Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Synergie anabolique protéine nocturne-musculation

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Synergie anabolique protéine nocturne-musculation

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 15 Nov 2016 16:31

Resistance Exercise Augments Postprandial Overnight Muscle Protein Synthesis Rates
TROMMELEN, JORN Medicine & Science in Sports & Exercise: December 2016 - Volume 48 - Issue 12 - p 2517–2525

Introduction: We have previously shown that protein ingestion before sleep increases overnight muscle protein synthesis rates. Whether prior exercise further augments the muscle protein synthetic response to presleep protein ingestion remains to be established.

Objective: This study aimed to assess whether resistance-type exercise performed in the evening increases the overnight muscle protein synthetic response to presleep protein ingestion.

Methods: Twenty-four healthy young men were randomly assigned to ingest 30 g intrinsically L-[1-13C]-phenylalanine and L-[1-13C]-leucine-labeled casein protein before going to sleep with (PRO + EX, n = 12) or without (PRO, n = 12) prior resistance-type exercise performed in the evening. Continuous intravenous L-[ring-2H5]-phenylalanine, L-[1-13C]-leucine, and L-[ring-2H2]-tyrosine infusions were applied. Blood and muscle tissue samples were collected to assess whole-body protein balance, myofibrillar protein synthesis rates, and overnight incorporation of dietary protein-derived amino acids into de novo myofibrillar protein.

Results: A total of 57% ± 1% of the ingested protein-derived phenylalanine appeared in the circulation during overnight sleep. Overnight myofibrillar protein synthesis rates were 37% (0.055%·h−1 ± 0.002%·h−1 vs. 0.040%·h−1 ± 0.003%·h−1, P < 0.001, based on L-[ring-2 H5]-phenylalanine) and 31% (0.073%·h−1 ± 0.004%·h−1 vs. 0.055%·h−1 ± 0.006%·h−1, P = 0.024, based on L-[1-13C]-leucine) higher in PRO + EX compared with PRO. Substantially more of the dietary protein-derived amino acids were incorporated into de novo myofibrillar protein during overnight sleep in PRO + EX compared with PRO (0.026 ± 0.003 vs. 0.015 ± 0.003 molar percent excess, P = 0.012).

Conclusions: Resistance-type exercise performed in the evening augments the overnight muscle protein synthetic response to presleep protein ingestion and allows more of the ingested protein-derived amino acids to be used for de novo myofibrillar protein synthesis during overnight sleep.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39443
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Synergie anabolique protéine nocturne-musculation

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 15 Nov 2016 19:25

Traduction de l’étude :wink:

L'effort en résistance augmente les taux de synthèse des protéines musculaires postprandiales pendant la nuit
TROMMELEN, JORN Médecine et sciences dans le sport et l'exercice: décembre 2016 - Volume 48 - Numéro 12 - p 2517-2525

Introduction: Nous avons déjà montré que l'ingestion de protéines avant le sommeil augmente les taux de synthèse des protéines musculaires pendant la nuit. Si l'exercice augmente encore la réponse synthétique de protéine musculaire à l'ingestion de protéine de presleep reste à établir.

Objectif: Cette étude visait à évaluer si l'exercice en résistance effectué le soir augmentait la réponse synthétique de la protéine musculaire pendant la nuit suite à l'ingestion de protéines.

Méthodes: 24 jeunes hommes en bonne santé ont été randomisés pour ingérer 30 g de L- [1-13C] -phénylalanine et L- [1-13C] -leucine-caséine protéine marquée avant d'aller dormir avec (PRO + EX, n = 12) ou sans (PRO, n = 12) avant exercice en résistance effectué le soir. On a appliqué des perfusions intraveineuses continues de L- [ring-2H5] -phénylalanine, L- [1-13C] -leucine et L- [ring-2H2] -tyrosine. Des échantillons de sang et de tissus musculaires ont été recueillis pour évaluer l'équilibre des protéines de l’organisme, les taux de synthèse des protéines myofibrillaires et l'incorporation d'acides aminés dérivés des protéines dans la protéine myofibrillaire de novo.

Résultats: Un total de 57% ± 1% de la phénylalanine dérivée de la protéine ingérée est apparue dans la circulation pendant le sommeil et pendant la nuit. Les taux de synthèse des protéines myofibrillaires pendant la nuit étaient de 37% (0,055% · h-1 ± 0,002% · h-1 contre 0,040% · h-1 ± 0,003% · h-1, P <0,001, sur la base de L- [ H5] -phénylalanine) et 31% (0,073% · h-1 ± 0,004% · h-1 contre 0,055% · h-1 ± 0,006% · h-1, P = 0,024, sur la base de L- [1-13C ] -leucine) plus élevée dans PRO + EX comparativement à PRO. On a incorporé substantiellement plus d'acides aminés dérivés des protéines alimentaires dans la protéine myofibrillaire de novo pendant le sommeil pendant la nuit dans PRO + EX comparativement à PRO (0,026 ± 0,003 contre 0,015 ± 0,003 pour cent en excès, P = 0,012).

Conclusions: L'exercice en résistance, effectué en soirée, augmente la réponse synthétique de la protéine musculaire pendant la nuit à l'ingestion de protéines et permet à un plus grand nombre d'acides aminés dérivés de protéines ingérés d'être utilisés pour la synthèse de novo de myofibrillaires pendant le sommeil.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3846
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 0 invités