Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de repas protéiques = 25% plus d'anabolisme

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de repas protéiques = 25% plus d'anabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Mai 2014 19:34

Dietary Protein Distribution Positively Influences 24-h Muscle Protein Synthesis in Healthy Adults
Madonna M. Mamerow J. Nutr. June 1, 2014 vol. 144 no. 6 876-880

The RDA for protein describes the quantity that should be consumed daily to meet population needs and to prevent deficiency. Protein consumption in many countries exceeds the RDA; however, intake is often skewed toward the evening meal, whereas breakfast is typically carbohydrate rich and low in protein. We examined the effects of protein distribution on 24-h skeletal muscle protein synthesis in healthy adult men and women (n = 8; age: 36.9 ± 3.1 y; BMI: 25.7 ± 0.8 kg/m2).

By using a 7-d crossover feeding design with a 30-d washout period, we measured changes in muscle protein synthesis in response to isoenergetic and isonitrogenous diets with protein at breakfast, lunch, and dinner distributed
- evenly (EVEN; 31.5 ± 1.3, 29.9 ± 1.6, and 32.7 ± 1.6 g protein, respectively) or
- skewed (SKEW; 10.7 ± 0.8, 16.0 ± 0.5, and 63.4 ± 3.7 g protein, respectively).

Over 24-h periods on days 1 and 7, venous blood samples and vastus lateralis muscle biopsy samples were obtained during primed (2.0 μmol/kg) constant infusion [0.06 μmol/(kg⋅min)] of l-[ring-13C6]phenylalanine.

The 24-h mixed muscle protein fractional synthesis rate was 25% higher in the EVEN (0.075 ± 0.006%/h) vs. the SKEW (0.056 ± 0.006%/h) protein distribution groups (P = 0.003). This pattern was maintained after 7 d of habituation to each diet (EVEN vs. SKEW: 0.077 ± 0.006 vs. 0.056 ± 0.006%/h; P = 0.001).

The consumption of a moderate amount of protein at each meal stimulated 24-h muscle protein synthesis more effectively than skewing protein intake toward the evening meal.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39443
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de repas protéiques = 25% plus d'anabolisme

Messagepar Raw » 21 Mai 2014 07:26

merci pour l étude
Raw
 
Messages: 105
Inscription: 11 Mar 2011 11:49

Re: Plus de repas protéiques = 25% plus d'anabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 24 Mai 2014 17:07

Traduction de l’étude : :wink:

Un régime riche en protéines influence positivement la synthèse musculaire sur 24h, chez des adultes en bonne santé.

Madonna M. Mamerow J. Nutr . 1 juin 2014 vol. 144 no. 6 876-880

L’apport recommandé en protéines est la quantité qui devrait être consommée quotidiennement afin de répondre aux besoins d’une population et de prévenir toutes carences. La consommation en protéines dépasse la quantité recommandée et ce, dans de nombreux pays. L’apport en protéines augmente surtout le soir, tandis que le petit déjeuner est souvent riches en glucides et faible en protéines. Nous avons examiné les effets d’un apport en protéines sur la synthèse protéique du muscle squelettique chez des hommes et femmes en bonne santé (n = 8 ; âge : 36,9 ± 3,1 ans ; IMC : 25,7 ± 0,8 kg/m2 ), sur une période de 24h.

En utilisant un essai croisé d’une alimentation pendant 7 jours et une période de sevrage pendant 30 jours, nous avons évalué les changements de la synthèse protéique musculaire en réponses avec des régimes isoénergétiques et isoazotées avec un apport en protéines au petit déjeuner , au déjeuner et au dîner.

- De façon égale ( EVEN ; 31,5 ± 1,3 , 29,9 ± 1,6 et 32,7 ± 1,6 g de protéines , respectivement ) ou
- Asymétrique ( skew ; 10,7 ± 0,8 , 16,0 ± 0,5 et 63,4 ± 3,7 g de protéines , respectivement ) .

Au cours d’une période de 24h, les jours 1 et 7, les échantillons de sang prélevés à l’aide de biopsies musculaires ( 2,0 umol / kg ) et [ 0,06 umol / ( kg ⋅ min) ] de l- [ cycle - 13C6 ] phénylalanine.

Le taux de synthèse des protéines musculaires était de 25% supérieur dans le EVEN ( 0,075 ± 0,006 % / h ) par rapport à SKEW ( 0,056 ± 0,006 % / h ) ( P = 0,003 ) . Cette tendance a été maintenue après 7 jours d’accoutumance lors de chaque régime (EVEN vs SKEW: 0,077 ± 0,006 vs 0,056 ± 0,006 % / h ; P = 0,001 ) .

La consommation d’une quantité égale en protéines à chaque repas augmente la synthèse protéique sur une période de 24h plus efficacement qu’un simple apport protéique lors du dîner.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3846
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Plus de repas protéiques = 25% plus d'anabolisme

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Déc 2015 14:22

30 g de protéines au petit déjeuner = 30% plus anabolique de 10 g
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39443
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 1 invité