Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le vélo augmente les besoins en anti-oxydants

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le vélo augmente les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 29 Juin 2014 18:13

L'effet pro-oxydant est très durable même après la période d'entraînement

The Effects of 16 Weeks of Intensive Cycling Training on Seminal Oxidants and Antioxidants in Male Road Cyclists
Maleki, Behzad Hajizadeh Clinical Journal of Sport Medicine: July 2014 - Volume 24 - Issue 4 - p 302–307

Objective: To examine the effects of 16 weeks of intensive cycling training on seminal reactive oxygen species (ROS), malondialdehyde (MDA), superoxide dismutase (SOD), catalase, and total antioxidant capacity (TAC) in male road cyclists.

Design: Repeated measures design.

Setting: The Exercise Physiology Laboratory of the Urmia University.

Participants: Twenty-four healthy nonprofessional male road cyclists (aged 17-26 years) participated in this study.

Interventions: All subjects participated in 16 weeks of intensive cycling training. The semen samples were collected, respectively, at baseline (T1), immediately (T2), 12 (T3), and 24 (T4) hours after the last training session in week 8; immediately (T5), 12 (T6), and 24 (T7) hours after the last training session in week 16; and 7 (T8) and 30 (T9) days after the last training session in week 16.

Main Outcome Measures: Total antioxidant capacity and SOD were measured by colorimetric assay. The levels of ROS were measured by a chemiluminescence assay. Malondialdehyde levels were measured by thiobarbituric acid reactive substance assay. Catalase was measured by monitoring the initial rate of disappearance of hydrogen peroxide (initial concentration 10 mM) at 240 Nutrimuscle.

Results: The levels of seminal ROS and MDA increased (P < 0.008) and remained high after 30 days of recovery. The levels of seminal SOD, catalase, and TAC decreased (P < 0.008) and remained low after 30 days of recovery (P < 0.008).

Conclusions: Sixteen weeks of intensive cycling training may have deleterious consequences for spermatozoa and hence may affect sperm healthy parameters in male cyclists.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 39090
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le vélo augmente les besoins en anti-oxydants

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 30 Juin 2014 13:53

Traduction de l’étude : :wink:

Les effets de 16 semaines d’entrainement intensif en vélo sur le taux en oxydants et antioxydants chez des cyclistes masculins.
Maleki, Behzad Hajizadeh clinique Journal de médecine du sport: Juillet 2014 - le Volume 24 - Numéro 4 - p 302-307

Objectif : examiner les effets de 16 semaines d’entrainement intensif en vélo sur les espèces réactives de l’oxygène séminale (ROS), la malondialdéhyde (MDA), la superoxyde dismutase (SOD), la catalase, et la capacité antioxydante totale (TAC) en cyclisme sur route chez des athlètes masculins.

Conception: via des mesures répétées.

Définition : les exercices du laboratoire de physiologie de l’Université.
Participants : 24 cyclistes sur route, non professionnel, de sexe masculin (âgés de 17-26 ans) ont participé à cette étude.

Interventions : tous les sujets ont participé à 16 semaines d’entrainement intensif en vélo. Les échantillons de sperme ont été prélevés, respectivement, lors de l’inclusion (T1), immédiatement (T2), 12 heures (T3) et 24 heures après la dernière séance d’entrainement lors de la semaine 8. Immédiatement (T5), 12 heures (T6) et 24 heures (T7) après la dernière séance d’entrainement dans la semaine 16. Et 7 jours (T8), 30 jours (T9), après la dernière séance d’entrainement dans la semaine 16.
Les principaux critères de jugement : la capacité antioxydante totale et SOD ont été mesurées par dosage colorimétrique. Les niveaux ROS ont été mesurées par dosage par chimioluminescence. Les niveaux en malondialdéhyde ont été mesurées par dosage thiobarbiturique de substance réactive acide. La catalase est mesurée en contrôlant la vitesse initiale de disparition du peroxyde d'hydrogène (concentration initiale de 10 mM) à 240 Nanomètre..

Résultats : les niveaux en ROS et en MDA ont augmenté (P <0,008) et sont restés élevés après 30 jours de récupération. Les niveaux de SOD séminal, la catalase, et TAC ont diminué (P <0,008) et sont restés faibles après 30 jours de récupération (P <0,008).

Conclusions: 16 semaines d’entrainement en vélo peuvent avoir des conséquences néfastes sur les spermatozoïdes et peuvent donc affecter les paramètres sains chez des cyclistes masculins.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3843
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités