Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de magnésium contre l'obésité ?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de magnésium contre l'obésité ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Mai 2021 14:18

Dietary magnesium intake in relation to body mass index and glycemic indices in middle school students from the HEALTHY Study
Manal Naseeb, Nutrition and Health Vol. 27, No. 2, June 1, 2021

Background:
Data on dietary magnesium intake on the risk of type 2 diabetes mellitus (T2DM) among children and adolescents is limited.

Aim:
We examined whether dietary magnesium intake was related to body mass index (BMI) percentile, and glycemic indices at baseline and at end of the HEALTHY Study for both intervention and control schools. The HEALTHY Study was a multi-component, school-based intervention, to prevent T2DM in children and adolescents from 6th to 8th grades.

Methods:
A secondary data analyses of 2181 ethnically diverse students with completed dietary records, BMI percentile, and plasma insulin and glucose concentrations at baseline (6th grade) and end of study (8th grade) were included from the HEALTHY Study. Dietary magnesium intake was self-reported using the Block Kids Food Frequency Questionnaire. A hierarchical multiple regression model was used to determine the relationships between dietary magnesium intake, BMI percentile, and glycemic indices at baseline and end of the HEALTHY Study, adjusting for magnesium intake from supplements, total energy intake, and fitness level.

Results:
Dietary magnesium intake was related to BMI percentile at baseline and at end of the HEATHY Study (β = −0.05, 95% CI = −0.02 to 0, p = 0.04; β = −0.06, 95% CI = −0.02 to −0.003, p = 0.004); R 2 [regression coefficient effect size] = 0.03; R 2 = 0.06). Dietary magnesium intake was not related to plasma insulin and glucose concentrations at baseline and end of the HEALTHY Study.

Conclusion:
Dietary magnesium intake was inversely related to BMI percentile among middle school students from the HEALTHY Study. Research is required to evaluate the dose-response relationship between fruit and vegetable consumption (good sources of magnesium) and risk of T2DM in children and adolescents. This relationship also needs to be explored among different BMI categories.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54373
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de magnésium contre l'obésité des ado?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Mai 2021 18:26

Traduction de l'étude :wink:

Apport alimentaire en magnésium par rapport à l'indice de masse corporelle et aux indices glycémiques chez les élèves du collège de l'étude HEALTHY
Manal Naseeb, Nutrition et Santé Vol. 27, n ° 2, 1 juin 2021

Arrière-plan:
Les données sur l'apport alimentaire en magnésium sur le risque de diabète sucré de type 2 (DT2) chez les enfants et les adolescents sont limitées.

Objectif:
Nous avons examiné si l'apport alimentaire en magnésium était lié au percentile de l'indice de masse corporelle (IMC) et aux indices glycémiques au départ et à la fin de l'étude HEALTHY pour les écoles d'intervention et de contrôle. L'étude HEALTHY était une intervention en milieu scolaire à composantes multiples visant à prévenir le DT2 chez les enfants et les adolescents de la 6e à la 8e année.

Méthodes:
Une analyse des données secondaires de 2181 étudiants ethniquement divers avec des dossiers alimentaires complets, le percentile de l'IMC et les concentrations plasmatiques d'insuline et de glucose au départ (6e année) et à la fin de l'étude (8e année) ont été incluses dans l'étude HEALTHY. L'apport alimentaire en magnésium a été autodéclaré à l'aide du Block Kids Food Frequency Questionnaire. Un modèle de régression multiple hiérarchique a été utilisé pour déterminer les relations entre l'apport alimentaire en magnésium, le percentile de l'IMC et les indices glycémiques au départ et à la fin de l'étude HEALTHY, en ajustant l'apport en magnésium provenant des suppléments, l'apport énergétique total et le niveau de forme physique.

Résultats:
L'apport alimentaire en magnésium était lié au percentile de l'IMC au départ et à la fin de l'étude HEATHY (β = −0,05, IC à 95% = −0,02 à 0, p = 0,04; β = −0,06, IC à 95% = −0,02 à −0,003 , p = 0,004); R 2 [taille de l'effet du coefficient de régression] = 0,03; R 2 = 0,06). L'apport alimentaire en magnésium n'était pas lié aux concentrations plasmatiques d'insuline et de glucose au départ et à la fin de l'étude HEALTHY.

Conclusion:
L'apport alimentaire en magnésium était inversement proportionnel au percentile de l'IMC chez les élèves du collège de l'étude HEALTHY. Des recherches sont nécessaires pour évaluer la relation dose-réponse entre la consommation de fruits et légumes (bonnes sources de magnésium) et le risque de DT2 chez les enfants et les adolescents. Cette relation doit également être explorée entre les différentes catégories d'IMC
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12698
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Plus de magnésium contre l'obésité des ado?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Sep 2021 11:13

Lower dietary intake of magnesium is associated with more callous–unemotional traits in children
Jill Portnoy Nutritional Neuroscience 03 Sep 2021

Background:
Although researchers increasingly recognize the role of nutrition in mental health, little research has examined specific micronutrient intake in relation to antisocial behavior and callous–unemotional (CU) traits in children. Vitamin B6 and magnesium are involved in neurochemical processes implicated in modulating antisocial behavior and CU traits. The current study examined dietary intakes of magnesium and vitamin B6 in relation to antisocial behavior and CU traits.

Method
: We enrolled 11–12 year old children (n = 446, mean age = 11.9 years) participating in the Healthy Brains and Behavior Study. Magnesium and vitamin B6 dietary intake were assessed with three 24-hour dietary recall interviews in children. CU traits and antisocial behavior were assessed by caregiver-reported questionnaires. We controlled for age, sex, race, total energy intake, body mass index, social adversity, ADHD or learning disability diagnosis, and internalizing behavior in all regression analyses.

Results:
Children with lower magnesium intake had higher levels of CU traits, controlling for covariates (β = −0.18, B = −0.0066, SE = 0.0027, p < 0.05). Vitamin B6 intake was not significantly associated with CU traits (β = 0.061, B = 0.19, SE = 0.20, p > 0.05). Neither magnesium (β = 0.014, B = 0.0020, SE = 0.0093, p > 0.05) nor vitamin B6 (β = 0.025, B = 0.33, SE = 0.70, p > 0.05) were significantly associated with antisocial behavior.

Conclusions:
Findings suggest that low dietary intake of magnesium may play a role in the etiology of CU traits but not general antisocial behavior. More studies are needed to determine if magnesium supplementation or diets higher in magnesium could improve CU traits in children.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54373
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de magnésium contre l'obésité des ado?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Sep 2021 15:38

Traduction de l'étude :wink:

Un apport alimentaire plus faible en magnésium est associé à des traits plus insensibles et sans émotion chez les enfants
Jill Portnoy Neurosciences nutritionnelles 03 sept. 2021

Fond:
Bien que les chercheurs reconnaissent de plus en plus le rôle de la nutrition dans la santé mentale, peu de recherches ont examiné l'apport en micronutriments spécifiques en relation avec le comportement antisocial et les traits insensibles et sans émotion (CU) chez les enfants. La vitamine B6 et le magnésium sont impliqués dans des processus neurochimiques impliqués dans la modulation du comportement antisocial et des traits CU. La présente étude a examiné les apports alimentaires en magnésium et en vitamine B6 en relation avec le comportement antisocial et les traits CU.

Méthode
: Nous avons recruté des enfants de 11 à 12 ans (n = 446, âge moyen = 11,9 ans) participant à la Healthy Brains and Behaviour Study. Les apports alimentaires en magnésium et en vitamine B6 ont été évalués à l'aide de trois entretiens de rappel alimentaire de 24 heures chez des enfants. Les traits CU et le comportement antisocial ont été évalués par des questionnaires rapportés par les soignants. Nous avons contrôlé l'âge, le sexe, la race, l'apport énergétique total, l'indice de masse corporelle, l'adversité sociale, le diagnostic de TDAH ou de troubles d'apprentissage et le comportement d'intériorisation dans toutes les analyses de régression.

Résultats:
Les enfants ayant un apport inférieur en magnésium avaient des niveaux plus élevés de traits CU, en contrôlant les covariables (β = −0,18, B = −0,0066, SE = 0,0027, p < 0,05). L'apport en vitamine B6 n'était pas significativement associé aux traits CU (β = 0,061, B = 0,19, SE = 0,20, p > 0,05). Ni le magnésium (β = 0,014, B = 0,0020, SE = 0,0093, p > 0,05) ni la vitamine B6 (β = 0,025, B = 0,33, SE = 0,70, p > 0,05) n'étaient significativement associés au comportement antisocial.

Conclusion :
Les résultats suggèrent qu'un faible apport alimentaire en magnésium peut jouer un rôle dans l'étiologie des traits CU mais pas dans le comportement antisocial général. D'autres études sont nécessaires pour déterminer si une supplémentation en magnésium ou des régimes alimentaires plus riches en magnésium pourraient améliorer les traits CU chez les enfants
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12698
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Plus de magnésium contre l'obésité ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 29 Sep 2021 13:37

The effects of magnesium supplementation on obesity measures in adults: a systematic review and dose-response meta-analysis of randomized controlled trials
Mohammadreza Askari, Critical Reviews in Food Science and Nutrition Volume 61, 2021 - Issue 17 Pages 2921-2937


Previous studies reported inconsistent findings regarding the effects of magnesium supplementation on obesity measures. This study was done to quantify the effect of magnesium supplementation on body weight, Body Mass Index (BMI), Waist Circumference (WC), Body Fat (BF) percentage and Waist to Hip Ratio (WHR). Four online databases (Scopus, PubMed, Google Scholar and Cochrane library) were searched until March 2020 using relevant keywords. Random-effects model was used to pool effect sizes; Cochran’s Q-test and I2 index assessed heterogeneity. Sensitivity analysis and Egger test were used to check the robustness of findings and the possibility of publication bias, respectively.

Thirty-two RCTs including different dosage of magnesium (48–450 mg/d), and duration (6–24 weeks) were entered to this study. Magnesium supplementation resulted in a great reduction in BMI [Weighted Mean Difference (WMD): −0.21 kg/m2, 95% CI: −0.41, −0.001, P = 0.048, I2 = 89.5%, n = 22], which was mainly driven by the effect among those with magnesium deficiency, insulin resistance related disorders, and obesity at baseline. No significant change was observed in bodyweight, WC, BF percentage and WHR as compared to controls. However, the change in body weight, and WC was significant in subgroups of participants with insulin resistance related disorders, hypertension, obesity, magnesium deficiency at baseline, and females.

We found a significant reduction in BMI following magnesium supplementation. The change in body weight and WC were evident in certain subgroups.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54373
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de magnésium contre l'obésité ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 29 Sep 2021 15:07

Traduction de l'étude :wink:

Les effets de la supplémentation en magnésium sur les mesures de l'obésité chez les adultes : une revue systématique et une méta-analyse dose-réponse d'essais contrôlés randomisés
Mohammadreza Askari, Critical Reviews in Food Science and Nutrition Volume 61, 2021 - Numéro 17 Pages 2921-2937


Des études antérieures ont rapporté des résultats incohérents concernant les effets de la supplémentation en magnésium sur les mesures de l'obésité. Cette étude a été réalisée pour quantifier l'effet de la supplémentation en magnésium sur le poids corporel, l'indice de masse corporelle (IMC), le tour de taille (WC), le pourcentage de graisse corporelle (BF) et le rapport taille-hanches (WHR). Quatre bases de données en ligne (Scopus, PubMed, Google Scholar et Cochrane library) ont été consultées jusqu'en mars 2020 à l'aide de mots clés pertinents. Un modèle à effets aléatoires a été utilisé pour regrouper les tailles d'effet ; Le test Q de Cochran et l'indice I2 ont évalué l'hétérogénéité. L'analyse de sensibilité et le test d'Egger ont été utilisés pour vérifier la robustesse des résultats et la possibilité de biais de publication, respectivement.

Trente-deux ECR comprenant différents dosages de magnésium (48 à 450 mg/j) et durée (6 à 24 semaines) ont été inclus dans cette étude. La supplémentation en magnésium a entraîné une forte réduction de l'IMC [Différence moyenne pondérée (DMP) : -0,21 kg/m2, IC à 95 % : -0,41, -0,001, P = 0,048, I2 = 89,5%, n = 22], qui était principalement entraîné par l'effet chez les personnes souffrant de carence en magnésium, de troubles liés à la résistance à l'insuline et d'obésité au départ. Aucun changement significatif n'a été observé dans le poids corporel, le WC, le pourcentage de BF et le WHR par rapport aux témoins. Cependant, le changement de poids corporel et de WC était significatif dans les sous-groupes de participants atteints de troubles liés à la résistance à l'insuline, d'hypertension, d'obésité, de carence en magnésium au départ et chez les femmes.

Nous avons trouvé une réduction significative de l'IMC après une supplémentation en magnésium. Le changement de poids corporel et de WC était évident dans certains sous-groupes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12698
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités