Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Statut de Magnésium dans l'inflammation?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Statut de Magnésium dans l'inflammation?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Sep 2019 10:11

Statut de Mg dans l'inflammation, la résistance à l'insuline et les affections associées
Amanda Batista da Rocha Nutrire Décembre 2017, 42: 6

Le magnésium (Mg), un ion essentiel pour le corps humain, est impliqué dans diverses réactions enzymatiques, en particulier celles liées au transfert, au stockage et au transport d'énergie. Des études longitudinales montrent que l’hypomagnésémie (concentration sérique de Mg <0,75 mmol / L) et l’insuffisance alimentaire en Mg (apport journalier <EAR (Besoin moyen estimé) pour l’âge / le sexe) sont des affections liées à des troubles métaboliques du système immunitaire et cardiovasculaire et se produisent souvent personnes obèses et diabétiques. De mauvaises habitudes alimentaires, une teneur réduite en Mg dans les aliments et l’eau sont les principales causes de la diminution de la consommation de Mg par la population en général.

En pratique clinique, la concentration sérique de ce minéral est le marqueur le plus largement utilisé pour diagnostiquer une carence. cependant, la concentration sérique ne reflète pas le statut nutritionnel en Mg car elle peut être maintenue par la mobilisation du stockage corporel, principalement de l'os. Ainsi, l’utilisation de la concentration sérique en tant que seul biomarqueur systématique du statut en Mg peut entraver le diagnostic de la carence en Mg. En recherche clinique et expérimentale, différentes méthodes d'évaluation de l'état du Mg sont proposées (plasma, érythrocytes, urines), mais elles sont rarement utilisées en routine clinique.

Dans certains pays (tels que les États-Unis et le Brésil), l'ingestion quotidienne moyenne de Mg dans l'alimentation de plus de 60% de la population adulte est inférieure à l'exigence moyenne estimée pour l'âge et le sexe, et ces données ne diffèrent pas trop des individus maladies transmissibles. On ignore s'il s'agit d'une réduction réelle de la consommation de Mg ou si les recommandations sont surestimées. Si nous supposons que les recommandations sont correctes, la question est de savoir si cette condition constitue un facteur de risque de maladies chroniques ou si l'hypomagnésémie décrite dans certaines maladies est une conséquence de changements physiopathologiques. Cette revue présente les dernières informations sur des études chez l'homme et l'animal concernant le statut en Mg évalué à partir du plasma, des érythrocytes et de l'urine, l'insuffisance alimentaire et sa relation avec l'inflammation et les composants du syndrome métabolique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43289
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités