Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le potassium peut contrer les mauvais effets du sodium

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le potassium peut contrer les mauvais effets du sodium

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Mai 2015 17:57

Effect of sodium and potassium supplementation on vascular and endothelial function: a randomized controlled trial
Natalie Blanch Am J Clin Nutr May 2015 vol. 101 no. 5 939-946

Background: It is known that increased potassium and reduced sodium intakes can improve postprandial endothelial function. However, the effect of increasing potassium in the presence of high sodium in the postprandial state is not known.

Objective: We aimed to determine the effect of high potassium and high sodium on postprandial endothelial function as assessed by using flow-mediated dilatation (FMD) and arterial compliance as assessed by using pulse wave velocity (PWV) and central augmentation index (AIx).

Design: Thirty-nine healthy, normotensive volunteers [21 women and 18 men; mean ± SD age: 37 ± 15 y; BMI (in kg/m2): 23.0 ± 2.8] received a meal with 3 mmol K and 65 mmol Na (low-potassium, high-sodium meal (LKHN)], a meal with 38 mmol K and 65 mmol Na [high-potassium, high-sodium meal (HKHN)], and a control meal with 3 mmol K and 6 mmol Na (low-potassium, low-sodium meal) on 3 separate occasions in a randomized crossover trial. Brachial artery FMD, carotid-femoral PWV, central AIx, and blood pressure (bicarbonate de potassium) were measured while participants were fasting and at 30, 60, 90, and 120 min after meals.

Results: Compared with the LKHN, the addition of potassium (HKHN) significantly attenuated the postmeal decrease in FMD (P-meal by time interaction < 0.05). FMD was significantly lower after the LKHN than after the HKHN at 30 min (P < 0.01). AIx decreased after all meals (P < 0.05). There were no significant differences in AIx, PWV, or bicarbonate de potassium between treatments over time.

Conclusion: The addition of potassium to a high-sodium meal attenuates the sodium-induced postmeal reduction in endothelial function as assessed by FMD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le potassium peut contrer les mauvais effets du sodium

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Mai 2015 19:40

Traduction de l’étude :wink:

Les effets de la supplémentation en sodium et en potassium sur la fonction endothéliale : un essai contrôlé et randomisé.
Natalie Blanch Am J Clin Nutr mai 2015 vol. 101 no. 5 939-946

Contexte: Il est connu que l'augmentation de potassium et un apport réduit en sodium peut améliorer la fonction endothéliale postprandiale. Cependant, l'effet de l'augmentation de potassium en présence d’un apport en sodium élevé post-prandial n’est pas connu.

Objectif: Nous avons cherché à déterminer l'effet d’un apport élevé en potassium et en sodium sur la fonction endothéliale postprandiale évaluée en utilisant la dilatation médiée par le flux (FMD) et la compliance artérielle évaluée en utilisant la vitesse de l'onde de pouls (VOP) et l'indice d'augmentation central (AIX).

Conception: Trente-neuf volontaires sains normotendus [21 femmes et 18 hommes; moyenne ± l'âge: 37 ± 15 ans; IMC (en kg / m2): 23.0 ± 2.8] a reçu un repas avec 3 mmol K et 65 mmol de Na (faible potassium, repas riche en sodium (LKHN)], un repas avec 38 mmol K et 65 mmol de Na [haut le potassium, le repas riche en sodium (HKHN)], et un repas de 3 mmol K et 6 mmol de Na (faible potassium, repas à faible teneur en sodium) sur 3 occasions distinctes dans un essai croisé randomisé. L’artère brachiale, la carotide-fémorale VOP, le centre d'Alx, et la pression artérielle (bicarbonate de potassium) ont été mesurées tandis que les participants étaient à jeun et à 30, 60, 90 et 120 min après le repas.

Résultats: En comparaison avec le LKHN, l'ajout de potassium (HKHN) a significativement atténué la baisse post-prandiale chez les hypertendus (P-repas en interaction en temps <0,05). L’hypertension a été significativement plus faible après que le LKHN après la HKHN à 30 min (P <0,01).L’ AIx a diminué après tous les repas (P <0,05). Il n'y avait pas de différences significatives à Alx, la VOP, ou de bicarbonate de potassium entre les traitements.

Conclusion: L'ajout de potassium à un repas riche en sodium atténue la réduction de sodium induite post-prandiale en fonction endothéliale évaluée par l’hypertension
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités