Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le sport augmente les besoins en anti-oxydants

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le sport augmente les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Juil 2017 13:26

et peut faire croire que vous avez des problèmes hépatiques lors d'une analyse de sang

Oxidative stress and antioxidant biomarker responses after a moderate-intensity soccer training session
Research in Sports Medicine Volume 25, 2017 - Issue 3 Rodrigo Mello

The present study investigated the effects of a moderate-intensity soccer training session on the production of reactive oxygen species (ROS) and the antioxidant capacity in athletes along with the biomarkers creatine kinase and transaminases for lesions in muscle and liver cells.

Twenty-two male soccer players participated in this study. Blood samples were collected 5 min before and after a moderate-intensity game simulation.

The results showed a decrease in the concentration of reduced glutathione (GSH) from an elevation in the production of ROS that maintained the redox homeostasis. Although the session promoted an elevated energy demand, observed by an increase in lactate and glucose levels, damage to muscle and/or liver cells was only suggested by a significant elevation in the levels of alanine transaminase (ALT). Of the two biomarkers analysed, the results suggest that measurements of the ALT levels could be adopted as a method to monitor recovery in athletes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le sport augmente les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 10 Juil 2017 17:58

Traduction de l’étude :wink:

Le stress oxydatif et les réponses aux biomarqueurs antioxydants après une séance d’entrainement en soccer à une intensité modérée
Recherche en médecine du sport Volume 25, 2017 - Numéro 3 Rodrigo Mello

La présente étude a étudié les effets d'une séance d’entrainement en soccer à une intensité modérée sur la production d'espèces réactives d'oxygène (ROS) et la capacité antioxydante chez les athlètes ainsi que les biomarqueurs de la créatine kinase et des transaminases pour les lésions dans les cellules musculaires et hépatiques.

22 joueurs de soccer ont participé à cette étude. Les échantillons de sang ont été prélevés 5 min avant et après une simulation de jeu à une intensité modérée.

Les résultats ont montré une diminution de la concentration en glutathion réduit (GSH) lors d'une élévation de la production de ROS qui a maintenu l'homéostasie redox. Bien que la session ait favorisé une demande élevée d'énergie, observée par une augmentation des taux de lactate et de glucose, les dommages aux cellules musculaires et / ou hépatiques ont été suggérés uniquement par une élévation significative des taux d'alanine transaminase (ALT). Parmi les deux biomarqueurs analysés, les résultats suggèrent que les mesures des niveaux de ALT pourraient être adoptées comme méthode de récupération chez les athlètes
.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités