Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Sep 2021 13:48

Warm-Up Intensity Does Not Affect the Ergogenic Effect of Sodium Bicarbonate in Adult Men
in International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism .2021-0076
Rebecca L. Jones*

This study determined the influence of a high- (HI) versus low-intensity (LI) cycling warm-up on blood acid-base responses and exercise capacity following ingestion of sodium bicarbonate (SB; 0.3 g/kg body mass) or a placebo (PLA; maltodextrin) 3 hr prior to warm-up. Twelve men (21 ± 2 years, 79.2 ± 3.6 kg body mass, and maximum power output [Wmax] 318 ± 36 W) completed a familiarization and four double-blind trials in a counterbalanced order: HI warm-up with SB, HI warm-up with PLA, LI warm-up with SB, and LI warm-up with PLA. LI warm-up was 15 min at 60% Wmax, while the HI warm-up (typical of elites) featured LI followed by 2 × 30 s (3-min break) at Wmax, finishing 30 min prior to a cycling capacity test at 110% Wmax. Blood bicarbonate and lactate were measured throughout.

SB supplementation increased blood bicarbonate (+6.4 mmol/L; 95% confidence interval, CI [5.7, 7.1]) prior to greater reductions with HI warm-up (−3.8 mmol/L; 95% CI [−5.8, −1.8]). However, during the 30-min recovery, blood bicarbonate rebounded and increased in all conditions, with concentrations ∼5.3 mmol/L greater with SB supplementation (p < .001).

Blood bicarbonate significantly declined during the cycling capacity test at 110%Wmax with greater reductions following SB supplementation (−2.4 mmol/L; 95% CI [−3.8, −0.90]). Aligned with these results, SB supplementation increased total work done during the cycling capacity test at 110% Wmax (+8.5 kJ; 95% CI [3.6, 13.4], ∼19% increase) with no significant main effect of warm-up intensity (+0.0 kJ; 95% CI [−5.0, 5.0]).

Collectively, the results demonstrate that SB supplementation can improve HI cycling capacity irrespective of prior warm-up intensity, likely due to blood alkalosis.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Sep 2021 13:57

Increased Performance in Elite Runners Following Individualized Timing of Sodium Bicarbonate Supplementation
in International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism 01 Sep 2021
Tue A.H. Lassen

The present study investigated individualized sodium bicarbonate (NaHCO3−) supplementation in elite orienteers and its effects on alkalosis and performance in a simulated sprint orienteering competition. Twenty-one Danish male and female elite orienteers (age = 25.2 ± 3.6 years, height = 176.4 ± 10.9 cm, body mass = 66.6 ± 7.9 kg) were tested twice in order to identify individual time to peak blood bicarbonate (HCO3− peak) following supplementation of 0.3 g/kg body mass NaHCO3 with and without warm-up. The athletes also performed two 3.5 km time-trial runs (TT-runs) following individualized timing of NaHCO3 supplementation (SBS) or placebo (PLA) on separate days in a randomized, double-blind, cross-over design. The occurrence of individual peak HCO3− and pH ranged from 60 to 180 min. Mean HCO3− and pH in SBS were significantly higher compared with PLA 10 min before and following the TT-run (p < .01).

SBS improved overall performance in the 3.5 km TT-run by 6 s compared with PLA (775.5 ± 16.2 s vs. 781.4 ± 16.1 s, respectively; p < .05). SBS improved performance in the last half of the TT-run compared with PLA (p < .01). In conclusion, supplementation with NaHCO3 followed by warm-up resulted in individualized alkalosis peaks ranging from 60 to 180 min. Individualized timing of SBS in elite orienteers induced significant alkalosis before and after a 3.5 km TT and improved overall performance time by 6 s, which occurred in the last half of the time trial.

The present data show that the anaerobic buffer system is important for performance in these types of endurance events lasting 12–15 min.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Sep 2021 12:47

Traduction de l'étude :wink:

Augmentation des performances chez les coureurs d'élite après un calendrier individualisé de la supplémentation en bicarbonate de sodium
in International Journal of Sport Nutrition and Exercise Metabolism 01 Sep 2021
Mar A.H. Lassen

La présente étude a examiné la supplémentation individualisée en bicarbonate de sodium (NaHCO3−) chez les coureurs d'élite d'élite et ses effets sur l'alcalose et la performance dans une compétition de course d'orientation de sprint simulée. Vingt et un orienteurs d'élite danois masculins et féminins (âge = 25,2 ± 3,6 ans, taille = 176,4 ± 10,9 cm, masse corporelle = 66,6 ± 7,9 kg) ont été testés deux fois afin d'identifier le temps individuel pour atteindre le pic de bicarbonate sanguin (HCO3−pic) après une supplémentation de 0,3 g/kg de masse corporelle de NaHCO3 avec et sans échauffement. Les athlètes ont également effectué deux courses contre la montre de 3,5 km (courses TT) après un chronométrage individualisé de la supplémentation en NaHCO3 (SBS) ou du placebo (PLA) à des jours différents dans une conception croisée randomisée, en double aveugle. L'occurrence des pics individuels de HCO3− et de pH variait de 60 à 180 min. Le HCO3− et le pH moyens dans le SBS étaient significativement plus élevés par rapport au PLA 10 min avant et après l'analyse TT (p < .01).

Le SBS a amélioré les performances globales de la course TT de 3,5 km de 6 s par rapport au PLA (775,5 ± 16,2 s contre 781,4 ± 16,1 s, respectivement ; p < 0,05). SBS a amélioré les performances dans la dernière moitié de l'essai TT par rapport au PLA (p < .01). En conclusion, la supplémentation en NaHCO3 suivie d'un échauffement a entraîné des pics d'alcalose individualisés allant de 60 à 180 min. Le chronométrage individualisé du SBS chez les coureurs d'orientation d'élite a induit une alcalose significative avant et après un TT de 3,5 km et a amélioré le temps de performance global de 6 s, ce qui s'est produit dans la dernière moitié du contre-la-montre.

Les données actuelles montrent que le système tampon anaérobie est important pour la performance dans ces types d'épreuves d'endurance d'une durée de 12 à 15 m
in.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Nov 2021 12:58

The effects of sodium bicarbonate supplementation at individual time-to-peak blood bicarbonate on 4-km cycling time trial performance in the heat
Dr Lewis A Gough European Journal of Sport Science 27 Oct 2021

The purpose of this study was to explore the effect of individualised sodium bicarbonate (NaHCO3) supplementation according to a pre-established individual time-to-peak (TTP) blood bicarbonate (HCO3-) on 4-km cycling time trial (TT) performance in the heat.

Eleven recreationally trained male cyclists (age: 28 ± 6 years, height: 180 ± 6 cm, body mass: 80.5 ± 8.4 kg) volunteered for this study in a randomised, crossover, triple-blind, placebo-controlled design. An initial visit was conducted to determine TTP HCO3- following 0.2 g.kg-1 body mass (BM) NaHCO3 ingestion. Subsequently, on three separate occasions, participants completed a 4-km cycling TT in the heat (30 degrees centigrade; °C) (relative humidity ∼40%) following ingestion of either NaHCO3 (0.2 g.kg-1 body mass), a sodium chloride placebo (0.2 g.kg-1 BM; PLA) or no supplementation (control; idiot) at the predetermined individual TTP HCO3-. Absolute peak [HCO3-] prior to the 4-km cycling TT’s was elevated for NaHCO3 compared to PLA (+2.8 mmol.l-1; p = 0.002; g = 2.2) and idiot (+2.5 mmol.l-1; p < 0.001; g = 2.1). Completion time following NaHCO3 was 5.6 ± 3.2 s faster than PLA (1.6%; CI: 2.8, 8.3; p = 0.001; g = 0.2) and 4.7 ± 2.8 s faster than idiot (1.3%; CI: 2.3, 7.1; p = 0.001; g = 0.2).

These results demonstrate that NaHCO3 ingestion at a pre-established individual TTP HCO3- improves 4-km cycling TT performance in the heat, likely through enhancing buffering capacity.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 3 Nov 2021 18:03

Traduction de l'étude :wink:

Les effets de la supplémentation en bicarbonate de sodium au moment du pic de bicarbonate sanguin individuel sur les performances contre la montre à vélo de 4 km par temps chaud
Dr Lewis A Gough European Journal of Sport Science 27 octobre 2021

Le but de cette étude était d'explorer l'effet d'une supplémentation individualisée en bicarbonate de sodium (NaHCO3) selon un temps individuel préétabli de bicarbonate sanguin (HCO3-) de temps de pointe (TTP) sur les performances du contre-la-montre (TT) à vélo de 4 km. dans le feu.

Onze cyclistes masculins entraînés de manière récréative (âge : 28 ± 6 ans, taille : 180 ± 6 cm, masse corporelle : 80,5 ± 8,4 kg) se sont portés volontaires pour cette étude dans une conception randomisée, croisée, en triple aveugle, contrôlée par placebo. Une première visite a été effectuée pour déterminer le TTP HCO3- après une ingestion de NaHCO3 de 0,2 µg.kg-1 de masse corporelle (BM). Par la suite, à trois occasions distinctes, les participants ont effectué un TT à vélo de 4 km dans la chaleur (30 degrés centigrades ; °C) (humidité relative ∼ 40 %) après l'ingestion de NaHCO3 (0,2  g.kg-1 de masse corporelle), un placebo chlorure de sodium (0,2 g.kg-1 BM ; PLA) ou pas de supplémentation (contrôle ; idiot) au TTP individuel prédéterminé HCO3-. Le pic absolu [HCO3-] avant les TT de cyclisme de 4 km était élevé pour NaHCO3 par rapport au PLA (+2,8 mmol.l-1 ; p = 0,002 ; g = 2,2) et idiot (+2,5 mmol.l-1 ; p < 0,001 ; g = 2,1). Le temps d'achèvement après NaHCO3 était 5,6 ± 3,2 s plus rapide que PLA (1,6% ; IC : 2,8, 8,3 ; p = 0,001 ; g = 0,2) et 4,7 ± 2,8 s plus rapide que le placebo (1,3% ; IC : 2,3, 7,1 ; p = 0,001 ; g = 0,2).

Ces résultats démontrent que l'ingestion de NaHCO3 à un TTP HCO3 individuel préétabli améliore les performances de TT à vélo de 4 km par temps chaud, probablement en améliorant la capacité tampon.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Nov 2021 12:45

Bicarbonate supplementation via lactate efflux improves anaerobic and cognitive performance in elite combat sport athletes
Jakub Chycki Biol Sport. 2021;38(4):545–553.

The aim of this study was the assessment of sodium bicarbonate supplementation (NaHCO3-) on anaerobic and cognitive performance, assuming ergogenic effect of HCO3 by improving buffering capacity and greater lactate efflux, which may have indirect effect on circulating neurotrophin level (e.g BDNF, IGF-1) and memory.

Sixteen well-trained judo athletes completed a randomized trial of either a NaHCO3 - (EG) (5000 mg x 2/day/90 min before training) or placebo for 21 days (CG). Before and after treatment, athletes completed double Wingate test (Wt) protocol following which they performed perceived Working Memory test (pWM). Results suggested significant increase in Upper Limb Total Work (with p = 0.011), Mean Power (with p = 0.001), post exercise LA concentration (from 15.51 mmol/L to 18.10 mmol/L with p = 0.01) and HCO3rest concentrations (from 27.37 mmol/l to 28.91 mmol/l with p = 0.001), when compared to baseline values in EG.

The analysis showed statistically significant increase in values for IGF-1 (with p = 0.001) and decrease for cortisol and BDNF (with p = 0.001) in EG and CG, when pre and post exercise values were compared. We also revealed statistically significant decrease in values for display time after ingestion of HCO3 between pre and post exercise (with p = 0.002) In conclusion, the lack of a substantial relationship between exerkines (IGF-1, BDNF) and memory in the present study might suggest that exercise induced lactate levels is dominant mechanism improving working memory in well-train athletes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Nov 2021 16:39

Traduction de l'étude :wink:

La supplémentation en bicarbonate via l'efflux de lactate améliore les performances anaérobies et cognitives chez les athlètes de sport de combat d'élite
Jakub Chycki Biol Sport. 2021;38(4):545-553.

Le but de cette étude était l'évaluation de la supplémentation en bicarbonate de sodium (NaHCO3-) sur les performances anaérobies et cognitives, en supposant l'effet ergogénique du HCO3 en améliorant la capacité tampon et un plus grand efflux de lactate, ce qui peut avoir un effet indirect sur le niveau de neurotrophine circulante (par exemple BDNF, IGF -1) et la mémoire.

Seize athlètes de judo bien entraînés ont terminé un essai randomisé d'un NaHCO3 - (EG) (5000 mg x 2/jour/90 min avant l'entraînement) ou d'un placebo pendant 21 jours (CG). Avant et après le traitement, les athlètes ont effectué un double protocole de test de Wingate (Wt) à la suite duquel ils ont effectué un test de mémoire de travail perçue (pWM). Les résultats suggèrent une augmentation significative du travail total des membres supérieurs (avec p = 0,011), de la puissance moyenne (avec p = 0,001), de la concentration d'AL après l'exercice (de 15,51 mmol/L à 18,10 mmol/L avec p = 0,01) et des concentrations de HCO3rest (à partir de 27,37 mmol/l à 28,91 mmol/l avec p = 0,001), par rapport aux valeurs de base dans EG.

