folates et des taux sériques sont associés à un indice de masse corporelle plus élevé et à une accumulation de graisse abdominale: une étude cas-témoins
Monika A. Mlodzik-Czyzewska, Nutrition Journal volume 19, numéro d'article: 53 (2020)

Contexte
Le lien entre le métabolisme des folates et l'obésité a récemment été souligné, ce qui suggère que la carence en folates peut entraîner un gain de poids corporel et une adiposité. Nous avons donc voulu déterminer si l'inefficacité du métabolisme des folates causée par la variation génétique des gènes MTHFR et DHFR dans le métabolisme des folates, ou un apport insuffisant en folates, est associée à l'obésité.

Les méthodes
Une étude cas-témoins portant sur 421 participants en bonne santé (âgés de 20 à 40 ans) a été réalisée à Poznań, en Pologne. Les cas étaient 213 sujets avec un IMC> 25 kg / m2, tandis que les témoins étaient 208 sujets avec un IMC <25 kg / m2. Le génotypage de rs70991108 (DHFR) et rs1801133 (MTHFR) a été effectué en utilisant des sondes TaqMan. Les concentrations sériques en folate ont été mesurées à l'aide d'un test immuno-enzymatique et l'homocystéine a été évaluée par chromatographie liquide à haute performance.

Résultats
Les sujets en surpoids et obésité avaient un apport en acide folique 12% inférieur (p <0,05) et des concentrations sériques en acide folique 8,5% inférieur (p <0,01) par rapport aux témoins. Les concentrations sériques en folate et la consommation de folate étaient inversement associées au pourcentage de graisse corporelle (p <0,05) et au tour de taille (p <0,05 et p <0,001, respectivement). La concentration sérique en folate, bien que non l'apport en folate, était négativement associée au WHR et à l'IMC (p <0,05, pour les deux associations).

Conclusions
Des apports en folates et des taux sériques inférieurs sont faiblement, mais indépendamment, associés à un poids corporel plus élevé et à une adiposité centrale chez les personnes âgées de 20 à 40 ans. Le polymorphisme MTHFR et DHFR ne semble pas avoir d'impact significatif sur le poids corporel.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 4971
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités