Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 30 Nov 2020 14:38

The Impact of Food Histamine Intake on Asthma Activity: A Pilot Study
by Emilia Vassilopoulou Nutrients 2020, 12(11), 3402;

Asthma is a complex chronic inflammatory disorder. Diet’s impact on asthma symptoms is controversial. The objective of this pilot crossover, randomized, two-period study was to examine the effect of dietary histamine intake on asthma symptoms in twenty-one children with mild intermittent asthma. Children were randomly assigned to either a high- or low-histamine diet, based on the Mediterranean pattern, for 4 weeks. After a 2-week washout period, patients crossed to the alternative diet for 4 additional weeks. Asthma symptoms were assessed at baseline and after the completion of each diet period by a clinician. Daily symptoms and peak flow were recorded throughout the intervention. Adherence to the dietary intervention was assessed via analysis of four random 24-h recalls, for each intervention period. Eighteen children completed the study. Significantly higher mean air flow obstruction was recorded and a trend for prolonged and more severe symptoms was observed during the high-histamine period. Diet may have an active and direct impact on asthma symptoms. Food choice is affected and/or may affect symptoms in children with mild asthma. Diet intervention is promising yet challenging, for asthma control
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 30 Nov 2020 14:41

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 30 Nov 2020 14:43

pendant la période LH, l'apport en bêta-carotène était supérieur. Le bêta-carotène est un antioxydant important qui a été directement impliqué dans la pathogenèse de l'asthme [ 34 ]. Cet effet positif aurait pu s'ajouter aux périodes de symptômes plus courtes et plus douces rencontrées pendant le régime pauvre en histamine. Au cours de la même période d'intervention, l'apport en zinc a été enregistré dans les limites des DRI recommandées, mais inférieur par rapport à la période HH. Il a déjà été suggéré que le zinc augmente la fonction antioxydante et réduit les exacerbations de l'asthme [ 35 ]. Néanmoins, ces données ne peuvent pas être mieux évaluées dans le contexte de l'étude actuelle.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 30 Nov 2020 18:21

Traduction de l'étude :wink:

L'impact de l'apport d'histamine alimentaire sur l'activité de l'asthme: une étude pilote
par Emilia Vassilopoulou Nutrients 2020, 12 (11), 3402;

L'asthme est un trouble inflammatoire chronique complexe. L’impact du régime sur les symptômes de l’asthme est controversé. L'objectif de cette étude pilote croisée, randomisée, sur deux périodes était d'examiner l'effet de l'apport alimentaire en histamine sur les symptômes d'asthme chez 21 enfants souffrant d'asthme intermittent léger. Les enfants ont été assignés au hasard à un régime riche ou faible en histamine, selon le modèle méditerranéen, pendant 4 semaines. Après une période de sevrage de 2 semaines, les patients sont passés au régime alternatif pendant 4 semaines supplémentaires. Les symptômes de l'asthme ont été évalués au départ et après la fin de chaque période de régime par un clinicien. Les symptômes quotidiens et le débit de pointe ont été enregistrés tout au long de l'intervention. L'adhésion à l'intervention diététique a été évaluée par l'analyse de quatre rappels aléatoires de 24 h, pour chaque période d'intervention. Dix-huit enfants ont terminé l'étude. Une obstruction moyenne du débit d'air significativement plus élevée a été enregistrée et une tendance à des symptômes prolongés et plus graves a été observée pendant la période d'histamine élevée. L'alimentation peut avoir un impact actif et direct sur les symptômes de l'asthme. Le choix alimentaire est affecté et / ou peut affecter les symptômes chez les enfants souffrant d'asthme léger. L'intervention diététique est prometteuse mais difficile pour le contrôle de l'asthme
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7041
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Juil 2021 14:37

Histamine Intolerance—The More We Know the Less We Know. A Review
by Martin Hrubisko, Nutrients 2021, 13(7), 2228;

The intake of food may be an initiator of adverse reactions. Food intolerance is an abnormal non-immunological response of the organism to the ingestion of food or its components in a dosage normally tolerated. Despite the fact that food intolerance is spread throughout the world, its diagnosing is still difficult. Histamine intolerance (HIT) is the term for that type of food intolerance which includes a set of undesirable reactions as a result of accumulated or ingested histamine. Manifestations may be caused by various pathophysiological mechanisms or a combination of them.

