Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus une infection est sévère, plus la glutamine chute

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus une infection est sévère, plus la glutamine chute

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Fév 2020 14:43

Plasma Glutamine Levels in Relation to Intensive Care Unit Patient Outcome
by Renée Blaauw Nutrients 2020, 12(2), 402;

Low and high plasma glutamine levels are associated with increased mortality. This study aimed to measure glutamine levels in critically ill patients admitted to the intensive care unit (ICU) , correlate the glutamine values with clinical outcomes, and identify proxy indicators of abnormal glutamine levels. Patients were enrolled from three ICUs in South Africa, provided they met the inclusion criteria. Clinical and biochemical data were collected. Plasma glutamine was categorized as low (<420 µmol/L), normal (420–700 µmol/L), or high (>700 µmol/L). Three hundred and thirty patients (median age 46.8 years, 56.4% male) were enrolled (median APACHE II score) 18.0 and SOFA) score 7.0).

On admission, 58.5% had low (median 299.5 µmol/L) and 14.2% high (median 898.9 µmol/L) plasma glutamine levels. Patients with a diagnosis of polytrauma and sepsis on ICU admission presented with the lowest, and those with liver failure had the highest glutamine levels. Admission low plasma glutamine was associated with higher APACHE II scores (p = 0.003), SOFA scores (p = 0.003), C-reactive protein (CRP) values (p < 0.001), serum urea (p = 0.008), and serum creatinine (p = 0.023) and lower serum albumin (p < 0.001).

Low plasma glutamine was also associated with requiring mechanical ventilation and receiving nutritional support. However, it was not significantly associated with length of stay or mortality. ROC curve analysis revealed a CRP threshold value of 87.9 mg/L to be indicative of low plasma glutamine levels (area under the curve (AUC) 0.7, p < 0.001). Fifty-nine percent of ICU patients had low plasma glutamine on admission, with significant differences found between diagnostic groupings. Markers of infection and disease severity were significant indicators of low plasma glutamine.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 41006
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus une infection est sévère, plus la glutamine chute

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Fév 2020 15:39

Niveaux plasmatiques de glutamine par rapport aux résultats pour les patients des unités de soins intensifs
par Renée Blaauw Nutrients 2020, 12 (2), 402;

Des taux plasmatiques de glutamine bas et élevés sont associés à une mortalité accrue. Cette étude visait à mesurer les niveaux de glutamine chez les patients gravement malades admis en unité de soins intensifs (USI), à corréler les valeurs de glutamine avec les résultats cliniques et à identifier des indicateurs indirects de niveaux anormaux de glutamine. Les patients ont été recrutés dans trois unités de soins intensifs en Afrique du Sud, à condition qu'ils répondent aux critères d'inclusion. Des données cliniques et biochimiques ont été collectées. La glutamine plasmatique a été classée comme faible (<420 µmol / L), normale (420–700 µmol / L) ou élevée (> 700 µmol / L). Trois cent trente patients (âge médian 46,8 ans, homme 56,4%) ont été recrutés (score médian APACHE II) 18,0 et SOFA) score 7,0).

À l'admission, 58,5% avaient des taux plasmatiques de glutamine bas (médiane 299,5 µmol / L) et 14,2% élevés (médiane 898,9 µmol / L). Les patients avec un diagnostic de polytraumatisme et de septicémie à l'admission en unité de soins intensifs présentaient le plus bas, et ceux avec une insuffisance hépatique avaient les niveaux de glutamine les plus élevés. L'admission de glutamine plasmatique faible était associée à des scores APACHE II plus élevés (p = 0,003), des scores SOFA (p = 0,003), des valeurs de protéine C-réactive (CRP) (p <0,001), de l'urée sérique (p = 0,008) et de la créatinine sérique (p = 0,023) et une albumine sérique inférieure (p <0,001).

Un taux de glutamine plasmatique faible était également associé à la nécessité d'une ventilation mécanique et à un soutien nutritionnel. Cependant, il n'était pas significativement associé à la durée du séjour ou à la mortalité. L'analyse de la courbe ROC a révélé une valeur seuil de CRP de 87,9 mg / L pour indiquer de faibles taux plasmatiques de glutamine (aire sous la courbe (AUC) 0,7, p <0,001). Cinquante-neuf pour cent des patients en soins intensifs avaient une faible glutamine plasmatique à l'admission, avec des différences significatives trouvées entre les groupes de diagnostic. Les marqueurs de l'infection et de la gravité de la maladie étaient des indicateurs significatifs d'un faible taux de glutamine plasmatique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 4476
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités