Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Thé vert contre bactérie tumorigène du microbiote intestinal

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Thé vert contre bactérie tumorigène du microbiote intestinal

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Sep 2020 13:32

Association between dietary intake and the prevalence of tumourigenic bacteria in the gut microbiota of middle-aged Japanese adults
Daiki Watanabe, Scientific Reports volume 10, Article number: 15221 (2020)

The relative contribution of diet to colorectal cancer (CRC) incidence is higher than that for other cancers. Animal models have revealed that Escherichia coli containing polyketide synthase (pks+ E. coli) in the gut participates in CRC development. The purpose of this cross-sectional study was to examine the relationship between dietary intake and the prevalence of pks+ E. coli isolated from the microbiota in faecal samples of 223 healthy Japanese individuals.

Dietary intake was assessed using a previously validated brief-type self-administered diet history questionnaire. The prevalence of pks+ E. coli was evaluated using faecal samples collected from participants and specific primers that detected pks+ E. coli. The prevalence of pks+ E. coli was 26.9%. After adjusting for baseline confounders, the prevalence of pks+ E. coli was negatively associated with the intake of green tea (odds ratio [OR], 0.59 [95% confidence interval (CI) 0.30–0.88] per 100 g/1,000 kcal increment) and manganese (OR, 0.43 [95% CI 0.22–0.85] per 1 mg/1,000 kcal increment) and was positively associated with male sex (OR, 2.27 [95% CI 1.05–4.91]). While futher studies are needed to validate these findings, these results provide insight into potential dietary interventions for the prevention of CRC.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43622
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Thé vert contre bactérie tumorigène du microbiote intest

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Sep 2020 13:43

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43622
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Thé vert contre bactérie tumorigène du microbiote intest

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Sep 2020 13:44

Therefore, a minimum effective amount of green tea, which was significantly associated with reduced prevalence of pks+ E. coli in a dose–response relationship, may be 20% lower than approximately 430 g/day (i.e. ~ 340 g [2–3 cups/day]).
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43622
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Thé vert contre bactérie tumorigène du microbiote intest

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 22 Sep 2020 18:06

Traduction de l'étude :wink:

Association entre l'apport alimentaire et la prévalence des bactéries tumorigènes dans le microbiote intestinal d'adultes japonais d'âge moyen
Daiki Watanabe, Scientific Reports volume 10, numéro d'article: 15221 (2020)

La contribution relative de l'alimentation à l'incidence du cancer colorectal (CCR) est plus élevée que celle des autres cancers. Des modèles animaux ont révélé qu'Escherichia coli contenant de la polykétide synthase (pks + E. coli) dans l'intestin participe au développement du CRC. Le but de cette étude transversale était d'examiner la relation entre l'apport alimentaire et la prévalence de pks + E. coli isolés à partir du microbiote dans des échantillons fécaux de 223 individus japonais en bonne santé.

L'apport alimentaire a été évalué à l'aide d'un questionnaire sur les antécédents alimentaires auto-administré de type bref et préalablement validé. La prévalence de pks + E. coli a été évaluée à l'aide d'échantillons fécaux prélevés sur les participants et d'amorces spécifiques qui ont détecté pks + E. coli. La prévalence de pks + E. coli était de 26,9%. Après ajustement pour tenir compte des facteurs de confusion de base, la prévalence de pks + E. coli était associée négativement à la consommation de thé vert (rapport de cotes [OR], 0,59 [intervalle de confiance (IC) à 95% 0,30-0,88] par tranche de 100 g / 1000 kcal) et le manganèse (OR, 0,43 [IC à 95% 0,22–0,85] par incrément de 1 mg / 1 000 kcal) et était positivement associé au sexe masculin (OR, 2,27 [IC à 95% 1,05–4,91]). Bien que d'autres études soient nécessaires pour valider ces résultats, ces résultats donnent un aperçu des interventions diététiques potentielles pour la prévention du CCR.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5563
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités