Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La supplémentation en magnésium contre la dépression?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La supplémentation en magnésium contre la dépression?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 29 Juin 2019 13:00

Association entre les niveaux de magnésium sérique et la dépression chez une population adulte de soins primaires
par Emily K. Tarleton Nutrients 2019 , 11 (7), 1475;

La dépression est courante, impose un lourd fardeau au patient, à sa famille et à la communauté, et est souvent difficile à traiter. La supplémentation en magnésium est associée à une amélioration des symptômes dépressifs, mais comme le mécanisme en est inconnu, il n’est pas clair si les taux sériques de magnésium agissent comme un prédicteur biologique du résultat du traitement.

Par conséquent, nous avons cherché à décrire la relation entre le magnésium sérique et les scores du Questionnaire sur la santé du patient (PHQ, une mesure de la dépression). Une analyse transversale des dossiers médicaux de 3604 adultes (âge moyen: 62 ans; 42% d'hommes) vus dans des cliniques de soins primaires entre 2015 et 2018, avec au moins un PHQ complété, a été incluse. La relation entre le magnésium sérique et la dépression au moyen d'analyses univariées a montré un effet significatif lorsque mesuré avec le PHQ-2 (-0,19 points / mg / dL; IC 95% -0,31, -0,07;P = 0,001) et le PHQ-9 (-0,93 points / mg / dL; IC 95% -1,81, -0,06; P = 0,037). Cette relation a été renforcée après ajustement pour les covariables (âge, sexe, race, temps entre les tests sériques du magnésium et du PHQ, et présence de diabète et d'insuffisance rénale chronique) (PHQ-2: -0,25 points / mg / dL; IC 95% -3.33 , -0,09; P <0,001 et PHQ-9: -1,09 IC à 95% -1,96 -0,21; P = 0,015). Pour les adultes vus en soins primaires, des taux sériques de magnésium inférieurs sont associés à des symptômes dépressifs, ce qui plaide en faveur de l’utilisation du magnésium supplémentaire en tant que traitement. Le magnésium sérique peut aider à identifier le mécanisme biologique des symptômes dépressifs et à identifier les patients susceptibles de répondre à une supplémentation en magnésium.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 47067
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités