Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 12 Nov 2016 01:56

Hormonal responses to non-nutritive sweeteners in water and diet soda
Allison C. Sylvetsky Nutrition & Metabolism 2016 13:71

Background
Non-nutritive sweeteners (NNS), especially in form of diet soda, have been linked to metabolic derangements (e.g. obesity and diabetes) in epidemiologic studies. We aimed to test acute metabolic effects of NNS in isolation (water or seltzer) and in diet sodas.

Methods
We conducted a four-period, cross-over study at the National Institutes of Health Clinical Center (Bethesda, Maryland). Thirty healthy adults consumed 355 mL water with 0 mg, 68 mg, 170 mg, and 250 mg sucralose, and 31 individuals consumed 355 mL caffeine-free Diet Rite Cola™, Diet Mountain Dew™ (18 mg sucralose, 18 mg acesulfame-potassium, 57 mg aspartame), and seltzer water with NNS (68 mg sucralose and 41 mg acesulfame-potassium, equivalent to Diet Rite Cola™) in randomized order, prior to oral glucose tolerance tests. Blood samples were collected serially for 130 min. Measures included GLP-1, GIP, glucose, insulin, C-peptide, glucose absorption, gastric emptying, and subjective hunger and satiety ratings.

Results
Diet sodas augmented active GLP-1 (Diet Rite Cola™ vs. seltzer water, AUC, p = 0.039; Diet Mountain Dew™ vs. seltzer water, AUC, p = 0.07), but gastric emptying and satiety were unaffected. Insulin concentrations were nominally higher following all NNS conditions without altering glycemia. Sucralose alone (at any concentration) did not affect metabolic outcomes.

Conclusions
Diet sodas but not NNS in water augmented GLP-1 responses to oral glucose. Whether the trends toward higher insulin concentrations after NNS are of clinical importance remains to be determined. Our findings emphasize the need to test metabolic effects of NNS after chronic consumption.
Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Nov 2016 16:35

Traduction de l’étude :wink:
Des réactions hormonales aux édulcorants dans l'eau et le soda light.
Allison C. Sylvetsky Nutrition et métabolisme 2016 13:71

Contexte
Les édulcorants non nutritifs (SNN), en particulier sous forme de soda, ont été associés à des troubles métaboliques (par exemple l'obésité et le diabète) dans les études épidémiologiques.
Nous avons cherché à tester les effets métaboliques aigus du NNS en isolement (eau) et dans les sodas zéro calories.

Méthodes
Nous avons mené une étude croisée de quatre périodes au Centre clinique des Instituts nationaux de santé (Bethesda, Maryland). 30 adultes en bonne santé consommaient 355 mL d'eau avec 0 mg, 68 mg, 170 mg et 250 mg de sucralose, et 31 individus consommaient 355 mL de caféine sans Diet Rite ColaMC, Diet Mountain Dew ™ (18 mg de sucralose, 18 mg d'acésulfame-potassium , 57 mg d'aspartame), et l'eau de seltz avec NNS (68 mg de sucralose et 41 mg d'acésulfame-potassium, équivalent à Diet Rite Cola ™) dans l'ordre aléatoire, avant les tests de tolérance orale au glucose. Des échantillons de sang ont été prélevés en série pendant 130 min. Les mesures incluaient le GLP-1, le GIP, le glucose, l'insuline, le peptide C, l'absorption du glucose, la vidange gastrique et les évaluations subjectives de la faim et de la satiété.

Résultats
Les boissons gazeuses ont augmenté le GLP-1 actif (Diet Rite Cola ™ versus l'eau de seltzer, ASC, p = 0,039; Diet Mountain Dew ™ vs. eau de seltz, ASC, p = 0,07), mais la vidange gastrique et la satiété n'ont pas été affectées. Les concentrations d'insuline étaient nominalement plus élevées après toutes les conditions NNS sans altérer la glycémie. Le sucralose seul (à n'importe quelle concentration) n'a pas affecté les résultats métaboliques.

Conclusions
Les sodas lights, mais pas les NNS dans l'eau, augmentent les réponses de GLP-1 au glucose oral. Il reste à déterminer si les tendances à la hausse des concentrations d'insuline après NNS sont d'importance clinique. Nos résultats soulignent la nécessité de tester les effets métaboliques de NNS après une consommation chronique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Naël » 17 Aoû 2017 09:42

Désolé ... mais je viens de lire l'étude et il me semble important de préciser certains points (qui y sont mentionnés d'ailleurs):
Pour la vérification de chacun, voici un lien vers l'étude complète: https://nutritionandmetabolism.biomedce ... 016-0129-3


- Les mesures tels qu'elles apparaissent dans le tableau que vous montrez, sont celles d'un test OGTT classique ... fait après l'ingestion des différentes concentrations de NNS. Pour info, un test OGTT, implique l'absorption d'une "charge de glucose standard per os" (75g de glucose).

- La "discussion" est très intéressante à lire:
" [...] Animal studies have shown that NNS upregulate glucose transporters (GLUT2, SGLT1). However, we did not find a change in glucose uptake when measuring 3-OMG, which was added to the oral glucose load as a tracer. This may be due to the large 75 g glucose load administered, which may have ‘overloaded’ the system, as all glucose ingested is eventually absorbed. [...] Finally, we did not adjust for multiple comparisons in the statistical analysis, and our study was not powered to detect changes in insulin. An inherent limitation of our study is also the inability to predict the consequences of prolonged NNS consumption.[...]"

Traduction: "Les études sur les animaux ont montré que les NNS provoque une hausse de la régulation des transporteurs de glucose (GLUT2, SGLT1). Néanmoins, nous n'avons pas trouvé de changement dans l'absorption du glucose lorsqu'on a mesuré le 3-OMG, qui a été ajouté à la charge orale de glucose comme marqueur. Ceci peut être du à la charge importante de 75g de glucose administrée, qui peut avoir 'surchargé' le système, comme tout le glucose ingéré a été été finalement absorbé. [...] Et enfin, nous n'avons pas fait d'ajustement pour des comparaisons multiples lors de l'analyse statistique, et notre étude n'était pas conçue pour détecter les changements d'insuline. Une limitation inhérente à notre étude est aussi son incapacité à prédire les conséquences d'une consommation de NNS à long terme. [...]"

Tous ces éléments nécessitent une mise en perspective de la phrase que vous avez mis en gras ... et qui peut dès lors être mal interprétée par des lecteurs non avertis. Cette phrase n'est valide que dans le contexte de cette étude, qui porte sur les sodas lights (donc un contexte précis et particulier qui n'est pas le plus courant quand on utilise du sucralose séparément) et pas sur l’innocuité des NNS en eux-mêmes.

Une revue des études récentes (http://clinicalandtranslationalinvestig ... 29-138.pdf) montre que les choses sont encore loin d'être claires et comprises, et que l'innocuité comme les risques ne sont pas encore clairement démontré, même pour le sucralose.

Néanmoins, je tiens à préciser que j'ai du sucralose à la maison (d'ici :wink: ) et que je l'utilise. Mais j'en fais un usage raisonné et non absolu. Pratiquement parlant:
- Je ne l'utilise qu'en présence d'autres glucides (souvent à charge glycémique basse) et non pas en l'absence d'autres glucides. Afin que l'information reçue par le corps que quelque chose de sucré, et donc un glucide, ne soit pas totalement "fausse".
- Je m'assure par ailleurs d'un apport en aliments qui favorisent le microbiote intestinal suffisant (pré- et probiotiques).
- Je m'assure d'un apport proportionnellement suffisant en glucide de qualités dans chacun de mes repas ou collations.
C'est donc une consommation "contrôlée" de sucralose car je n'ai aucun apport via des aliments tout préparés "light" provenant de l'industrie.
ATTENTION: Ceci n'est que MA manière de faire, basée sur mes lectures et aussi des discussions avec un endocrino et une diététicienne ... ça n'a absolument aucune valeur en terme de "vérité". Cela dit, je la partage au cas où ça pourrait servir la réflexion des autres.
Naël
 
Messages: 7
Inscription: 4 Avr 2017 10:53

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Aoû 2017 12:29

Naël a écrit: Cette phrase n'est valide que dans le contexte de cette étude, qui porte sur les sodas lights (donc un contexte précis et particulier qui n'est pas le plus courant quand on utilise du sucralose séparément) et pas sur l’innocuité des NNS en eux-mêmes


comme pour toutes les études.
Nous ne les postons pas pour prouver quelque chose. Nous les postons quand une nouvelle étude sort au sujet d'un supplément que nous commercialisons.
Et il y a déjà eu plusieurs autres études sur le sujet, par exemple:

quels-effets-des-edulcorants-sur-metabolisme/17790/?hilit=sucralose%20insuline#p199203

sucralose-augmente-niveau-glp/13217/?hilit=sucralose%20insuline#p150755
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Naël » 20 Aoû 2017 12:01

"Nous les postons quand une nouvelle étude sort au sujet d'un supplément que nous commercialisons"

Ça peut donner de vous une image de curiosité, de dynamisme, de sérieux et de volonté de transparence.
Ainsi qu'une volonté d'informer vos consommateurs de manière plutôt rigoureuse puisque vous allez chercher vos info dans le monde scientifique.
Ce qui serait assez génial et toute à votre honneur en imaginant que ce soit effectivement vos objectifs. :D

Mais alors pourquoi ne pas aller jusqu'au bout de votre démarche? Surtout en sachant que la vaste majorité des gens du forum ne sont absolument pas de culture scientifique et ne sont donc pas formé (contrairement à vous, je suppose) pour extraire l'info pertinente d'une recherche.

- En publiant plutôt une synthèse pertinente et utilisable par tous des infos contenues dans l'étude avec une mise en contexte qui donnerait toute sa validité à la chose.
Sans vous limiter à la traduction de l'abstract, qui est, comme chaque personne formée à ce genre de publication le sait ... qu'une "mise en appétit" qui n'a pas vocation d'être complète, mais d'en dire juste ce qu'il faut pour donner l'envie de lire l'article.
- En utilisant un titre plus "vrai" et donc ... peut-être moins "publicitaire" puisque, j'en suis certain, vous êtes conscient qu'une partie non négligeable des membres du forum ne lise que ça.
- Et en publiant le lien qui permet d'aller voir l'étude dans son texte d'origine? ... pour les quelques scientifiques curieux dans le tas, ça ne mange pas de pain. :wink:

Quand au fait que vous publiez d'autres études ... je vous l'accorde sans peine.
Par contre, pour celui qui veut trouver toutes les études que vous avez partagés sur un sujet ... c'est un peu (???) le parcours du combatant.
En effet, si on fait une recherche juste sur "sucralose" ... on a tout tout tout ... et il faut scanner 1721 résultats pour trouver les études. Et comme il n'y a pas de mot clef utilisé spécifiquement pour vos publications liées à la recherche ... il n'est pas possible de trouver ces articles spécifiquement.
Naël
 
Messages: 7
Inscription: 4 Avr 2017 10:53

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Aoû 2017 12:41

Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes un site grand publique. Nous allons déjà bien plus loin que tous les autres en tenant les utilisateurs au courant des publications scientifiques concernant les suppléments disponibles ici.
Il y a 4 pages de fiches produits qui donnent déjà beaucoup de détails
https://www.nutrimuscle.com/produits/SL ... esentation

pour un lien plus simple pour les études, il y a cette page, toujours dans les fiches produits
https://www.nutrimuscle.com/produits/SL ... 50/#etudes
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Aoû 2017 12:42

Naël a écrit:- Et en publiant le lien qui permet d'aller voir l'étude dans son texte d'origine? ... pour les quelques scientifiques curieux dans le tas, ça ne mange pas de pain.


dans la plupart des cas, ce serait du vol de propriété intellectuelle
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar fereas » 20 Aoû 2017 16:35

Une étude avait montré que le sucralose peut être toxique si chauffé, mais prit dans un shaker quand est t'il?
De plus, la sucralose peut t'il provoquer un pic d'insuline ?
Si on consomme du sucralose, doit t'on pour le coup le consommer avec des glucides en même temps? ou si on en prend avec des protéines seul sa deviens problématique?
fereas
 
Messages: 419
Inscription: 28 Nov 2015 11:28

Re: Le sucralose n'a pas d'effet métabolique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Aoû 2017 16:45

fereas a écrit:Une étude avait montré que le sucralose peut être toxique si chauffé, mais prit dans un shaker quand est t'il?


de mémoire, c'était un peu plus que chauffé ce qui ne veut rien dire car dès que tu chauffes quelque chose autant, cela va provoquer la fabrication de molécules toxiques.

De plus, la sucralose peut t'il provoquer un pic d'insuline ?


Peut-être que tu trompes ton corps une fois mais il va vite comprendre la supercherie

Si on consomme du sucralose, doit t'on pour le coup le consommer avec des glucides en même temps? ou si on en prend avec des protéines seul sa deviens problématique?


le sucralose ne doit pas changer tes habitudes
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 5 invités