Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine E contre l'hyperproduction d'acide urique?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine E contre l'hyperproduction d'acide urique?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Sep 2020 14:04

Dietary Vitamin E Intake Was Inversely Associated with Hyperuricemia in US Adults: NHANES 2009–2014
Annals of Nutrition and Metabolism 2020

Introduction: Current evidence on the association between dietary vitamin E intake and hyperuricemia risk is limited and conflicting. Objective: The aim of the study was to assess the association of dietary vitamin E intake with hyperuricemia in US adults.

Methods: We conducted a cross-sectional study using data from the National Health and Nutrition Examination Survey, 2009–2014. Dietary vitamin E intake was evaluated through two 24-h dietary recall interviews. Logistic regression and restricted cubic spline models were used to examine the association between dietary vitamin E intake and hyperuricemia.

Results: Overall, 12,869 participants were included. The prevalence of hyperuricemia was 19.35%. After adjustment for age, gender, BMI, race, educational level, smoking status, alcohol consumption, physical activity, total daily energy intake, total cholesterol, protein intake, glomerular filtration rate, serum Cr, use of uric acid drugs, and drug abuse, the odds ratio (95% confidence interval) of hyperuricemia for the highest tertile of dietary vitamin E intake was 0.77 (0.63–0.96) compared with that of the lowest tertile. In men, dietary vitamin E intake and hyperuricemia were negatively correlated. In stratified analyses by age (20–39, 40–59, and ≥60 years), dietary vitamin E intake was inversely associated with hyperuricemia only among participants aged ≥60 years. Dose-response analyses showed that dietary vitamin E intake was inversely associated with hyperuricemia in a nonlinear manner.

Conclusion: Dietary vitamin E intake was negatively correlated with hyperuricemia in US adults, especially among males and participants aged ≥60 years.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 43622
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La vitamine E contre l'hyperproduction d'acide urique?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 22 Sep 2020 18:06

Traduction de l'étude :wink:

'apport alimentaire en vitamine E était inversement associé à l'hyperuricémie chez les adultes américains: NHANES 2009-2014
Annales de la nutrition et du métabolisme 2020

Introduction: Les données actuelles sur l'association entre l'apport alimentaire en vitamine E et le risque d'hyperuricémie sont limitées et contradictoires. Objectif: Le but de l'étude était d'évaluer l'association de l'apport alimentaire en vitamine E avec l'hyperuricémie chez les adultes américains.

Méthodes: Nous avons mené une étude transversale en utilisant les données de l'Enquête nationale sur la santé et la nutrition, 2009-2014. L'apport alimentaire en vitamine E a été évalué au moyen de deux entretiens de rappel alimentaire de 24 heures. Des modèles de régression logistique et de spline cubique restreinte ont été utilisés pour examiner l'association entre l'apport alimentaire en vitamine E et l'hyperuricémie.

Résultats: Dans l'ensemble, 12 869 participants ont été inclus. La prévalence de l'hyperuricémie était de 19,35%. Après ajustement en fonction de l'âge, du sexe, de l'IMC, de la race, du niveau d'éducation, du tabagisme, de la consommation d'alcool, de l'activité physique, de l'apport énergétique quotidien total, du cholestérol total, de l'apport en protéines, du taux de filtration glomérulaire, du sérum Cr, de l'utilisation de médicaments à base d'acide urique et de la toxicomanie , l'odds ratio (intervalle de confiance à 95%) de l'hyperuricémie pour le tertile le plus élevé de l'apport alimentaire en vitamine E était de 0,77 (0,63-0,96) par rapport à celui du tertile le plus bas. Chez les hommes, l'apport alimentaire en vitamine E et l'hyperuricémie étaient négativement corrélés. Dans les analyses stratifiées par âge (20 à 39 ans, 40 à 59 ans et ≥ 60 ans), l'apport alimentaire en vitamine E n'était inversement associé à l'hyperuricémie que chez les participants âgés de ≥ 60 ans. Les analyses dose-réponse ont montré que l'apport alimentaire en vitamine E était inversement associé à l'hyperuricémie de manière non linéaire.

Conclusion: L'apport alimentaire en vitamine E était négativement corrélé à l'hyperuricémie chez les adultes américains, en particulier chez les hommes et les participants âgés de ≥ 60 ans.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 5563
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités