Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

2,3 g de prot/kg pour éviter la perte de muscle au régime

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

2,3 g de prot/kg pour éviter la perte de muscle au régime

Messagepar pat g » 23 Nov 2009 12:52

Med Sci Sports Exerc. 2009 Nov 13. [Epub ahead of print]

Increased Protein Intake Reduces Lean Body Mass Loss during Weight Loss in Athletes.
Mettler S, Mitchell N, Tipton KD.

1School of Sport and Exercise Sciences, University of Birmingham, Birmingham, United Kingdom 2Department of Agricultural and Food Sciences, ETH Zurich, Zurich, Switzerland 3English Institute of Sport, Sheffield, United Kingdom.

PURPOSE:: To examine the influence of dietary protein on lean body mass loss and performance during short-term hypoenergetic weight loss in athletes. METHODS:: In a parallel design, 20 healthy, young resistance trained athletes were examined for energy expenditure for one week and fed a mixed diet (15% protein, 100% energy) in the second week, followed by a hypoenergetic diet (60% of the habitual energy intake), containing either 15% (~1.0g.kg) protein (control group, n=10; CP) or 35% (~2.3 g.kg) protein (high protein group, n=10; HP) for two weeks. Subjects continued their habitual training throughout the study. Total, lean body and fat mass, performance (squat jump, maximal isometric leg extension, one repetition maximum bench press, muscle endurance bench press and 30 sec wingate test) and fasting blood samples (glucose, non esterified fatty acids (NEFA), glycerol, urea, cortisol, free testosterone, free IGF-1 and growth hormone) and psychological measures were examined at the end of each of the four weeks. RESULTS:: Total (-3.0 +/- 0.4 kg and -1.5 +/- 0.3 kg for the CP and HP, respectively, p=0.036) and lean body mass loss (-1.6 +/- 0.3 kg and -0.3 +/- 0.3 kg, p=0.006) were significantly larger in the CP compared to the HP. Fat loss, performance and most blood parameters were not influenced by the diet. Urea was higher in HP and NEFA and urea showed a group*time interaction. Fatigue ratings and 'worse than normal' scores on the DALDA were higher in HP. CONCLUSION:: These results indicate that ~2.3 g.kg-1 or ~35% protein was significantly superior to ~1.0 g.kg-1 or ~15% energy protein for maintenance of lean body mass in healthy young athletes during short-term, hypoenergetic weight loss.
pat g
 
Messages: 390
Inscription: 4 Déc 2008 14:01
Localisation: Lyon

Messagepar Saemus » 23 Nov 2009 17:36

Le problème de l'étude, c'est qu'elle ne précise pas si les 2,3gr de prot/pdc correspont aux protéines animales ou aux protéines animales et végétales.
Saemus
 
Messages: 171
Inscription: 31 Déc 2008 15:02

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 11:29

C'est certainement vrai mais pour une catégorie particulière de la population "les jeunes personnes en bonne santé" et comme il est aussi indiqué pour une période courte. Plus l'âge avance (dès que tu dépasse les 25-30 ans) moins tu synthétise les proteïnes donc plus tu les évacuent et/ou plus tu les stockent (sous forme de "cristaux" qui peuvent prendre la forme de "boules" ou "paquets" sous la plante des pieds). Il n'y a donc pas de mystère et voilà pourquoi nos chers culturistes pro ont besoin d'aide pour fixer les dites prot.
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Messagepar Bodyfab » 25 Nov 2009 15:13

milvus a écrit:tu les stockent (sous forme de "cristaux" qui peuvent prendre la forme de "boules" ou "paquets" sous la plante des pieds)
:shock:
Avatar de l’utilisateur
Bodyfab
 
Messages: 201
Inscription: 18 Nov 2008 09:12
Localisation: Mulhouse

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 17:28

Et oui !

C'est un cas un peu extrême mais courant que les spécialistes voient souvent en consultation.

Un autre indice concernant ton alimentation trop riche en proteines (non assimilées) c'est de te regarder dans un miroir, d'ouvrir ta bouche et de vérifier la couleur de ta langue. La langue c'est la continuité de ton système digestif. Si elle présente des traces blanches (qui peuvent être épaisses), cela traduit un excès proteinique (problèmes d'assimilation, donc système digestif qui galère et reins qui s'épuisent).

Moralité le 2,3gr/kg ok si on est jeune en pleine forme avec plein de GH naturelle et autres hormones, mais plus l'âge augmente et plus t'as intérêt à réduire (1gr c'est déjà bien)
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Messagepar Persephone » 25 Nov 2009 17:41

milvus a écrit:C'est un cas un peu extrême mais courant que les spécialistes voient souvent en consultation.


Ça se saurait...
Vous confondez avec la goutte qui, même si elle peut être déclenchée par un excès de protéines n'a pas vraiment de lien direct avec ces dernières.


milvus a écrit:Un autre indice concernant ton alimentation trop riche en proteines (non assimilées) c'est de te regarder dans un miroir, d'ouvrir ta bouche et de vérifier la couleur de ta langue. La langue c'est la continuité de ton système digestif. Si elle présente des traces blanches (qui peuvent être épaisses), cela traduit un excès proteinique (problèmes d'assimilation, donc système digestif qui galère et reins qui s'épuisent).


Evidemment non. Il y a plein de raisons qui peuvent donner une langue saburrale.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 18:17

Désolé, je ne confond pas avec la goutte (qui génère des problèmes jusqu'aux extrémités des membres (doigts) et renvoie à la formation de cristaux). La langue telle que décrite peut évidemment venir d'autres causes mais la surcharge en proteines en est une et c'est la principale (cas de ce post). Que les gros consommateurs de proteines ouvrent la bouche !! Qu'ils reduisent leur prise et qu'ils ouvrent à nouveaux la bouche : ils verront la différence.
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Messagepar yannick » 25 Nov 2009 18:54

j'imagine que tu dois avoir fait medecine pour contredir persephone de la sorte :D
Avatar de l’utilisateur
yannick
 
Messages: 273
Inscription: 10 Sep 2009 12:41

Messagepar Saemus » 25 Nov 2009 19:34

pat g a écrit:Urea was higher in HP and NEFA and urea showed a group*time interaction. Fatigue ratings and 'worse than normal' scores on the DALDA were higher in HP.

Trop de protéines c'est pas top quand même. :(
Saemus
 
Messages: 171
Inscription: 31 Déc 2008 15:02

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 19:37

Je ne le connais pas, et sais ce que je dis et peut dire ce qu'il pense.
Trop de proteines (selon l'âge certes) = problèmes d'assimiliation et de digestion = CVS (composés souffrés volatils) = halitose.
Maintenant il faut être cohérent et montrer effectivement le lien (fonctions) entre âge/poids et proteine/kg assimilables par le corps (ie réellement transformées). Les conclusions de l'article initial de Patg sont claires : 2,3g pour atlhètes jeunes et en bonne santé !
Je vois mal un gars de 40ans avec 90kg consommer l'équilavent de 11 tranches de jambon blanc degraissé par jour sans pb d'assimilation si il n'utilise pas des fixateurs non naturels.
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Messagepar icelove » 25 Nov 2009 20:03

milvus a écrit:Et oui !

C'est un cas un peu extrême mais courant que les spécialistes voient souvent en consultation.

Un autre indice concernant ton alimentation trop riche en proteines (non assimilées) c'est de te regarder dans un miroir, d'ouvrir ta bouche et de vérifier la couleur de ta langue. La langue c'est la continuité de ton système digestif. Si elle présente des traces blanches (qui peuvent être épaisses), cela traduit un excès proteinique (problèmes d'assimilation, donc système digestif qui galère et reins qui s'épuisent).

Moralité le 2,3gr/kg ok si on est jeune en pleine forme avec plein de GH naturelle et autres hormones, mais plus l'âge augmente et plus t'as intérêt à réduire (1gr c'est déjà bien)

au contraire, plus tu vieillis, plus il va falloir manger de protéines dans tes repas et/ou ajouter de la L-leucine et/ou employer des protéines à assimilation très rapide en remplacement des autres (whey).
icelove
 
Messages: 324
Inscription: 17 Nov 2008 15:38

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 20:08

Oui pour la fin de ta phrase puisque que tu parles d'acides aminés. Non pour le début (proteines solides)
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Messagepar Persephone » 25 Nov 2009 20:09

Halitose et langue saburrale, ce sont deux choses différentes. Et encore une fois, non, manger trop de protéines ne donne pas forcément une mauvaise haleine, ni une langue à l'aspect chargé.

Ouvrez un bouquin de médecine avant de venir donner des leçons. Je n'ai rien contre l'ignorance mais j'en ai beaucoup envers les charlatans.
Avatar de l’utilisateur
Persephone
 
Messages: 1190
Inscription: 18 Sep 2008 11:14

Messagepar icelove » 25 Nov 2009 20:16

milvus a écrit:Oui pour la fin de ta phrase puisque que tu parles d'acides aminés. Non pour le début (proteines solides)

pourquoi donc ?
sachant qu'il faut une concentration plasmatique en acides aminés plus élevée pour obtenir le même effet qu'un sujet "jeune" sur la synthèse protéique et qu'un repas de charge permet une restauration plus rapide du bilan azoté ?
icelove
 
Messages: 324
Inscription: 17 Nov 2008 15:38

Messagepar milvus » 25 Nov 2009 21:24

Charlatan de quoi, donneur de leçon sur quoi ? Vous êtes prix nobel ? Il ne faut pas dire quelque chose qui n'aille pas dans le sens de l'un des frères Wannacott ?

Ouvrez un dictionnaire et regardez la définition du charlatan : je ne promet rien et je n'exploite la crédulité de personne pour quelque fin que ce soit. J'échange c'est tout.

Vous dites "manger des proteines ne donne pas forcément..." donc la réponse est dans la négation = peut donner en l'occurence.
Vous dites "vous confondez avec la goutte qui, même si elle peut être déclenchée par un excès de protéines...". Dans ce cas il n'est pas exclu qu'elle puisse être déclenchée par un excès. Donc idem.

Je l'ai vécu et cela peut arriver. C'est un fait. Ouvrez vos oreilles et échangez au lieu de rester coincé sur vos dogmes qui se transforment en généralités défavorables (à l'échange). Si vous êtes médecin discutez avec des confrères cela vous fera du bien. J'ai de longues années de sport de haut niveau derrière moi, mais je n'ai certainement pas votre morphologie et masse musculaire qui doit être conséquente vu vos larges connaissances (que vous devez largement vous appliquer).

Bon il est vrai que je n'ai pas grand chose à faire sur ce forum.
milvus
 
Messages: 13
Inscription: 18 Mai 2009 12:39

Suivante

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 9 invités