L'analyse a montré une augmentation statistiquement significative des valeurs pour l'IGF-1 (avec p = 0,001) et une diminution pour le cortisol et le BDNF (avec p = 0,001) dans EG et CG, lorsque les valeurs avant et après l'exercice ont été comparées. Nous avons également révélé une diminution statistiquement significative des valeurs du temps d'affichage après ingestion de HCO3 entre pré et post exercice (avec p = 0,002). En conclusion, l'absence d'une relation substantielle entre les exerkines (IGF-1, BDNF) et la mémoire dans la présente étude pourrait suggérer que les niveaux de lactate induits par l'exercice sont le mécanisme dominant améliorant la mémoire de travail chez les athlètes bien entraînés.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Nov 2021 14:15

The effects of sodium bicarbonate supplementation at individual time-to-peak blood bicarbonate on 4-km cycling time trial performance in the heat
Lewis A. Gough European Journal of Sport Science 2021.1998644

The purpose of this study was to explore the effect of individualised sodium bicarbonate (NaHCO3) supplementation according to a pre-established individual time-to-peak (TTP) blood bicarbonate (HCO3−) on 4-km cycling time trial (TT) performance in the heat. Eleven recreationally trained male cyclists (age: 28 ± 6 years, height: 180 ± 6 cm, body mass: 80.5 ± 8.4 kg) volunteered for this study in a randomised, crossover, triple-blind, placebo-controlled design. An initial visit was conducted to determine TTP HCO3− following 0.2 g.kg−1 body mass (BM) NaHCO3 ingestion. Subsequently, on three separate occasions, participants completed a 4-km cycling TT in the heat (30 degrees centigrade; °C) (relative humidity ∼40%) following ingestion of either NaHCO3 (0.2 g.kg−1 body mass), a sodium chloride placebo (0.2 g.kg−1 BM; PLA) at the predetermined individual TTP HCO3−, or no supplementation (control; idiot) . Absolute peak [HCO3−] prior to the 4-km cycling TT's was elevated for NaHCO3 compared to PLA (+2.8 mmol.l−1; p = 0.002; g = 2.2) and idiot (+2.5 mmol.l−1; p < 0.001; g = 2.1). Completion time following NaHCO3 was 5.6 ± 3.2 s faster than PLA (1.6%; CI: 2.8, 8.3; p = 0.001; g = 0.2) and 4.7 ± 2.8 s faster than idiot (1.3%; CI: 2.3, 7.1; p = 0.001; g = 0.2).

These results demonstrate that NaHCO3 ingestion at a pre-established individual TTP HCO3− improves 4-km cycling TT performance in the heat, likely through enhancing buffering capacity.

Highlights
This is the first time NaHCO3 ingestion has been shown to improve 4-km cycling TT performance in conditions of high ambient heat.

A smaller dose of NaHCO3 (0.2 g.kg−1 BM) is ergogenic in the heat, which is smaller than the dose typically ingested for sports performance (0.3 g.kg−1 BM). This is important, as gastrointestinal discomfort is typically lower as the dose reduces.

This study suggests that the individualised time-to-peak HCO3− ingestion strategy with lower doses of NaHCO3 is an ergogenic strategy in conditions of high ambient heat.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 25 Nov 2021 17:11

Traduction de l'étude :wink:

Les effets de la supplémentation en bicarbonate de sodium au moment du pic de bicarbonate sanguin individuel sur les performances contre la montre à vélo de 4 km par temps chaud
Lewis A. Gough Journal européen des sciences du sport 2021.1998644

Le but de cette étude était d'explorer l'effet d'une supplémentation individualisée en bicarbonate de sodium (NaHCO3) en fonction d'un temps individuel préétabli de temps de pointe (TTP) en bicarbonate sanguin (HCO3−) sur les performances d'un contre-la-montre (TT) à vélo de 4 km. dans le feu. Onze cyclistes masculins entraînés de manière récréative (âge : 28 ± 6 ans, taille : 180 ± 6 cm, masse corporelle : 80,5 ± 8,4 kg) se sont portés volontaires pour cette étude dans une conception randomisée, croisée, en triple aveugle, contrôlée par placebo. Une première visite a été effectuée pour déterminer le TTP HCO3− après une ingestion de 0,2 g.kg−1 de masse corporelle (BM) NaHCO3. Par la suite, à trois occasions distinctes, les participants ont effectué un TT à vélo de 4 km dans la chaleur (30 degrés centigrades ; °C) (humidité relative ∼ 40 %) après l'ingestion de NaHCO3 (0,2  g.kg-1 de masse corporelle), un placebo chlorure de sodium (0,2 g.kg-1 BM ; PLA) au TTP individuel prédéterminé HCO3-, ou pas de supplémentation (témoin ; idiot) . Le pic absolu [HCO3−] avant les TT de cyclisme de 4 km était élevé pour NaHCO3 par rapport au PLA (+2,8 mmol.l−1; p = 0,002; g = 2,2) et idiot (+2,5 mmol.l−1; p < 0,001 ; g = 2,1). Le temps d'achèvement après NaHCO3 était 5,6 ± 3,2 s plus rapide que PLA (1,6% ; IC : 2,8, 8,3 ; p = 0,001 ; g = 0,2) et 4,7 ± 2,8 s plus rapide que l'idiot (1,3% ; IC : 2,3, 7,1 ; p = 0,001 ; g = 0,2).

Ces résultats démontrent que l'ingestion de NaHCO3 à un TTP HCO3- individuel préétabli améliore les performances de TT à vélo de 4 km par temps chaud, probablement en améliorant la capacité tampon.

Points forts
C'est la première fois qu'il a été démontré que l'ingestion de NaHCO3 améliore les performances du TT à vélo de 4 km dans des conditions de chaleur ambiante élevée.

Une dose plus faible de NaHCO3 (0,2 g.kg-1 BM) est ergogénique à la chaleur, ce qui est inférieur à la dose typiquement ingérée pour la performance sportive (0,3 g.kg-1 BM). Ceci est important, car l'inconfort gastro-intestinal est généralement plus faible à mesure que la dose diminue.

Cette étude suggère que la stratégie individualisée d'ingestion de HCO3− temps de pointe avec des doses plus faibles de NaHCO3 est une stratégie ergogénique dans des conditions de chaleur ambiante élevée.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 4 Mar 2022 11:54

Extracellular Buffering Supplements to Improve Exercise Capacity and Performance: A Comprehensive Systematic Review and Meta-analysis
Luana Farias de Oliveira, Sports Medicine volume 52, pages505–526 (2022)

Background
Extracellular buffering supplements [sodium bicarbonate (SB), sodium citrate (SC), sodium/calcium lactate (SL/CL)] are ergogenic supplements, although questions remain about factors which may modify their effect.

Objective
To quantify the main effect of extracellular buffering agents on exercise outcomes, and to investigate the influence of potential moderators on this effect using a systematic review and meta-analytic approach.

Methods
This study was designed in accordance with Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analyses guidelines. Three databases were searched for articles that were screened according to inclusion/exclusion criteria. Bayesian hierarchical meta-analysis and meta-regression models were used to investigate pooled effects of supplementation and moderating effects of a range of factors on exercise and biomarker responses.

Results
189 articles with 2019 participants were included, 158 involving SB supplementation, 30 with SC, and seven with CL/SL; four studies provided a combination of buffering supplements together. Supplementation led to a mean estimated increase in blood bicarbonate of + 5.2 mmol L−1 (95% credible interval (CrI) 4.7–5.7). The meta-analysis models identified a positive overall effect of supplementation on exercise capacity and performance compared to placebo [ES0.5 = 0.17 (95% CrI 0.12–0.21)] with potential moderating effects of exercise type and duration, training status and when the exercise test was performed following prior exercise. The greatest ergogenic effects were shown for exercise durations of 0.5–10 min [ES0.5 = 0.18 (0.13–0.24)] and > 10 min [ES0.5 = 0.22 (0.10–0.33)]. Evidence of greater effects on exercise were obtained when blood bicarbonate increases were medium (4–6 mmol L−1) and large (> 6 mmol L−1) compared with small (≤ 4 mmol L−1) [βSmall:Medium = 0.16 (95% CrI 0.02–0.32), βSmall:Large = 0.13 (95% CrI − 0.03 to 0.29)]. SB (192 outcomes) was more effective for performance compared to SC (39 outcomes) [βSC:SB = 0.10 (95% CrI − 0.02 to 0.22)].

Conclusions
Extracellular buffering supplements generate large increases in blood bicarbonate concentration leading to positive overall effects on exercise, with sodium bicarbonate being most effective. Evidence for several group-level moderating factors were identified. These data can guide an athlete’s decision as to whether supplementation with buffering agents might be beneficial for their specific aims.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Mar 2022 17:31

Traduction de l'étude :wink:

Suppléments tampons extracellulaires pour améliorer la capacité d'exercice et la performance : une revue systématique complète et une méta-analyse
Luana Farias de Oliveira, Médecine du sport volume 52, pages 505-526 (2022)

Contexte
Les suppléments tampons extracellulaires [bicarbonate de sodium (SB), citrate de sodium (SC), lactate de sodium/calcium (SL/CL)] sont des suppléments ergogéniques, bien que des questions subsistent sur les facteurs susceptibles de modifier leur effet.

Objectif
Quantifier l'effet principal des agents tampons extracellulaires sur les résultats de l'exercice et étudier l'influence des modérateurs potentiels sur cet effet à l'aide d'une revue systématique et d'une approche méta-analytique.

Méthodes
Cette étude a été conçue conformément aux lignes directrices sur les éléments de rapport préférés pour les revues systématiques et les méta-analyses. Trois bases de données ont été recherchées pour les articles qui ont été examinés selon les critères d'inclusion/exclusion. Une méta-analyse hiérarchique bayésienne et des modèles de méta-régression ont été utilisés pour étudier les effets combinés de la supplémentation et les effets modérateurs d'une gamme de facteurs sur l'exercice et les réponses des biomarqueurs.

Résultats
189 articles avec 2019 participants ont été inclus, 158 impliquant une supplémentation en SB, 30 avec SC et sept avec CL/SL ; quatre études ont fourni une combinaison de suppléments tampons ensemble. La supplémentation a entraîné une augmentation moyenne estimée du bicarbonate sanguin de  + 5,2 mmol L−1 (intervalle de crédibilité à 95 % (ICr) 4,7–5,7). Les modèles de méta-analyse ont identifié un effet global positif de la supplémentation sur la capacité d'exercice et la performance par rapport au placebo [ES0,5 = 0,17 (95 % CrI 0,12–0,21)] avec des effets modérateurs potentiels du type et de la durée de l'exercice, du statut de l'entraînement et du moment où test d'effort a été effectué après l'exercice précédent. Les effets ergogéniques les plus importants ont été observés pour des durées d'exercice de 0,5 à 10 min [ES0,5 = 0,18 (0,13–0,24)] et > 10 min [ES0,5 = 0,22 (0,10–0,33)]. Des preuves d'effets plus importants sur l'exercice ont été obtenues lorsque les augmentations des bicarbonates sanguins étaient moyennes (4–6 mmol L−1) et importantes (> 6 mmol L−1) par rapport aux faibles (≤ 4 mmol L−1) [βPetit :Moyen = 0,16 (95% CrI 0,02–0,32), βPetit : Grand = 0,13 (95% CrI - 0,03 à 0,29)]. SB (192 résultats) était plus efficace pour la performance que SC (39 résultats) [βSC : SB = 0,10 (95 % CrI - 0,02 à 0,22)].

conclusion
Les suppléments tampons extracellulaires génèrent de fortes augmentations de la concentration de bicarbonate dans le sang, ce qui entraîne des effets globaux positifs sur l'exercice, le bicarbonate de sodium étant le plus efficace. Des preuves de plusieurs facteurs modérateurs au niveau du groupe ont été identifiées. Ces données peuvent guider la décision d'un athlète quant à savoir si une supplémentation en agents tampons pourrait être bénéfique pour ses objectifs spécifiques.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Avr 2022 12:13

Sodium bicarbonate supplementation and the female athlete: A brief commentary with small scale systematic review and meta-analysis
Bryan Saunders European Journal of Sport Science Volume 22, 2022 - Issue 5: NUTRITION FOR FEMALE ATHLETES Pages 745-754

Sodium bicarbonate (SB) is considered an effective ergogenic supplement for improving high-intensity exercise capacity and performance, although recent data suggests that women may be less amenable to its ergogenic effects than men. Currently, an apparent paucity of data on women means no consensus exists on whether women benefit from SB supplementation. The aim of the current study was to quantify the proportion of the published literature on SB supplementation that includes women, and to synthesise the evidence regarding its effects on blood bicarbonate and exercise performance in women by performing a systematic review and meta-analysis. Electronic searches of the literature were undertaken using three databases (MEDLINE, Embase, SPORTDiscus) to identify relevant articles. All meta-analyses were performed within a Bayesian framework. A total of 149 SB articles were identified, 11 of which contained individual group data for women.

Results indicated a pooled blood bicarbonate increase of 7.4 [95%CrI: 4.2–10.4 mmol·L−1] following supplementation and a pooled standardised exercise effect size of 0.37 [95%CrI: −0.06–0.92]. The SB literature is skewed, with only 20% (30 studies) of studies employing female participants, of which only 11 studies (7.4%) provided group analyses exclusively in women. Despite the small amount of available data, results are consistent in showing that SB supplementation in women leads to large changes in blood bicarbonate and that there is strong evidence for a positive ergogenic effect on exercise performance that is likely to be small to medium in magnitude.

Highlights
This study aimed to quantify the proportion of the published literature on sodium bicarbonate supplementation that includes women and to synthesise the evidence regarding its ergogenic effect on women, using a systematic review and meta-analytic approach.

The sodium bicarbonate literature is skewed, with only 30 studies (20%) employing female participants, of which only 11 studies (7.4%) provided group analyses exclusively in women.

Despite the small amount of available data, results are consistent in showing that sodium bicarbonate supplementation in women leads to large changes in blood bicarbonate and that there is strong evidence for a positive ergogenic effect on exercise performance that is likely small to medium in magnitude.

Based on these findings, we do not believe there is any evidence to support sex-specific sodium bicarbonate dosing recommendations and that current recommendations of 0.2–0.3 g·kg−1BM of SB taken 60–180 min prior to high-intensity exercise appear appropriate for the female athlete.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 20 Avr 2022 17:11

Traduction de l'étude :wink:

La supplémentation en bicarbonate de sodium et l'athlète féminine : un bref commentaire avec une revue systématique à petite échelle et une méta-analyse
Bryan Saunders European Journal of Sport Science Volume 22, 2022 - Numéro 5 : NUTRITION POUR LES ATHLÈTES FÉMININES Pages 745-754

Le bicarbonate de sodium (SB) est considéré comme un complément ergogénique efficace pour améliorer la capacité et la performance des exercices à haute intensité, bien que des données récentes suggèrent que les femmes pourraient être moins sensibles à ses effets ergogéniques que les hommes. Actuellement, une apparente rareté de données sur les femmes signifie qu'il n'existe aucun consensus sur la question de savoir si les femmes bénéficient d'une supplémentation en SB. L'objectif de la présente étude était de quantifier la proportion de la littérature publiée sur la supplémentation en SB qui inclut les femmes, et de synthétiser les preuves concernant ses effets sur le bicarbonate sanguin et la performance physique chez les femmes en effectuant une revue systématique et une méta-analyse. Des recherches électroniques de la littérature ont été entreprises à l'aide de trois bases de données (MEDLINE, Embase, SPORTDiscus) pour identifier les articles pertinents. Toutes les méta-analyses ont été réalisées dans un cadre bayésien. Un total de 149 articles SB ont été identifiés, dont 11 contenaient des données de groupe individuel pour les femmes.

Les résultats ont indiqué une augmentation groupée des bicarbonates sanguins de 7,4 [ICr à 95 % : 4,2–10,4 mmol·L−1] après la supplémentation et une taille d'effet d'exercice standardisée groupée de 0,37 [ICr à 95 % : −0,06–0,92]. La littérature SB est biaisée, avec seulement 20 % (30 études) des études employant des participantes, dont seulement 11 études (7,4 %) ont fourni des analyses de groupe exclusivement chez les femmes. Malgré la petite quantité de données disponibles, les résultats sont cohérents et montrent que la supplémentation en SB chez les femmes entraîne d'importants changements dans le bicarbonate sanguin et qu'il existe des preuves solides d'un effet ergogénique positif sur la performance physique qui est susceptible d'être de faible à moyenne ampleur.

Points forts
Cette étude visait à quantifier la proportion de la littérature publiée sur la supplémentation en bicarbonate de sodium qui inclut les femmes et à synthétiser les preuves concernant son effet ergogénique sur les femmes, en utilisant une revue systématique et une approche méta-analytique.

La littérature sur le bicarbonate de sodium est biaisée, avec seulement 30 études (20 %) employant des participantes, dont seulement 11 études (7,4 %) ont fourni des analyses de groupe exclusivement chez les femmes.

Malgré la petite quantité de données disponibles, les résultats sont cohérents et montrent que la supplémentation en bicarbonate de sodium chez les femmes entraîne d'importants changements dans le bicarbonate sanguin et qu'il existe des preuves solides d'un effet ergogénique positif sur la performance physique qui est probablement d'ampleur faible à moyenne.

Sur la base de ces résultats, nous ne pensons pas qu'il existe de preuves à l'appui des recommandations de dosage de bicarbonate de sodium spécifiques au sexe et que les recommandations actuelles de 0,2 à 0,3 g·kg-1BM de SB pris 60 à 180 min avant un exercice de haute intensité semblent appropriées. pour l'athlète féminine.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 23 Avr 2022 11:04

Caffeine Combined With Sodium Bicarbonate Improves Pacing and Overall Performance During a High-Intensity Time Trial
Carlos Correia-Oliveira Research Quarterly for Exercise and Sport 18 Apr 2022

Background: No study has demonstrated the effects of sodium bicarbonate plus caffeine (NaHCO3 + CAF) on power output (PO) distribution (e.g., pacing), physiological parameters and energy system contribution during a 4-km cycling time trial (TT). Thus, we aimed to investigate the effects of NaHCO3 + CAF on pacing, physiological parameters, and energy system contribution during a 4-km cycling TT.

Methods: Using a double-blind and counterbalanced design, 10 cyclists performed three ingestion protocols (NaHCO3 + CAF, NaHCO3 and placebo) followed by a 4-km cycling TT. Results: 100 min after substance ingestion, the magnitude of change in blood pH and bicarbonate concentration [HCO3–] for NaHCO3 + CAF (+0.04 ± 0.03 and +5.9 ± 1.6 mmol·L−1, respectively, P < .05) and NaHCO3 (+0.02 ± 0.03 and +4.1 ± 2.0 mmol·L−1, respectively, P < .05) was more pronounced than in placebo (−0.01 ± 0.02 and 0.4 ± 0.9 mmol·L−1, respectively). The increase in plasma lactate concentration was more pronounced in NaHCO3 + CAF than in NaHCO3 and placebo (P < .05). Mean ventilation and carbon dioxide production were higher in NaHCO3 + CAF compared to NaHCO3 and placebo (P < .05). The PO and anaerobic power output were increased at the beginning of the 4-km TT (P < .05) in NaHCO3 + CAF compared to the other two conditions, resulting in an improved overall performance (P < .05).

Conclusion: NaHCO3 + CAF results in a higher PO and increased anaerobic contribution and respiratory parameters during a 4-km cycling TT.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 50935
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: 19% d'endurance en plus avec le bicarbonate ?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 24 Avr 2022 13:24

Traduction de l'étude :wink:

La caféine combinée au bicarbonate de sodium améliore le rythme et les performances globales lors d'un contre-la-montre de haute intensité
Carlos Correia-Oliveira Research Quarterly for Exercise and Sport 18 avril 2022

Contexte : Aucune étude n'a démontré les effets du bicarbonate de sodium plus caféine (NaHCO3 + CAF) sur la distribution de la puissance de sortie (PO) (par exemple, la stimulation), les paramètres physiologiques et la contribution du système énergétique lors d'un contre-la-montre (TT) cycliste de 4 km. Ainsi, nous avons cherché à étudier les effets de NaHCO3 + CAF sur la stimulation, les paramètres physiologiques et la contribution du système énergétique au cours d'un TT cycliste de 4 km.

Méthodes : En utilisant une conception en double aveugle et contrebalancée, 10 cyclistes ont effectué trois protocoles d'ingestion (NaHCO3 + CAF, NaHCO3 et placebo) suivis d'un TT à vélo de 4 km. Résultats : 100 min après l'ingestion de la substance, l'amplitude du changement du pH sanguin et de la concentration en bicarbonate [HCO3–] pour NaHCO3 + CAF (+0,04 ± 0,03 et +5,9 ± 1,6 mmol·L−1, respectivement, P < 0,05) et Le NaHCO3 (+0,02 ± 0,03 et +4,1 ± 2,0 mmol·L−1, respectivement, P < 0,05) était plus prononcé que dans le placebo (−0,01 ± 0,02 et 0,4 ± 0,9 mmol·L−1, respectivement). L'augmentation de la concentration plasmatique de lactate était plus prononcée dans le NaHCO3 + CAF que dans le NaHCO3 et le placebo (P < 0,05). La ventilation moyenne et la production de dioxyde de carbone étaient plus élevées avec NaHCO3 + CAF par rapport à NaHCO3 et au placebo (P < 0,05). La PO et la puissance de sortie anaérobie ont été augmentées au début du TT de 4 km (P < 0,05) dans NaHCO3 + CAF par rapport aux deux autres conditions, ce qui a entraîné une amélioration des performances globales (P < 0,05).

Conclusion : NaHCO3 + CAF entraîne une PO plus élevée et une augmentation de la contribution anaérobie et des paramètres respiratoires au cours d'un cycle TT de 4 km.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 9948
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Suivante

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités