Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de force et endurance avec un pré-workout?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de force et endurance avec un pré-workout?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Juil 2020 12:25

Multi-ingredient pre-workout supplementation changes energy system contribution and improves performance during high-intensity intermittent exercise in physically active individuals: a double-blind and placebo controlled study
Caique Figueiredo, Journal of the International Society of Sports Nutrition volume 17, Article number: 30 (2020)

Nutritional ergogenic aids are commonly used to boost physiological adaptations to exercise and promote greater fitness gains. However, there is a paucity of data about multi-ingredient pre-workout supplementation (MIPS). Therefore, the aim of the present study was to investigate the acute effects of MIPS on the oxidative, glycolytic and ATP-CP energy systems contribution, time spent above 90% V̇O2max (T90% V̇O2max), excess post-exercise oxygen consumption (EPOC) magnitude, number of efforts and time to exhaustion during a high-intensity interval exercise (HIIE) session.

Methods
Twelve physically-active and healthy men completed the HIIE sessions that involved running bouts of 15 s on the treadmill at 120% of the maximum aerobic speed (MAS), interspersed with 15 s of passive recovery. Blood lactate was collected at immediately post, 3, 5, and 7 min post exercise. The contribution of ATP-CP, glycolytic and oxidative systems was analyzed at rest, during the HIIE sessions and for 20 min post. Performance variables (time to exhaustion, number of efforts) and oxygen consumption were also analyzed.

Results
MIPS significantly increased the number of efforts performed (MIPS: 41 ± 10 vs Placebo: 36 ± 12, p = 0.0220) and time to exhaustion (MIPS: 20.1 ± 6 min vs Placebo: 17 ± 5 min, p = 0.0226). There was no difference between supplements for both T90% V̇O2max (p = 0.9705) and EPOC (p = 0.4930). Consuming MIPS significantly increased the absolute oxidative energy system contribution by 23.8% (p = 0.0163) and the absolute ATP-CP contribution by 28.4% (p = 0.0055) compared to placebo. There was only a non-significant tendency for a higher glycolytic system contribution after MIPS ingestion (p = 0.0683).

Conclusion
Acute MIPS ingestion appears effective at increasing both aerobic and anaerobic alactic energy contribution and time to exhaustion during a HIIE protocol.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 42163
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de force et endurance avec un pré-workout?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 1 Juil 2020 19:33

Traduction de l'étude :wink:

La supplémentation pré-entraînement à plusieurs ingrédients modifie la contribution du système énergétique et améliore les performances lors d'exercices intermittents de haute intensité chez les individus physiquement actifs: une étude en double aveugle et contrôlée par placebo
Caique Figueiredo, Journal of the International Society of Sports Nutrition volume 17, Numéro d'article: 30 (2020)

Les aides ergogéniques nutritionnelles sont couramment utilisées pour stimuler les adaptations physiologiques à l'exercice et favoriser de meilleurs gains de forme physique. Cependant, il y a peu de données sur la supplémentation pré-entraînement multi-ingrédients (MIPS). Par conséquent, l'objectif de la présente étude était d'étudier les effets aigus du MIPS sur la contribution des systèmes énergétiques oxydatifs, glycolytiques et ATP-CP, le temps passé au-dessus de 90% V̇O2max (T90% V̇O2max), la consommation excessive d'oxygène post-exercice (EPOC) l'ampleur, le nombre d'efforts et le temps nécessaire à l'épuisement pendant une séance d'exercices par intervalles de haute intensité (HIIE).

Les méthodes
Douze hommes physiquement actifs et en bonne santé ont terminé les séances HIIE qui impliquaient des séances de course de 15 s sur le tapis roulant à 120% de la vitesse aérobie maximale (MAS), entrecoupées de 15 s de récupération passive. Du lactate de sang a été prélevé immédiatement après, 3, 5 et 7 minutes après l'exercice. La contribution de l'ATP-CP, des systèmes glycolytiques et oxydants a été analysée au repos, pendant les séances HIIE et pendant 20 min après. Les variables de performance (délai d'épuisement, nombre d'efforts) et la consommation d'oxygène ont également été analysées.

Résultats
MIPS a augmenté de manière significative le nombre d'efforts réalisés (MIPS: 41 ± 10 vs Placebo: 36 ± 12, p = 0,0220) et le délai d'épuisement (MIPS: 20,1 ± 6 min vs Placebo: 17 ± 5 min, p = 0,0226). Il n'y avait aucune différence entre les suppléments pour T90% V̇O2max (p = 0,9705) et EPOC (p = 0,4930). La consommation de MIPS a augmenté de manière significative la contribution absolue du système d'énergie oxydative de 23,8% (p = 0,0163) et la contribution absolue de l'ATP-CP de 28,4% (p = 0,0055) par rapport au placebo. Il n'y avait qu'une tendance non significative à une contribution plus élevée du système glycolytique après l'ingestion de MIPS (p = 0,0683).

Conclusion
L'ingestion aiguë de MIPS semble efficace pour augmenter la contribution de l'énergie alactique aérobie et anaérobie et le temps d'épuisement pendant un protocole HIIE.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 4971
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités