Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quels effets des protéines sur la créatinine?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quels effets des protéines sur la créatinine?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Juil 2020 16:54

Formulas developed based on the ratio of urea nitrogen to creatinine concentrations obtained from multiple spot urine samples are acceptable to predict protein intake at group level but not at individual level
Xiaoyi Yuana Nutrition Research Volume 78, June 2020, Pages 50-59


In this study, we hypothesized that spot urine can be used to predict protein intake at both group and individual levels. Participants (n = 369) of this study were recruited from all 47 prefectures in Japan. Sex-specific formulas were developed based on the ratio of urea nitrogen to creatinine concentration obtained from 3 spot urine samples. Validity of the formulas was examined against two 24-hour urine collections for 7 combinations of spot urine (single and means of 2 or 3 samples) using t test (mean estimation), Spearman correlation, and Bland-Altman plot (individual bias). Means of measured protein intake based on 24-hour urinary excretions were 87.3 g/d (standard deviation 19.7) for men and 70.5 g/d (standard deviation 14.7) for women. Irrespective of sex, the predicted intakes were not significantly different (within 2.7% of differences) from those measured by urinary excretions. Predicted intakes were moderately correlated with measured intakes (men, 0.45-0.60; women, 0.35-0.53). Even after using the mean of 3 samples, Bland-Altman plots showed a considerably wide limit of agreement (men, −30 to 33 g/d; women, −27 to 24 g/d).

Except for using single spot urine samples in women, the formula tended to overestimate intake at a lower and underestimate at a higher level of protein intake (slope: men, −0.47 [P < .0001]; women, −0.38 [P = .002]).

In conclusion, predictive formulas developed in this study can be used to predict protein intake at group level or to rank individuals' intake but not to predict absolute intake at individual level.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43181
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quels effets des protéines sur la créatinine?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Juil 2020 17:55

Traduction de l'étude :wink:

Les formules développées sur la base du rapport des concentrations d'azote uréique à la créatinine obtenues à partir d'échantillons d'urine ponctuels multiples sont acceptables pour prédire l'apport en protéines au niveau du groupe mais pas au niveau individuel
Xiaoyi Yuana Nutrition Research Volume 78, juin 2020, pages 50-59


Dans cette étude, nous avons émis l'hypothèse que l'urine ponctuelle peut être utilisée pour prédire l'apport en protéines à la fois au niveau du groupe et au niveau individuel. Les participants (n = 369) de cette étude ont été recrutés dans les 47 préfectures du Japon. Des formules spécifiques au sexe ont été développées sur la base du rapport de l'azote uréique à la concentration de créatinine obtenu à partir de 3 échantillons d'urine ponctuels. La validité des formules a été examinée par rapport à deux collectes d'urine de 24 heures pour 7 combinaisons d'urine ponctuelle (unique et moyenne de 2 ou 3 échantillons) en utilisant le test t (estimation moyenne), la corrélation de Spearman et le tracé de Bland-Altman (biais individuel). La moyenne de l'apport protéique mesuré sur la base des excrétions urinaires sur 24 heures était de 87,3 g / j (écart-type 19,7) pour les hommes et de 70,5 g / j (écart-type 14,7) pour les femmes. Quel que soit le sexe, les apports prévus n'étaient pas significativement différents (à moins de 2,7% des différences) de ceux mesurés par les excrétions urinaires. Les apports prévus étaient modérément corrélés aux apports mesurés (hommes, 0,45-0,60; femmes, 0,35-0,53). Même après avoir utilisé la moyenne de 3 échantillons, les parcelles de Bland-Altman ont montré une limite d'accord très large (hommes, −30 à 33 g / j; femmes, −27 à 24 g / j).

À l'exception de l'utilisation d'échantillons d'urine ponctuels chez les femmes, la formule avait tendance à surestimer l'apport à un niveau inférieur et à sous-estimer à un niveau plus élevé d'apport en protéines (pente: hommes, −0,47 [P <.0001]; femmes, −0,38 [P =. 002]).

En conclusion, les formules prédictives développées dans cette étude peuvent être utilisées pour prédire l'apport en protéines au niveau du groupe ou pour classer l'apport des individus mais pas pour prédire l'apport absolu au niveau individuel.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5418
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot], SeRiaL- et 2 invités