The problem with a “diagnosis” of HIT is precisely the inconstancy and variety of the manifestations in the same individual following similar stimuli. The diagnosing of HIT therefore requires a complex time-demanding multidisciplinary approach, including the systematic elimination of disorders with a similar manifestation of symptoms. Among therapeutic approaches, the gold standard is a low-histamine diet. A good response to such a diet is considered to be confirmation of HIT. Alongside the dietary measures, DAO supplementation supporting the degradation of ingested histamine may be considered as subsidiary treatment for individuals with intestinal DAO deficiency. If antihistamines are indicated, the treatment should be conscious and time-limited, while 2nd or 3rd generation of H1 antihistamines should take precedence.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Juil 2021 14:45

Le DAO se trouve dans les cellules épithéliales de l'intestin (petit), le placenta, les reins, le thymus et le plasma séminal [ 28 ]. La fonction physiologique de l'enzyme DAO comprend la régulation des processus inflammatoires, la prolifération, la réponse allergique et l'ischémie [ 29 ]. Au cours de la digestion, l'enzyme DAO est synthétisée en continu dans la muqueuse de l'intestin grêle. Il est stocké dans des structures vésiculaires sur la membrane basolatérale des entérocytes et agit comme une barrière métabolique contre les diamines exogènes, dont l'histamine [ 30]. L'accumulation d'histamine ingérée et sa pénétration ultérieure dans la circulation en raison d'un catabolisme réduit ou ralenti par l'enzyme DAO au niveau de l'épithélium de l'intestin grêle est considérée comme une cause possible du syndrome HIT [ 6 ]. L'activité et le niveau plasmatique de la DAO peuvent dépendre de la variabilité génétique des gènes concernés (AOC1 sur le 7ème chromosome) [ 21 ], ou de l'état physiologique de l'organisme [ 13 ]. Pendant la grossesse, des concentrations fortement augmentées (jusqu'à 150 fois) de DAO sérique et plasmatique ont été mesurées [ 27]—le placenta est un producteur de cette enzyme. Ceci est considéré comme la raison pour laquelle pendant la grossesse, chez les femmes souffrant de manifestations de TIH, une diminution ou une régression complète des symptômes de TIH est observée. L'activité DAO ou la libération d'histamine peut être influencée par un certain nombre de médicaments couramment utilisés, tels que la N-acétylcystéine, l'ambroxol, le vérapamil, la propafénone, l'amiloride, la céfuroxime, l'acide clavulanique ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens, le métamizole, ainsi que le contraste radiologique agents
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Juil 2021 14:49

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 46481
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Rôle de l'histamine alimentaire sur l'asthme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Juil 2021 13:46

Traduction de l'étude :wink:

Intolérance à l'histamine : plus on en sait, moins on en sait. Une critique
par Martin Hrubisko, Nutriments 2021, 13(7), 2228 ;

La prise de nourriture peut être un initiateur de réactions indésirables. L'intolérance alimentaire est une réponse non immunologique anormale de l'organisme à l'ingestion d'aliments ou de ses composants à une dose normalement tolérée. Malgré le fait que l'intolérance alimentaire soit répandue dans le monde, son diagnostic reste difficile. L'intolérance à l'histamine (HIT) est le terme désignant ce type d'intolérance alimentaire qui comprend un ensemble de réactions indésirables résultant de l'accumulation ou de l'ingestion d'histamine. Les manifestations peuvent être causées par divers mécanismes physiopathologiques ou par une combinaison de ceux-ci.

Le problème avec un « diagnostic » de TIH est précisément l'inconstance et la variété des manifestations chez un même individu suite à des stimuli similaires. Le diagnostic de la TIH nécessite donc une approche multidisciplinaire complexe et exigeante en temps, y compris l'élimination systématique des troubles avec une manifestation similaire des symptômes. Parmi les approches thérapeutiques, l'étalon-or est un régime pauvre en histamine. Une bonne réponse à un tel régime est considérée comme une confirmation de TIH. Parallèlement aux mesures diététiques, une supplémentation en DAO favorisant la dégradation de l'histamine ingérée peut être considérée comme un traitement subsidiaire pour les personnes présentant un déficit intestinal en DAO. Si des antihistaminiques sont indiqués, le traitement doit être conscient et limité dans le temps, tandis que la 2e ou la 3e génération d'antihistaminiques H1 doit prévaloir.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 7041
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités