Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La vitamine B3 permet d'éviter certains cancers de la peau

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La vitamine B3 permet d'éviter certains cancers de la peau

Messagepar Gilles » 17 Mai 2015 13:38

Oral nicotinamide to reduce actinic cancer: A phase 3 double-blind randomized controlled trial.
Andrew James Martin et al.
2015 American Society of Clinical Oncology Annual Meeting

Abstract:

Background: Nicotinamide (vitamin B3) enhances DNA repair and prevents cutaneous immune suppression after ultraviolet (UV) radiation exposure. It reduces photocarcinogenesis in mice, and human non-melanoma skin cancers (NMSC) in Phase 2 clinical trials. We report the outcomes of the Phase 3 Oral Nicotinamide to Reduce Actinic Cancer (ONTRAC) Study.
Methods: ONTRAC was a double-blind RCT conducted in two tertiary treatment centers in Sydney, Australia from 2012-2014. 386 immune competent participants with ≥ 2 histologically-confirmed NMSC in the past 5 years were randomized (1:1) to oral nicotinamide 500mg bd (NIC) or matched placebo (PBO) for 12 months. The primary endpoint was the number of new NMSCs to 12 months. Secondary endpoints included number of squamous cell carcinomas (SCCs), basal cell carcinomas (BCCs), and actinic keratoses (AKs) to 12 months. Skin reviews by dermatologists were performed 3 monthly. The sample size provided 90% power to detect a 33% difference in NMSC rates. Analysis was by intention-to-treat.
Results: The mean age of study population was 66 years, the mean number of NMSC in the past 5 years was 8, and 63% were men. Treatment discontinuation rates were 9% for PBO versus 10% for NIC. 99% of patients underwent at least one post-baseline skin assessment. The average NMSC rate was significantly lower for NIC (1.77) than PBO (2.42). The estimated relative rate reduction (RRR) was 0.23 (95% CI: 0.04 to 0.38, p = 0.02) adjusting for center and NMSC history, and 0.27 (95% CI: 0.05 to 0.44; p = 0.02) with no adjustment. Treatment effects of comparable magnitude were found for both BCCs (RRR = 0.20, 95% CI: -0.06 to 0.39, p = 0.1) and SCCs (RRR = 0.30, 95% CI: 0 to 0.51, p = 0.05). AK counts were reduced for NIC compared to PBO by 11% at 3 months (p = 0.01), 14% at 6 months (p < 0.001), 20% at 9 months (p < 0.0001) and 13% at 12 months (p < 0.005). There were no clinically relevant differences in adverse event rates between the two arms.
Conclusions: Nicotinamide reduces NMSC formation in high risk patients and is well tolerated. Furthermore, it is widely accessible as an inexpensive over-the-counter vitamin supplement and presents a new chemopreventive opportunity against NMSCs that is readily translatable into clinical practice.
Avatar de l’utilisateur
Gilles
 
Messages: 29298
Inscription: 21 Déc 2011 11:47

La vitamine B3 permet d'éviter certains cancers de la peau

Messagepar Gilles » 17 Mai 2015 13:41

Reprise de l'étude :

Vitamine B3 : efficace pour éviter certains cancers de la peau

Une étude australienne a démontré que la consommation quotidienne de vitamine B3 réduirait de 23% les risques de cancers de la peau non-mélaniques.

D’après une étude clinique australienne, la prise quotidienne de nicotinamide, une forme de vitamine B3, réduit de 23 % l’incidence des cancers de la peau non-mélanome, chez des personnes à haut risque, et notamment celles à la peau claire.

Les premiers résultats de cette étude, dont l'intégralité sera présentée fin mai au congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology, viennent d'être publiés dans la revue Journal of Clinical Oncology.
Ces résultats permettraient, selon les chercheurs, de diminuer la fréquence et le coût que représentent les cancers de la peau non-mélanique. En effet, la nicotinamide est sans effets secondaires, pas chère et peut s'acheter sans ordonnance. Cependant l'effet protecteur de la vitamine B3 n'a pas été testé sur le mélanome, forme beaucoup moins fréquente mais plus grave du cancer de la peau.

23 % de cancer de la peau en moins

Pour parvenir à leurs résultats, les chercheurs australiens ont recruté 386 personnes à haut risque, ayant déjà eu au moins deux cancers de la peau non-mélanique au cours des cinq années précédentes. La moitié a pris deux pilules de nicotinamide, soit 500 milligrammes, par jour, pendant un an, tandis que l’autre moitié prenait un placebo. L’échantillon de cette étude est représentatif des patients qui développent habituellement ce types de cancers de la peau : les deux tiers étaient des hommes, âgés en moyenne de 66 ans.

Au bout de 12 mois, le traitement a permis de réduire les risques de cancers de la peau et de kératoses actiniques (lésions cutanées dues au soleil pouvant dégénérer en cancer) de 23 % et 20 %. Mais six mois après l’arrêt de la prise de vitamine B3, les risques étaient lde nouveaux similaires dans les deux groupes étudiés.

« C’est la première indication solide qu’il est possible de réduire les cancers de la peau avec une simple vitamine couplée à une bonne protection contre le soleil », a expliqué Diona Damian, auteure des travaux et professeure de dermatologie à l’université de Sydney, en Australie. « Nous espérons que ces résultats auront une application clinique immédiate », affirme l’auteure, tout en rappelant que « les personnes à haut risque de développer un cancer de la peau devront continuer à se faire suivre par leurs médecins ».

Source
Avatar de l’utilisateur
Gilles
 
Messages: 29298
Inscription: 21 Déc 2011 11:47

Re: La vitamine B3 permet d'éviter certains cancers de la pe

Messagepar Le Docteur » 17 Mai 2015 17:22

Des doses dignes d'un scientologue (qui font une fixette sur la B3).
Bon, j'aime bien cette vitamine aussi, et je ne suis pas scientologue.
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 2542
Inscription: 30 Mai 2012 13:07


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 25 invités