Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Avr 2020 11:58

Nicotinamide riboside supplementation alters body composition and skeletal muscle acetylcarnitine concentrations in healthy obese humans
Carlijn M E Remie, The American Journal of Clinical Nutrition, 22 April 2020

Background
Nicotinamide riboside (NR) is an NAD+ precursor that boosts cellular NAD+ concentrations. Preclinical studies have shown profound metabolic health effects after NR supplementation.

Objectives
We aimed to investigate the effects of 6 wk NR supplementation on insulin sensitivity, mitochondrial function, and other metabolic health parameters in overweight and obese volunteers.

Methods
A randomized, double-blinded, placebo-controlled, crossover intervention study was conducted in 13 healthy overweight or obese men and women. Participants received 6 wk NR (1000 mg/d) and placebo supplementation, followed by broad metabolic phenotyping, including hyperinsulinemic-euglycemic clamps, magnetic resonance spectroscopy, muscle biopsies, and assessment of ex vivo mitochondrial function and in vivo energy metabolism.

Results
Markers of increased NAD+ synthesis—nicotinic acid adenine dinucleotide and methyl nicotinamide—were elevated in skeletal muscle after NR compared with placebo. NR increased body fat-free mass (62.65% ± 2.49% compared with 61.32% ± 2.58% in NR and placebo, respectively; change: 1.34% ± 0.50%, P = 0.02) and increased sleeping metabolic rate. Interestingly, acetylcarnitine concentrations in skeletal muscle were increased upon NR (4558 ± 749 compared with 3025 ± 316 pmol/mg dry weight in NR and placebo, respectively; change: 1533 ± 683 pmol/mg dry weight, P = 0.04) and the capacity to form acetylcarnitine upon exercise was higher in NR than in placebo (2.99 ± 0.30 compared with 2.40 ± 0.33 mmol/kg wet weight; change: 0.53 ± 0.21 mmol/kg wet weight, P = 0.01). However, no effects of NR were found on insulin sensitivity, mitochondrial function, hepatic and intramyocellular lipid accumulation, cardiac energy status, cardiac ejection fraction, ambulatory blood pressure, plasma markers of inflammation, or energy metabolism.

Conclusions
NR supplementation of 1000 mg/d for 6 wk in healthy overweight or obese men and women increased skeletal muscle NAD+ metabolites, affected skeletal muscle acetylcarnitine metabolism, and induced minor changes in body composition and sleeping metabolic rate. However, no other metabolic health effects were observed.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 47695
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Avr 2020 11:58

Interestingly, in 6 out of 7 women NR did increase FFM and reduce FM whereas this was only the case in 1 out of 6 men, suggesting that there might be a gender difference in the effect of NR supplementation on body composition.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 47695
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 26 Avr 2020 18:11

Traduction de l'étude :wink:

La supplémentation en nicotinamide riboside modifie la composition corporelle et les concentrations d'acétylcarnitine des muscles squelettiques chez les humains obèses en bonne santé
Carlijn M E Remie, The American Journal of Clinical Nutrition, 22 avril 2020

Contexte
Le nicotinamide riboside (NR) est un précurseur de NAD + qui augmente les concentrations cellulaires de NAD +. Des études précliniques ont montré des effets métaboliques profonds sur la santé après une supplémentation en NR.

Objectifs
Nous avons cherché à étudier les effets de la supplémentation en NR de 6 semaines sur la sensibilité à l'insuline, la fonction mitochondriale et d'autres paramètres de santé métaboliques chez des volontaires en surpoids et obèses.

Les méthodes
Une étude d'intervention croisée randomisée, en double aveugle, contrôlée contre placebo, a été menée chez 13 hommes et femmes en surpoids ou obèses en bonne santé. Les participants ont reçu 6 semaines de NR (1000 mg / j) et une supplémentation en placebo, suivis d'un phénotypage métabolique large, y compris des pinces hyperinsulinémiques-euglycémiques, une spectroscopie de résonance magnétique, des biopsies musculaires et une évaluation de la fonction mitochondriale ex vivo et du métabolisme énergétique in vivo.

Résultats
Les marqueurs de l'augmentation de la synthèse de NAD + - acide nicotinique adénine dinucléotide et méthyl nicotinamide - étaient élevés dans le muscle squelettique après NR par rapport au placebo. NR a augmenté la masse sans graisse corporelle (62,65% ± 2,49% par rapport à 61,32% ± 2,58% respectivement dans NR et le placebo; changement: 1,34% ± 0,50%, P = 0,02) et a augmenté le métabolisme du sommeil. Fait intéressant, les concentrations d'acétylcarnitine dans le muscle squelettique ont augmenté avec NR (4558 ± 749 par rapport à 3025 ± 316 pmol / mg de poids sec respectivement dans NR et le placebo; changement: 1533 ± 683 pmol / mg de poids sec, P = 0,04) et la capacité pour former de l'acétylcarnitine lors de l'exercice était plus élevé dans NR que dans le placebo (2,99 ± 0,30 par rapport à 2,40 ± 0,33 mmol / kg de poids humide; changement: 0,53 ± 0,21 mmol / kg de poids humide, P = 0,01). Cependant, aucun effet du NR n'a été trouvé sur la sensibilité à l'insuline, la fonction mitochondriale, l'accumulation de lipides hépatiques et intramyocellulaires, l'état d'énergie cardiaque, la fraction d'éjection cardiaque, la pression artérielle ambulatoire, les marqueurs plasmatiques de l'inflammation ou le métabolisme énergétique.

Conclusions
Une supplémentation en NR de 1000 mg / j pendant 6 semaines chez des hommes et des femmes en surpoids ou obèses en bonne santé a augmenté les métabolites NAD + des muscles squelettiques, affecté le métabolisme de l'acétylcarnitine des muscles squelettiques et induit des changements mineurs dans la composition corporelle et le taux métabolique du sommeil. Cependant, aucun autre effet métabolique sur la santé n'a été observé.

Fait intéressant, chez 6 femmes sur 7, la NR a augmenté la FFM et réduit la FM alors que ce n'était le cas que chez 1 homme sur 6, ce qui suggère qu'il pourrait y avoir une différence de genre dans l'effet de la supplémentation en NR sur la composition corporelle.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7664
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 28 Oct 2021 13:08

Regulation of NAD+ metabolism in aging and disease
Xiaogang Chu Metabolism - Clinical and Experimental Articles in Press E-mail Alert - October 28, 2021

Highlights
• Nicotinamide adenine dinucleotide (NAD+) is an essential co-enzyme in cell metabolism.
• Aging and several diseases are associated with a dysregulation of cellular NAD+ levels.
• Transporters and receptors of NAD+ precursors are critical in the maintenance of cellular NAD+ levels.
• Tissue NAD+ level is maintained by the equilibrium between NAD+ biosynthesis and degradation.
• The functional effect of niacin, a precursor to NAD+, is partially due to activation of its cell surface receptor, GPR109a.

More than a century after discovering NAD+, information is still evolving on the role of this molecule in health and diseases. The biological functions of NAD+ and NAD+ precursors encompass pathways in cellular energetics, inflammation, metabolism, and cell survival. Several metabolic and neurological diseases exhibit reduced tissue NAD+ levels.

Significantly reduced levels of NAD+ are also associated with aging, and enhancing NAD+ levels improved healthspan and lifespan in animal models.

Recent studies suggest a causal link between senescence, age-associated reduction in tissue NAD+ and enzymatic degradation of NAD+. Furthermore, the discovery of transporters and receptors involved in NAD+ precursor (nicotinic acid, or niacin, nicotinamide, and nicotinamide riboside) metabolism allowed for a better understanding of their role in cellular homeostasis including signaling functions that are independent of their functions in redox reactions.

We also review studies that demonstrate that the functional effect of niacin is partially due to the activation of its cell surface receptor, GPR109a. Based on the recent progress in understanding the mechanism and function of NAD+ and NAD+ precursors in cell metabolism, new strategies are evolving to exploit these molecules' pharmacological potential in the maintenance of metabolic balance.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 47695
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de muscle, moins de graisse avec le NAD?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 29 Oct 2021 16:22

Traduction de l'étude :wink:

Régulation du métabolisme du NAD+ au cours du vieillissement et de la maladie
Métabolisme de Xiaogang Chu - Articles cliniques et expérimentaux dans la presse Alerte e-mail - 28 octobre 2021

Points forts
• La nicotinamide adénine dinucléotide (NAD+) est une co-enzyme essentielle au métabolisme cellulaire.
• Le vieillissement et plusieurs maladies sont associés à une dérégulation des niveaux de NAD+ cellulaire.
• Les transporteurs et les récepteurs des précurseurs du NAD+ sont essentiels au maintien des niveaux cellulaires de NAD+.
• Le niveau de NAD+ dans les tissus est maintenu par l'équilibre entre la biosynthèse et la dégradation du NAD+.
• L'effet fonctionnel de la niacine, précurseur du NAD+, est en partie dû à l'activation de son récepteur de surface cellulaire, le GPR109a.

Plus d'un siècle après la découverte du NAD+, les informations continuent d'évoluer sur le rôle de cette molécule dans la santé et les maladies. Les fonctions biologiques des précurseurs du NAD+ et du NAD+ englobent les voies de l'énergétique cellulaire, de l'inflammation, du métabolisme et de la survie cellulaire. Plusieurs maladies métaboliques et neurologiques présentent des niveaux tissulaires réduits de NAD+.

Des niveaux considérablement réduits de NAD+ sont également associés au vieillissement, et l'amélioration des niveaux de NAD+ a amélioré la durée de vie et la durée de vie des modèles animaux.

Des études récentes suggèrent un lien de causalité entre la sénescence, la réduction associée à l'âge du NAD+ tissulaire et la dégradation enzymatique du NAD+. De plus, la découverte de transporteurs et de récepteurs impliqués dans le métabolisme des précurseurs du NAD+ (acide nicotinique, ou niacine, nicotinamide et nicotinamide riboside) a permis de mieux comprendre leur rôle dans l'homéostasie cellulaire incluant des fonctions de signalisation indépendantes de leurs fonctions dans les réactions redox.

Nous passons également en revue les études qui démontrent que l'effet fonctionnel de la niacine est partiellement dû à l'activation de son récepteur de surface cellulaire, GPR109a. Sur la base des progrès récents dans la compréhension du mécanisme et de la fonction des précurseurs du NAD+ et du NAD+ dans le métabolisme cellulaire, de nouvelles stratégies évoluent pour exploiter le potentiel pharmacologique de ces molécules dans le maintien de l'équilibre métabolique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7664
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités