Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 25 Fév 2022 19:00

Traduction de l'étude :wink:

Statut en sélénium chez les patients atteints d'une maladie hépatique chronique : examen systématique et méta-analyse
par Yaduan Lin Nutrients 2022, 14(5), 952 ;

Contexte : Le rôle potentiel du sélénium dans la prévention des maladies hépatiques chroniques reste controversé. Cette méta-analyse visait à résumer les preuves disponibles issues d'études observationnelles et d'essais d'intervention qui avaient évalué les associations entre le statut corporel en sélénium et les maladies hépatiques chroniques. Méthodes : Nous avons effectué des recherches exhaustives dans MEDLINE, Embase, Web of Science et Cochrane Library depuis leur création jusqu'en avril 2021. Le protocole d'étude a été enregistré auprès de PROSPERO (CRD42020210144). Les risques relatifs (RR) pour le niveau le plus élevé par rapport au niveau le plus bas de sélénium et les différences moyennes standard (DMS) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 % ont été regroupés à l'aide de modèles à effets aléatoires. L'hétérogénéité et le biais de publication ont été évalués à l'aide de la statistique I2 et du test de régression d'Egger, respectivement.

Résultats : Il y avait 50 études avec 9875 cas et 12975 contrôles de population dans l'analyse finale. Patients atteints d'hépatite (DMS = -1,78, IC à 95 % : -2,22 à -1,34), de cirrhose du foie (DMS = -2,06, IC à 95 % : -2,48 à -1,63) et de cancer du foie (DMS = -2,71, 95 % IC : -3,31 à -2,11) avaient des niveaux de sélénium significativement inférieurs à ceux des témoins, alors qu'il n'y avait pas de différence significative chez les patients atteints de stéatose hépatique (DMS = 1,06, IC à 95 % : -1,78 à 3,89). De plus, la méta-analyse a montré qu'un taux de sélénium plus élevé était significativement associé à une diminution de 41 % de l'incidence des maladies hépatiques chroniques avancées significatives (RR = 0,59, IC à 95 % : 0,49 à 0,72)
.

Conclusion : Notre méta-analyse a suggéré que le statut corporel en sélénium et l'apport en sélénium étaient associés négativement à l'hépatite, à la cirrhose et au cancer du foie. Cependant, les associations pour les maladies du foie gras étaient contradictoires et doivent être établies dans des essais prospectifs.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Fév 2022 22:04

Selenium mediates exercise-induced adult neurogenesis and reverses learning deficits induced by hippocampal injury and aging
Odette Leiter Cell Metabolism Available online 3 February 2022

Highlights
• Selenium mediates the exercise-induced increase in adult hippocampal neurogenesis
• Selenium increases hippocampal precursor proliferation and adult neurogenesis
• Selenium reverses cognitive decline in aging and in hippocampal injury

Although the neurogenesis-enhancing effects of exercise have been extensively studied, the molecular mechanisms underlying this response remain unclear. Here, we propose that this is mediated by the exercise-induced systemic release of the antioxidant selenium transport protein, selenoprotein P (SEPP1). Using knockout mouse models, we confirmed that SEPP1 and its receptor low-density lipoprotein receptor-related protein 8 (LRP8) are required for the exercise-induced increase in adult hippocampal neurogenesis.

In vivo selenium infusion increased hippocampal neural precursor cell (NPC) proliferation and adult neurogenesis. Mimicking the effect of exercise through dietary selenium supplementation restored neurogenesis and reversed the cognitive decline associated with aging and hippocampal injury, suggesting potential therapeutic relevance. These results provide a molecular mechanism linking exercise-induced changes in the systemic environment to the activation of quiescent hippocampal NPCs and their subsequent recruitment into the neurogenic trajectory.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 26 Fév 2022 16:26

Traduction de l'étude :wink:

Le sélénium intervient dans la neurogenèse adulte induite par l'exercice et inverse les déficits d'apprentissage induits par les lésions hippocampiques et le vieillissement
Odette Leiter Cell Metabolism Disponible en ligne le 3 février 2022

Points forts
• Le sélénium intervient dans l'augmentation induite par l'exercice de la neurogenèse hippocampique adulte
• Le sélénium augmente la prolifération des précurseurs de l'hippocampe et la neurogenèse adulte
• Le sélénium inverse le déclin cognitif lié au vieillissement et aux lésions de l'hippocampe

Bien que les effets de l'exercice sur la neurogenèse aient été largement étudiés, les mécanismes moléculaires sous-jacents à cette répons
, sont nécessaires à l'augmentation induite par l'exercice de la neurogenèse hippocampique adulte.

L'infusion de sélénium in vivo a augmenté la prolifération des cellules précurseurs neurales (NPC) de l'hippocampe et la neurogenèse adulte. L'imitation de l'effet de l'exercice par une supplémentation alimentaire en sélénium a restauré la neurogenèse et inversé le déclin cognitif associé au vieillissement et aux lésions de l'hippocampe, suggérant une pertinence thérapeutique potentielle. Ces résultats fournissent un mécanisme moléculaire reliant les changements induits par l'exercice dans l'environnement systémique à l'activation des PNJ hippocampiques au repos et à leur recrutement ultérieur dans la trajectoire neurogène
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 4 Mar 2022 12:35

The Role of Selenium in Pathologies: An Updated Review
by Giulia Barchielli Antioxidants 2022, 11(2), 251;

Selenium is an essential microelement required for a number of biological functions. Selenium—and more specifically the amino acid selenocysteine—is present in at least 25 human selenoproteins involved in a wide variety of essential biological functions, ranging from the regulation of reactive oxygen species (ROS) concentration to the biosynthesis of hormones.

These processes also play a central role in preventing and modulating the clinical outcome of several diseases, including cancer, diabetes, Alzheimer’s disease, mental disorders, cardiovascular disorders, fertility impairments, inflammation, and infections (including SARS-CoV-2). Over the past years, a number of studies focusing on the relationship between selenium and such pathologies have been reported. Generally, an adequate selenium nutritional state—and in some cases selenium supplementation—have been related to improved prognostic outcome and reduced risk of developing several diseases. On the other hand, supra-nutritional levels might have adverse effects.

The results of recent studies focusing on these topics are summarized and discussed in this review, with particular emphasis on advances achieved in the last decade.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Mar 2022 17:30

Traduction de l'étude :wink:

Le rôle du sélénium dans les pathologies : une revue mise à jour
par Giulia Barchielli Antioxydants 2022, 11(2), 251 ;

Le sélénium est un microélément essentiel requis pour un certain nombre de fonctions biologiques. Le sélénium - et plus précisément l'acide aminé sélénocystéine - est présent dans au moins 25 sélénoprotéines humaines impliquées dans une grande variété de fonctions biologiques essentielles, allant de la régulation de la concentration des espèces réactives de l'oxygène (ROS) à la biosynthèse des hormones.

Ces processus jouent également un rôle central dans la prévention et la modulation des résultats cliniques de plusieurs maladies, notamment le cancer, le diabète, la maladie d'Alzheimer, les troubles mentaux, les troubles cardiovasculaires, les troubles de la fertilité, l'inflammation et les infections (y compris le SRAS-CoV-2). Au cours des dernières années, un certain nombre d'études portant sur la relation entre le sélénium et ces pathologies ont été rapportées. En règle générale, un état nutritionnel adéquat en sélénium - et dans certains cas une supplémentation en sélénium - ont été associés à de meilleurs résultats pronostiques et à un risque réduit de développer plusieurs maladies. D'autre part, des niveaux supra-nutritionnels pourraient avoir des effets néfastes.

Les résultats d'études récentes portant sur ces sujets sont résumés et discutés dans cette revue, avec un accent particulier sur les progrès réalisés au cours de la dernière décennie.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Mar 2022 13:36

Selenium mediates exercise-induced adult neurogenesis and reverses learning deficits induced by hippocampal injury and aging
Odette Leiter Cell Metab VOLUME 34, ISSUE 3, P408-423.E8, MARCH 01, 2022

Highlights
• Selenium mediates the exercise-induced increase in adult hippocampal neurogenesis
• Selenium increases hippocampal precursor proliferation and adult neurogenesis
• Selenium reverses cognitive decline in aging and in hippocampal injury

Although the neurogenesis-enhancing effects of exercise have been extensively studied, the molecular mechanisms underlying this response remain unclear. Here, we propose that this is mediated by the exercise-induced systemic release of the antioxidant selenium transport protein, selenoprotein P (SEPP1). Using knockout mouse models, we confirmed that SEPP1 and its receptor low-density lipoprotein receptor-related protein 8 (LRP8) are required for the exercise-induced increase in adult hippocampal neurogenesis. In vivo selenium infusion increased hippocampal neural precursor cell (NPC) proliferation and adult neurogenesis.

Mimicking the effect of exercise through dietary selenium supplementation restored neurogenesis and reversed the cognitive decline associated with aging and hippocampal injury, suggesting potential therapeutic relevance. These results provide a molecular mechanism linking exercise-induced changes in the systemic environment to the activation of quiescent hippocampal NPCs and their subsequent recruitment into the neurogenic trajectory.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 26 Mar 2022 14:51

Traduction de l'étude :wink:

[b]Le sélénium intervient dans la neurogenèse adulte induite par l'exercice et inverse les déficits d'apprentissage induits par les lésions hippocampiques et le vieillissement[/b]
Odette Leiter Cell Metab VOLUME 34, NUMÉRO 3, P408-423.E8, 01 MARS 2022

Points forts
• Le sélénium intervient dans l'augmentation induite par l'exercice de la neurogenèse hippocampique adulte
• Le sélénium augmente la prolifération des précurseurs de l'hippocampe et la neurogenèse adulte
• Le sélénium inverse le déclin cognitif lié au vieillissement et aux lésions de l'hippocampe

Bien que les effets de l'exercice sur la neurogenèse aient été largement étudiés, les mécanismes moléculaires sous-jacents à cette réponse restent flous. Ici, nous proposons que cela soit médié par la libération systémique induite par l'exercice de la protéine antioxydante de transport du sélénium, la sélénoprotéine P (SEPP1). À l'aide de modèles de souris knock-out, nous avons confirmé que SEPP1 et son récepteur, la protéine 8 liée au récepteur des lipoprotéines de basse densité (LRP8), sont nécessaires à l'augmentation induite par l'exercice de la neurogenèse hippocampique adulte. L'infusion de sélénium in vivo a augmenté la prolifération des cellules précurseurs neurales (NPC) de l'hippocampe et la neurogenèse adulte.

L'imitation de l'effet de l'exercice par une supplémentation alimentaire en sélénium a restauré la neurogenèse et inversé le déclin cognitif associé au vieillissement et aux lésions de l'hippocampe, suggérant une pertinence thérapeutique potentielle. Ces résultats fournissent un mécanisme moléculaire reliant les changements induits par l'exercice dans l'environnement systémique à l'activation des PNJ hippocampiques au repos et à leur recrutement ultérieur dans la trajectoire neurogène.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Mar 2022 12:47

Sodium selenite and Se-enriched yeast supplementation in atherosclerotic patients: Effects on the expression of pyroptosis-related genes and oxidative stress status
Neda Roshanravan Nutrition, Metabolism and Cardiovascular Diseases 2022.02.014

Highlights
• Cardiovascular disease prevalence has been rising more rapidly worldwide.
• Low-grade systemic inflammation is well known as an independent cardiovascular risk factor.
• Pyroptosis is characterized by release of pro-inflammatory cytokines including IL-1β and IL-18.
• Selenium may exert beneficial actions for attenuating inflammation.

Background and Aims
Atherosclerosis is a chronic inflammatory disorder of the arterial wall is the main leading cause of the cardiovascular disease (CVD). Caspase-dependent pyroptosis plays a pivotal role in the pathogenesis of CVD. Selenium (Se) is an important component of the antioxidant defense plays a crucial role in cardiovascular health. This study aimed to investigate the effects of daily consumption of sodium selenite and Se-enriched yeast on the expression of pyroptosis-related genes, and biomarkers of oxidative stress in patients with atherosclerosis.
Methods and Results
In this randomized, double-blinded, placebo-controlled clinical trial involving 60 patients with atherosclerosis were recruited. Participants received 200 μg/day of sodium selenite, Se-enriched yeast, or placebo for 8 following weeks. The pyroptosis-related genes’ mRNA expression in peripheral blood mononuclear cells (PBMCs) was assessed before and after the intervention. Also, the levels of superoxide dismutase (SOD), malondialdehyde (MDA), nitric oxide (NO), and glutathione peroxidases (GPX) were measured at baseline and following the intervention. Following sodium selenite and Se-enriched yeast supplementation, the relative expression levels of TLR4, ASC, NLRP3, and NF-κB1 were significantly downregulated (p<0.05). Furthermore, the changes in GPX were significantly increased after selenite and yeast supplementation (p<0.05). Also, selenite and yeast consumption caused a statistical significant decrease in the change of MDA level (p<0.05).
Conclusion
In summary, findings showed that Se supplementation may reduce inflammation through down-regulation of some pro-inflammatory genes and improving antioxidant defenses in atherosclerosis patients. Further research is required to come to a definite conclusion of selenium supplementation on the CVD risk.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 28 Mar 2022 16:56

Traduction de l'étude :wink:

Supplémentation en sélénite de sodium et levures enrichies en Se chez les patients athéroscléreux : effets sur l'expression des gènes liés à la pyroptose et sur l'état de stress oxydatif
Neda Roshanravan Nutrition, métabolisme et maladies cardiovasculaires 2022.02.014

Points forts
• La prévalence des maladies cardiovasculaires a augmenté plus rapidement dans le monde.
• L'inflammation systémique de bas grade est bien connue comme un facteur de risque cardiovasculaire indépendant.
• La pyroptose se caractérise par la libération de cytokines pro-inflammatoires dont l'IL-1β et l'IL-18.
• Le sélénium peut exercer des actions bénéfiques pour atténuer l'inflammation.

Contexte et objectifs
L'athérosclérose est une maladie inflammatoire chronique de la paroi artérielle qui est la principale cause de maladies cardiovasculaires (MCV). La pyroptose dépendante de la caspase joue un rôle central dans la pathogenèse des maladies cardiovasculaires. Le sélénium (Se) est un composant important de la défense antioxydante qui joue un rôle crucial dans la santé cardiovasculaire. Cette étude visait à étudier les effets de la consommation quotidienne de sélénite de sodium et de levure enrichie en Se sur l'expression des gènes liés à la pyroptose et des biomarqueurs du stress oxydatif chez les patients atteints d'athérosclérose.
Méthodes et résultats
Dans cet essai clinique randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo impliquant 60 patients atteints d'athérosclérose ont été recrutés. Les participants ont reçu 200 μg/jour de sélénite de sodium, de levure enrichie en Se ou un placebo pendant 8 semaines. L'expression de l'ARNm des gènes liés à la pyroptose dans les cellules mononucléaires du sang périphérique (PBMC) a été évaluée avant et après l'intervention. En outre, les niveaux de superoxyde dismutase (SOD), de malondialdéhyde (MDA), d'oxyde nitrique (NO) et de glutathion peroxydases (GPX) ont été mesurés au départ et après l'intervention. Après une supplémentation en sélénite de sodium et en levure enrichie en Se, les niveaux d'expression relatifs de TLR4, ASC, NLRP3 et NF-κB1 ont été significativement régulés à la baisse (p <0, 05). De plus, les changements de GPX ont été significativement augmentés après la supplémentation en sélénite et en levure (p <0, 05). De plus, la consommation de sélénite et de levure a entraîné une diminution statistiquement significative du changement du niveau de MDA (p <0,05).
Conclusion
En résumé, les résultats ont montré que la supplémentation en Se pouvait réduire l'inflammation en régulant à la baisse certains gènes pro-inflammatoires et en améliorant les défenses antioxydantes chez les patients atteints d'athérosclérose. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour parvenir à une conclusion définitive de la supplémentation en sélénium sur le risque de MCV
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Avr 2022 13:36

Calcium intake may explain the reduction of colorectal cancer odds by dietary selenium - a case-control study in Poland
Malgorzata Augustyniak BMC Nutrition volume 8, Article number: 22 (2022)

Background
Colorectal cancer (CRC) has been placed among top three cancer sites in high income countries. Although there are several inconsistencies across studies it is widely accepted that diet contributes to approximately 70% of CRC. Several dietary factors have been investigated; however, the knowledge about the role of trace elements and their interplay with other dietary factors in CRC odds is limited. The aim of the study was to estimate the odds ratio of colorectal cancer associated with the content of selenium in diet, and to check whether dietary calcium is a modifier of selenium effect in the population characterized by low selenium intake.

Methods
Face-to-face interviews were used to gather data on dietary habits (by 148-item semi-quantitative food frequency questionnaire) and covariates among 683 histologically confirmed incident colorectal cancer cases and 759 hospital-based controls in a case-control study. Data was collected in a period between 2000 and 2012. Setting: Lesser Poland, Central Europe. Logistic regression models were used to assess the role of dietary selenium intake and calcium-selenium interaction in colorectal cancer odds.

Results
After the adjustment for several covariates dietary selenium was associated with the decrease of colorectal cancer odds by 8% (OR = 0.92, 95%CI: 0.84–0.99 for every 10μg Se/day increase). In individuals with lower (< 1000 mg/day) calcium content the odds of colorectal cancer was decreased by 13%(for every 10μg Se/day) and by 44% and 66% depending on the categories of selenium intake (60 to < 80 μg/day and ≥ 80 μg/day, respectively). The effect of dietary selenium was modified by dietary calcium (p for interaction < .005).

Conclusions
The study has shown a beneficial effect of dietary selenium for colorectal cancer and a modification effect of dietary calcium in a population characterized by lower levels of selenium intake. The results provide the basis for well-planned controlled trials to confirm the findings.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Avr 2022 08:09

Traduction de l'étude :wink:

L'apport en calcium peut expliquer la réduction des risques de cancer colorectal par le sélénium alimentaire - une étude cas-témoin en Pologne
Malgorzata Augustyniak BMC Nutrition volume 8, Numéro d'article : 22 (2022)

Contexte
Le cancer colorectal (CCR) a été classé parmi les trois principaux sites de cancer dans les pays à revenu élevé. Bien qu'il existe plusieurs incohérences entre les études, il est largement admis que l'alimentation contribue à environ 70 % du CCR. Plusieurs facteurs alimentaires ont été étudiés; cependant, les connaissances sur le rôle des oligo-éléments et leur interaction avec d'autres facteurs alimentaires dans les risques de CCR sont limitées. Le but de l'étude était d'estimer l'odds ratio du cancer colorectal associé à la teneur en sélénium de l'alimentation, et de vérifier si le calcium alimentaire est un modificateur de l'effet du sélénium dans la population caractérisée par un faible apport en sélénium.

Méthodes
Des entretiens en face à face ont été utilisés pour recueillir des données sur les habitudes alimentaires (par un questionnaire de fréquence alimentaire semi-quantitatif de 148 items) et les covariables parmi 683 cas incidents de cancer colorectal confirmés histologiquement et 759 témoins hospitalisés dans une étude cas-témoins. Les données ont été collectées sur une période comprise entre 2000 et 2012. Cadre : Petite Pologne, Europe centrale. Des modèles de régression logistique ont été utilisés pour évaluer le rôle de l'apport alimentaire en sélénium et de l'interaction calcium-sélénium dans les risques de cancer colorectal.

Résultats
Après l'ajustement de plusieurs covariables, le sélénium alimentaire était associé à une diminution de 8 % des risques de cancer colorectal (OR = 0,92, IC à 95 % : 0,84 à 0,99 pour chaque augmentation de 10 μg de Se/jour). Chez les personnes ayant une teneur en calcium inférieure (< 1000 mg/jour), le risque de cancer colorectal a diminué de 13 % (pour chaque 10 μg de Se/jour) et de 44 % et 66 % selon les catégories d'apport en sélénium (60 à < 80 μg/jour et ≥ 80 μg/jour, respectivement). L'effet du sélénium alimentaire a été modifié par le calcium alimentaire (p pour l'interaction < 0,005).

conclusion
L'étude a montré un effet bénéfique du sélénium alimentaire pour le cancer colorectal et un effet de modification du calcium alimentaire dans une population caractérisée par des niveaux d'apport en sélénium plus faibles. Les résultats fournissent la base d'essais contrôlés bien planifiés pour confirmer les résultats.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 4 Avr 2022 14:02

Nutritional status of selenium in overweight and obesity: A systematic review and meta-analysis
Larissa Cristina Clinical Nutrition Volume 41, Issue 4, April 2022, Pages 862-884

Background & aims
Selenium is an antioxidant and anti-inflammatory nutrient and regulates important physiological processes, such as carbohydrate and lipid metabolism, immune system actions, and adipocyte differentiation. Given these important functions, several studies have assessed the nutritional status of selenium to elucidate whether its homeostasis is impaired by excess adiposity, which in turn could contribute to the adipose tissue dysfunction and metabolic disorders. However, the results of these studies are quite controversial. Therefore, this systematic review and meta-analysis aimed to assess differences in the nutritional status of selenium in overweight/obese individuals.

Methods
We searched the PubMed, Scopus, Web of Science, Embase, Cochrane Library, and Virtual Health Library databases. Studies comparing overweight or obese individuals with eutrophic individuals and assessing at least one marker of selenium were included. Comprehensive Meta-Analysis software was used to perform meta-analysis. The effect size was calculated using the raw mean difference or the standardized mean difference, with 95% confidence interval and a p-value of <0.05. Heterogeneity was determined using the I2 index. Subgroup analyses were performed according to sex, body mass index (BMI), and selenium content in the soil. The protocol of this review was registered in the Prospective Register of Systematic Reviews (registration number: CRD42020185405).

Results
This systematic review included 73 articles, of which 65 articles were eligible for meta-analysis. There were no significant differences between the overweight/obesity and eutrophy groups in terms of dietary intake and plasma/serum levels of selenium and selenoprotein P levels. The activity of plasma/serum glutathione peroxidase was decreased in the overweight/obese children and adolescents; however, the difference was no statistically significant when the enzyme activity was analyzed in erythrocytes and whole blood. In the adult age group, overweight/obese individuals had decreased activity of both glutathione peroxidase isoforms compared to those individuals with eutrophy. In particular, the activity of erythrocyte glutathione peroxidase was significantly decreased in obese individuals and those living in regions with low-to-moderate selenium content in the soil. Regarding selenium excretion markers, overweight/obese individuals had lower levels of selenium in the urine and nails and a trend of higher levels of selenium in the hair than eutrophic individuals.

Conclusions
In conditions of excess adiposity, the main alteration in the nutritional status of selenium is a decrease in glutathione peroxidase activity, particularly in adults with obesity. In addition, reduced levels of selenium in urine and nails can be found in overweight or obese individuals.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Avr 2022 17:50

Traduction de l'étude :wink:

Statut nutritionnel du sélénium dans le surpoids et l'obésité : une revue systématique et une méta-analyse
Larissa Cristina Clinical Nutrition Volume 41, Numéro 4, Avril 2022, Pages 862-884

Contexte et objectifs
Le sélénium est un nutriment antioxydant et anti-inflammatoire et régule des processus physiologiques importants, tels que le métabolisme des glucides et des lipides, les actions du système immunitaire et la différenciation des adipocytes. Compte tenu de ces fonctions importantes, plusieurs études ont évalué l'état nutritionnel du sélénium pour déterminer si son homéostasie est altérée par un excès d'adiposité, qui à son tour pourrait contribuer au dysfonctionnement du tissu adipeux et aux troubles métaboliques. Cependant, les résultats de ces études sont assez controversés. Par conséquent, cette revue systématique et cette méta-analyse visaient à évaluer les différences dans l'état nutritionnel du sélénium chez les personnes en surpoids/obèses.

Méthodes
Nous avons effectué des recherches dans les bases de données PubMed, Scopus, Web of Science, Embase, Cochrane Library et Virtual Health Library. Les études comparant des individus en surpoids ou obèses à des individus eutrophes et évaluant au moins un marqueur de sélénium ont été incluses. Un logiciel complet de méta-analyse a été utilisé pour effectuer la méta-analyse. La taille de l'effet a été calculée à l'aide de la différence moyenne brute ou de la différence moyenne standardisée, avec un intervalle de confiance à 95 % et une valeur de p < 0,05. L'hétérogénéité a été déterminée à l'aide de l'indice I2. Des analyses de sous-groupes ont été effectuées en fonction du sexe, de l'indice de masse corporelle (IMC) et de la teneur en sélénium du sol. Le protocole de cette revue a été enregistré dans le registre prospectif des revues systématiques (numéro d'enregistrement : CRD42020185405).

Résultats
Cette revue systématique a inclus 73 articles, dont 65 articles étaient éligibles pour une méta-analyse. Il n'y avait pas de différences significatives entre les groupes en surpoids/obésité et eutrophie en termes d'apport alimentaire et de taux plasmatiques/sériques de sélénium et de sélénoprotéine P. L'activité de la glutathion peroxydase plasmatique/sérique a diminué chez les enfants et les adolescents en surpoids/obèses ; cependant, la différence n'était pas statistiquement significative lorsque l'activité enzymatique a été analysée dans les érythrocytes et le sang total. Dans le groupe d'âge adulte, les personnes en surpoids/obèses présentaient une activité réduite des deux isoformes de la glutathion peroxydase par rapport aux personnes eutrophes. En particulier, l'activité de la glutathion peroxydase érythrocytaire était significativement diminuée chez les personnes obèses et celles vivant dans des régions à teneur faible à modérée en sélénium dans le sol. En ce qui concerne les marqueurs d'excrétion de sélénium, les personnes en surpoids/obèses avaient des niveaux inférieurs de sélénium dans l'urine et les ongles et une tendance à des niveaux plus élevés de sélénium dans les cheveux que les individus eutrophes.

conclusion
Dans des conditions d'excès d'adiposité, la principale altération de l'état nutritionnel du sélénium est une diminution de l'activité de la glutathion peroxydase, en particulier chez les adultes obèses. De plus, des niveaux réduits de sélénium dans l'urine et les ongles peuvent être trouvés chez les personnes en surpoids ou obèses.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 12380
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 2 Mai 2022 14:35

Analysis of Intracellular and Extracellular Selenium Concentrations: Differences According to Training Level
by Víctor Toro-Román Nutrients 2022, 14(9), 1857;

Trace mineral element concentrations are under homeostatic control. Selenium (Se) is a very important micronutrient for the antioxidant and immune system. Se metabolism could be modified due to physical training. This research aimed to analyze the extracellular (plasma, urine and serum) and intracellular (platelets and erythrocytes) concentrations of Se in athletes and to compare it with subjects with low levels of physical training.

Forty young men divided into a control group (CG; n = 20; 19.25 ± 0.39 years) and a training group (TG; n = 20; 18.15 ± 0.27 years) participated in this study. The TG was formed by semi-professional soccer players. The analysis of Se was determined by inductively coupled plasma mass spectrometry. The TG obtained higher values of maximum oxygen consumption and muscle percentage (p < 0.05). The TG showed reduced absolute (p < 0.01) and relative (p < 0.05) Se concentrations in erythrocytes and platelets in comparison to CG. Trace element assessments should not be limited only to extracellular compartments as there could be deficiencies at the intracellular level.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Effets du sélénium sur la santé à long terme?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Mai 2022 11:51

Selenium deficiency is associated with disease severity, disrupted reward processing, and increased suicide risk in patients with Anorexia Nervosa
Robertas Strumila Psychoneuroendocrinology Volume 140, June 2022, 105723

Highlights
• Selenium levels are associated with disease severity in Anorexia Nervosa.
• Selenium deficiency disrupts reward processing in Anorexia Nervosa.
• Patients with selenium deficiency have alterations in how they perceive their body.
• Selenium deficiency is associated with increased suicidality risk in patients with Anorexia Nervosa.
• Neurobiologically, dopamine system alterations may underly observed differences.

Background & Aims
Patients with Anorexia Nervosa (AN) present many nutritional deficiencies (macro- and often also micro-nutrients), possibly explained by their inadequate food intake. Previous studies reported that selenium (Se) deficiency is common in the general population. As Se can be easily added as a supplement, the goal of this study was to evaluate the clinical impact of Se deficiency in patients with AN.

Methods
This cross-sectional study concerned 153 patients with AN (92.9% women) followed at the Eating Disorder Unit of Lapeyronie Academic Hospital, Montpellier, France. Patients underwent an extensive neuropsychological assessment, and completed validated questionnaires. Blood samples were collected for Se quantification. Results were compared with the t-test, Mann-Whitney U, and Chi square tests, and univariate linear and multivariate logistic regression models.

Results
Se plasma levels were below the cut-off of 80 µg/L in 53.6% (N = 82) of patients. AN onset was earlier in patients with Se deficiency, (p = .005), whereas disease duration was comparable between groups (p = .77). General eating disorder symptomatology in the past 28 days (Eating Disorder Examination Questionnaire) was more severe in patients with Se deficiency (p = .010). The suicide risk (MINI International Neuropsychiatric Evaluation) tended to be higher (p = .037), and suicide attempt history was more frequent (28.39% vs 9.85%, p = .004) in patients with low Se levels. Se plasma concentration was negatively correlated with the performance in the temporal delayed discounting task (p = .006).

Conclusions
Our findings suggest that in patients with AN, Se plasma concentration might be implicated in disease severity and suicide risk. The finding that Se deficiency in patients with AN was associated only with reward-related processes, but not with other psychological functions suggests the selective involvement of dopamine-related pathways. Our results suggest that it might be useful to monitor the plasma micronutrient profile in patients with AN. Future studies should determine whether Se supplementation in AN might improve clinical outcomes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 54010
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités