Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La taurine prévient les lésions inflammatoires intestinales

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La taurine prévient les lésions inflammatoires intestinales

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 23 Nov 2018 19:20

La taurine prévient l’altération de l’épithélium jéjunal de souris Balb/c après immunisation par la bêta-lactoglobuline (β-Lg)
S.Aïnad-tabet Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 32, Issue 4, November 2018, Page 325

Introduction et but de l’étude
Plusieurs études ont montré que la taurine (acide 2-aminoéthanesulfonique) est douée de propriétés thérapeutiques liées à ses fonctions anti-oxydantes, anti-inflammatoires et immunomodulatrices.

Nous évaluons dans ce travail les effets préventifs de la taurine sur l’apparition de lésions histologiques jéjunales induites par l’immunisation de souris Balb/c à la β-Lg, allergène majeur du lait bovin.

Matériel et méthodes
Pour le besoin de cette étude, 18 animaux sont répartis en 3 lots :

– lot 1 (n = 6) : groupe témoin négatif ne recevant aucun traitement (T−) ;

– lot 2 (n = 6) : groupe témoin positif immunisé à la β-Lg par voie intrapéritonéale (T + ) ;

– lot 3 (n = 6) : groupe expérimental (Tau) recevant 3 mmol/kg/jour de taurine par gavage pendant 15 jours puis immunisé à la β-Lg par voie intrapéritonéale.

Une étude histologique a été réalisée pour évaluer le niveau des lésions intestinales ainsi que la hauteur des villosités intestinales au niveau du jéjunum.

Résultats et analyse statistique
Les résultats histologiques révèlent :

– une atrophie villositaire marquée chez les animaux du groupe témoin positif (p < 0,001) par rapport au groupe témoins négatif (T − ) avec présence d’un important infiltrat lymphocytaire et un épithélium d’aspect pseudo stratifié.

– chez le groupe traité par la taurine, les lésions microscopiques sont nettement plus réduites et la hauteur villositaire est comparable à celle du groupe témoin négatif.

Conclusion
Nos résultats montrent clairement, que la taurine possède un effet susceptible de prévenir l’apparition des lésions inflammatoires intestinales résultant de l’action délétère de la b-Lactoglobuline.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39119
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 1 invité