Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus d'oméga 3 = meilleure santé chez la femme ménopausée

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus d'oméga 3 = meilleure santé chez la femme ménopausée

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Juin 2020 11:12

Metabolic syndrome in postmenopausal women is associated with lower erythrocyte PUFA/MUFA and n-3/n-6 ratio: A case-control study
Agata Muzsik Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids June 27, 2020

Highlights
• Fatty acids intake is associated with metabolic syndrome related indices.
• Metabolic syndrome is associated with lower levels of key fatty acids.
• FADS1 and FADS2 are associated with unfavorable FA status in postmenopausal women.

The aim of this study was to compare fatty acid (FA) intake and status in postmenopausal women with or without metabolic syndrome (MetS). 131 women were recruited to a case-control study in 2016-2018 in Poznań, Poland. Dietary intake, anthropometric and biochemical measurements, FA level in red blood cells (RBCs), and FADS1 (rs174546) and FADS2 (rs3834458) genotypes were determined. Compared to women without MetS, those with MetS had lower levels of EPA, n-3, EPA/α-linolenic acid (ALA), EPA/AA, DHA/AA, EPA+DHA/AA, PUFA/saturated FA, PUFA/monounsaturated FA, and n-3/n-6 ratios in RBCs. Participants with at least one minor allele of each polymorphism had lower levels of EPA, and EPA/AA, and a higher level of DHA/EPA in RBCs than did women with major alleles.

MetS is associated with lower levels FAs that have a protective effect on cardiometabolic health. FADS1 and FADS2 polymorphisms are associated with unfavorable FA and status EPA/AA in RBC contributes to MetS.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43656
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus d'oméga 3 = meilleure santé chez la femme ménopausé

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 28 Juin 2020 14:55

Traduction de l'étude :wink:

Le syndrome métabolique chez les femmes ménopausées est associé à un PUFA / MUFA érythrocytaire inférieur et un rapport n-3 / n-6: une étude cas-témoins
Agata Muzsik Prostaglandines, leucotriènes et acides gras essentiels 27 juin 2020

Points forts
• L'apport d'acides gras est associé à des indices liés au syndrome métabolique.
• Le syndrome métabolique est associé à des niveaux inférieurs d'acides gras clés.
• FADS1 et FADS2 sont associés à un statut FA défavorable chez les femmes ménopausées.

Le but de cette étude était de comparer l'apport et le statut en acides gras (AG) chez les femmes ménopausées avec ou sans syndrome métabolique (MetS). 131 femmes ont été recrutées pour une étude cas-témoins en 2016-2018 à Poznań, en Pologne. L'apport alimentaire, les mesures anthropométriques et biochimiques, le niveau d'AF dans les globules rouges (globules rouges) et les génotypes FADS1 (rs174546) et FADS2 (rs3834458) ont été déterminés. Comparées aux femmes sans MetS, celles avec MetS avaient des niveaux inférieurs d'EPA, n-3, EPA / acide α-linolénique (ALA), EPA / AA, DHA / AA, EPA + DHA / AA, PUFA / FA saturé, PUFA / FA monoinsaturés et rapports n-3 / n-6 dans les globules rouges. Les participants avec au moins un allèle mineur de chaque polymorphisme avaient des niveaux plus faibles d'EPA et d'EPA / AA, et un niveau plus élevé de DHA / EPA dans les globules rouges que les femmes avec des allèles majeurs.

Le MetS est associé à des niveaux d'AF inférieurs qui ont un effet protecteur sur la santé cardiométabolique. Les polymorphismes FADS1 et FADS2 sont associés à FA défavorable et le statut EPA / AA dans RBC contribue à MetS.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5592
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités